LinkedIn Twitter Facebook
GNV
Une nouvelle station
inaugurée dans l'Est parisien

Le STIF (Syndicat des transports d'Île-de-France) a inauguré hier à Bonneuil-sur-Marne (94) la première station du réseau francilien de stations d'approvisionnement Gaz naturel Véhicule (GNV/bioGNV) du Sigeif (Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l'Electricité en Ile-de-France).
Station publique exploitée par la société espagnole Endesa, elle sera ouverte 24h/24h aux véhicules de particuliers, d'entreprises ou de collectivités, du VL au tracteur de 44 t, et sera le point de rechargement en GNV des poids-lourds et autres véhicules transitant par le Port autonome de Paris. Elle sera la plus importante station publique en France. D'une superficie de 4.000 m2 et dotée de 4 pistes permettant l'avitaillement simultané de 4 poids-lourds, elle est la première d'un réseau de 10 stations d'avitaillement GNV en Ile-de-France programmé au cours des trois prochains années. NB
 
GNV :
une nouvelle
station dans
l'Est parisien


GNV :
le réseau européen
se développe


L'Indice IMT
Capgemini
Transporeon
pas rassurant
 
 
 
 
GNV (suite)
Sérieuse avancée pour le déploiement
de stations-services en Europe

Le projet LNG Motion, initié par Axègaz, qui prévoit l'aménagement d'un réseau européen de distribution de gaz naturel, liquéfié et comprimé, vient de signer un contrat de subvention avec l'INEA (agence exécutive pour l'innovation et les réseaux) prévoyant le versement, jusqu'en décembre 2020, d'une subvention d'un montant total de 27,8 M€, soit 50% du projet estimé à 60 M€. Cette enveloppe va financer le futur réseau de 400 stations-services GNL / GNC / biométhane d'ici à 2030 dans les états européens. Dans un premier temps, LNG Motion se déclare prêt à déployer et à exploiter sous deux ans 42 stations-services publiques dans 9 Etats membres le long des corridors routiers, ainsi que 200 poids-lourds fonctionnant au gaz, dont la moitié en ADR (transport de marchandises dangereuses). Les résultats de ces premières expérimentations serviront à identifier les conditions pour la création de ce futur réseau européen. Après l'aménagement cette année au CRT Lille-Lesquin d'une station-service GNL de 20 m3, cinq nouvelles seront ouvertes dans le pays en 2017, dont une en région parisienne à Sainte-Geneviève-des-Bois, et une à Dijon. NB
 
BG Transport
s'adjuge
le Renault T
customisé
par Sven


Carglass
au garde
à vous


Stef et Dia
partenaires
depuis 25 ans
en Espagne


L'info décalée
Molière
plus fort que
Macron ?
 
 


32.100 :
c'est le nombre
de créations
nettes
d'emploi salarié
supplémentaires
dans l'ensemble
des secteurs
concurrentiels
au deuxième
trimestre 2016
par rapport au
1
er trimestre.
(source Insee)
Indice IMT Capgemini/Transporeon
Un 3
e trimestre à marquer
d'une pierre noire
pour le TRM européen

C'est une première depuis sept ans sur le marché du transport routier européen : les indices de prix et de capacités sont tous simultanément en baisse au troisième trimestre 2016. En effet, depuis que Capgemini Consulting et Transporeon publient chaque trimestre leur Indicateur du Marché du Transport (IMT), ce n'était arrivé qu'une seule fois, au quatrième trimestre 2007. Le constat vient grossir les points faibles déjà mis en exergue par l'étude Bp2r (voir NLF n° 12). La 29e édition de l'IMT, sur le troisième trimestre 2016, révèle une baisse des prix du transport de -1,3% par rapport au trimestre précédent, et de -5,5% sur un an. Ce qui est plus inquiétant, c'est que parallèlement, l'indice de capacité a également baissé sur le trimestre sans entraîner d'augmentation des prix. Rien n'aura été épargné aux transporteurs européens, puisque dans le même temps l'indice diesel a augmenté pour le deuxième trimestre consécutif, avec une hausse de 2% par rapport au deuxième trimestre. « 2016 reste une année difficile pour les sociétés de transport. Comme au second trimestre, les prix payés pour le transport au troisième trimestre sont exceptionnellement bas. Les prix étaient légèrement plus bas lors de la crise de 2009, mais le prix du diesel était également bien plus bas. Ainsi « on peut annoncer que cela semble être le pire troisième trimestre pour les transporteurs depuis que nous avons lancé cette étude » déplore Erik van Dort, consultant chez Capgemini. « Puisque les prix augmentent généralement au quatrième trimestre, il sera très intéressant de voir ce qu'il se passe les prochains mois » a pour sa part commenté Peter Förster, le directeur général de Transporeon. Rendez-vous en février pour la 30e édition de l'IMT, dont le calcul est basé sur les données de la plateforme logistique Transporeon, qui met en relation plus de 1.000 chargeurs industriels et distributeurs, plus de 55.000 transporteurs. JLR
Téléchargement
du rapport complet IMT
 
   
  Infographies Transporeon Capgemi
 
   
 
 
 

BG Transport
La société vient d'acquérir
le Renault T High 520 Real Steel

C'était le camion phare du stand Renault au salon IAA d'Hanovre, en septembre dernier. Customisé par l'équipe dirigée par le célèbre Sven Punke, le véhicule fait désormais partie de la flotte de l'entreprise familiale BG Transports basée à Changy (42). Le véhicule décoré vient s'ajouter à une flotte qui comptait déjà 12 camions et a été réservé à un conducteur passionné pour sillonner la France et la Belgique. La société emploie 15 personnes et a enregistré un CA d'1,59 M€ en 2015. SLG
 
 


« Passer
la main à
la génération
suivante »
,

voilà le souhait
d'Alain Vidalies,
exprimé hier
à son entourage.
Le secrétaire
d'Etat
aux transports
ne briguera aucun
autre mandat
à partir
des législatives
de 2017.
Carglass
La société engagée dans
la reconversion des militaires

Le 23 novembre dernier, Carglass a signé un accord de partenariat de trois ans avec Défense Mobilité, entité dédiée à la reconversion du personnel du Ministère de la Défense. L'accord porte sur les débouchés professionnels pour des jeunes militaires embauchés pour des missions courtes. Au total, il s'agit de 14.000 militaires qui doivent retourner dans le civil chaque année. Carglass va assurer la reconversion de 400 d'entre eux, à différents postes et sur la base du volontariat, dont les compétences techniques pourraient convenir aux ses besoins de recrutement. La formation au savoir-faire de technicien est assurée par la société, le savoir-être, par la Défense qui fait un tri préalable des candidatures transmises à Carglass. SLG
 
 
  Cecile Vignau, DRH de Carglass,
et Pierre-Hervé Roche, Directeur de Défense Mobilité
 
 

 

Espagne
Dia et Stef fêtent 25 ans de partenariat

Le 11 novembre dernier, DIA et STEF ont célébré l'anniversaire des 25 ans de collaboration en Espagne en présence de Ricardo Curras, Directeur général de DIA, et d'Angel Lecanda, Directeur général de STEF Iberia. A l'origine, en 1991, le site de STEF à San Agustin de Guadalix assurait la distribution des produits alimentaires frais et surgelés de DIA vers les points de vente situés dans le centre du pays (notamment Madrid) avant de l'élargir à l'ensemble du territoire et au Portugal.
A la fin des années 90, la coopération s'est enrichie avec l'activité de réexpédition en palette complète, par le cross-docking en 2003 et par la ramasse auprès des fabricants de charcuterie en Catalogne en 2005. En 2011, Stef Madrid a repris le dossier DIA. Depuis 2015, il gère également les produits alimentaires surgelés à faible rotation. SLG
 
   
  De gauche à droite : Eduardo Guerru (DIA), Andrés Criado (STEF), Angel Lecanda (STEF), Ricardo Currás (DIA), Susana Pagés (DIA), Jose Carlos Varela (STEF), Juan Cubillo (DIA), Luis Martínez (DIA), Antonio Uceda (STEF), Alejandro Gutiérrez (DIA)  
 
 
Molière plus fort que Macron ?
Il fallait y penser ! Au lieu de pondre des lois et des décrets d'application puis mettre en place des contrôles compliqués pour combattre la concurrence déloyale, comme l'a fait l'ancien ministre de l'économie Emmanuel Macron, Hervé Morin, président UDI de la région Normandie a pris le raccourci de la « clause Molière ». Simple comme bonjour (en français dans le texte). Il impose l'usage de la langue de l'auteur ci-dessus sur les chantiers BTP. Pour s'assurer de la compréhension des règles de sécurité, officiellement. Sur la même lancée, la région impose la rédaction en français de tous les documents y compris des fiches produits. Mais la langue n'est que le premier obstacle qu'elle dresse sur la voie de la sous-traitance à des entreprises étrangères. Celles-ci devront aussi répondre à des critères environnementaux et d'apprentissage. SLG
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 80 91 56 33
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Rédactrice
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire, modifier vos coordonnées :
http://websun.supplychainmagazine.fr/NL-Fret/INS.php
Pour vous désabonner, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°13
25 novembre 2016
NOVEMBRE
MOST Motorways
of the Sea Training
Du samedi 26 au mardi 29

Formation au transport multimodal et autoroutes de la mer sur un bateau de Barcelone à Rome-Civitavecchia


POLLUTEC

Du mardi 29 au vendredi 2
décembre,

27e édition
du salon consacré aux technologies innovantes pour l'environnement
avec un focus sur
la ville durable et
la restauration
de sites naturels
en emprise
routière
Lyon Eurexpo


Transport
Security Expo

Mercredi 30 et
jeudi 1er décembre
Salon consacré
à la sécurité
dans les transports,
Londres

DÉCEMBRE
Conseil
des ministres
européens
du transport

Jeudi 1er


La Nuit
du Shortsea

Mercredi 7
Cité de
la céramique,
Paris



World Class
Logistics

Mardi 13
Salon de
la logistique internationale,
Paris
Cœur Défense