LinkedIn Twitter Facebook
Résultats
Le transport et la logistique
sont en baisse chez Bolloré

Le groupe Bolloré a publié hier ses résultats 2016, avec un CA total en baisse de -7% à 10 Mds€ (-5 % à périmètre et taux de change constants) par rapport à l'exercice 2015. Cette décroissance provient principalement de l'activité transport & logistique, qui réalise un CA de 5,46 Mds€, soit 10% de moins que l'année précédente. La logistique pétrolière est également en décroissance, de -12% à 1,965 Md€. Hormis les variations de change, le groupe Bolloré invoque notamment la baisse des taux de fret, qui n'a pu que partiellement être compensée par une hausse des volumes dans le domaine de la commission de transport, et, en ce qui concerne l'activité logistique pétrolière, la baisse des prix des produits pétroliers, ainsi que des volumes (en raison d'un climat plus doux sur l'année). A noter également que le chiffre d'affaires des activités en Afrique est en repli de 6 %, malgré une légère progression de l'activité des terminaux portuaires. Ici, les principaux facteurs impactants présentés dans le rapport financier sont le recul conjoncturel déjà annoncé des activités de logistique et de manutention dans certains pays d'Afrique (Gabon, Congo, Angola et Cameroun) et les éléments « non récurrents » liés au projet Benirail. Ce chantier de construction et de réhabilitation du chemin de fer entre Cotonou (Bénin) et Niamey (Niger) a en effet dû subir un coup d'arrêt l'année dernière, suite à un contentieux. JLR

L'activité Transport
& Logistique
en baisse
chez Bolloré


Eurotunnel :
2 millions
de camions
visés en 2020


Amazon : une
nouvelle agence
de distribution
en Ile-de-France


Conteneurs reefer
connectés
sur la Route
de la Soie
TLF : un nouveau
président de
la Commission
sociale


DAF : Lionel Bozian
Directeur général
DAF Paris


L'info décalée :
Les routes
allemandes
victimes du Pacte
de stabilité ?
 
  Pointe Noire Congo ©Bolloré Africa Logistics  
 
 
 


220M€.
C'est le montant
que la SNCM
(compagnie
maritime liquidée
l'année dernière)
devrait
rembourser
à l'Etat français
au titre d'aides
indues.
C'est le sens
de la décision
du Tribunal de
l'Union Européenne
rendue
le 1er mars.
Eurotunnel
2 millions de camions visés en 2020

L'agrandissement des terminaux et la mise en service de trois nouvelles Navettes Camions pour atteindre l'objectif de 2 millions de poids lourds en 2020 contre 1,64 millions en 2016. C'est ce qu'a annoncé le groupe Eurotunnel hier en présentant ses résultats financiers pour 2016 marqués par une hausse du résultat opérationnel (+8%, à 364 M€) et des profits (200 M€ contre 75 M€ en 2015). La 1ère des trois nouvelles navettes a été livrée et est en exploitation depuis une petite semaine mais elle sera inaugurée officiellement début avril. Les deux autres sont attendues dans le courant de l'année. En effet, comme nous l'indiquions déjà il y a quelques semaines (NLF n° 49) c'est le trafic camion qui a été l'activité la plus dynamique pour le transport de marchandises. Les navettes ont enregistré une hausse bien supérieure à l'ensemble du trafic transmanche qui a augmenté de 5%. Ce qui confère à Eurotunnel 39,2% de parts de marché sur le détroit de la Manche contre 37,3% en 2015 (année marquée par les tentatives d'intrusion des migrants de Calais, précise le groupe). L'exploitation du réseau ferroviaire (-3%) a été impactée par la baisse du trafic Eurostar et des trains de fret.
L'activité fret, opérée par DB Cargo pour le compte de BRB, la SNCF et ses filiales, GB Railfreight (vendue en novembre dernier) et Europorte, a subi une contraction de 27% en nombre de tonnes. Quant à Europorte, cette filiale va poursuivre la stratégie déjà adoptée et qui consiste à privilégier les contrats rentables. SLG
 
   
  Jacques Gounon ©Eurotunnel  
 

E-commerce
Amazon ouvre 2 agences
de livraison en France

Amazon a annoncé hier l'ouverture de deux agences de livraison, l'une à Sainghin-en-Mélantois (Nord) et l'autre à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne), à partir desquelles les transporteurs présents dans ces régions livreront les clients de l'e-commerçant 6 jours sur 7. A vrai dire, c'est le site francilien qui est effectivement opérationnel depuis hier, avec une surface de 9.000 m² avec 18 portes à quai ; le site du Nord, ouvert en novembre 2016, a une surface de 6.000 m² de surface avec 4 portes à quai. Ces deux agences ont été développés et sont opérés par Amazon Logistics, qui exploite déjà en Europe un réseau d'au moins 22 agences de livraison (19 au Royaume-Uni, 2 en Allemagne et une en Italie, à Milan). «L'ouverture de ces deux agences de livraison fait suite à l'annonce récente d'un nouveau centre de distribution Amazon à Boves, dans la Somme. La création de ces sites destinés à la logistique du dernier kilomètre constitue une étape importante du développement d'Amazon en France» a déclaré Christian Berté, DG France d'Amazon Logistics, nommé en janvier dernier, après 5 ans passés chez Brink's. Cette nouvelle étape dans la reprise en main par Amazon de son circuit de livraison de colis est également à rapprocher de l'ouverture d'un centre de tri de colis à Saran, en novembre dernier et de celle prévue pour fin 2017 d'un outil similaire à Lauwin Planque. JPG/JLR/SLG
Photo : Christian Berté, DG France d'Amazon Logistics
 
 

 

Route de la Soie
Des conteneurs reefer connectés
entre la Chine et Duisbourg

Des centaines de conteneurs reefer emprunteront la route qui relie Chong Quing en Chine à Duisbourg (Allemagne). Il s'agit de conteneurs de 45 pieds (GT Smart Unit 45 reefer issus du partenariat entre Globe Tracker et Unit 45), déployés conjointement par KTZE (Kazakhstan Temir Zholy Express, spécialiste de la Route de la Soie et Globe Tracker International (GT). Ces conteneurs sont équipés d'un système de tracking par communication bidirectionnelle et de capteurs wi-fi. Les conteneurs sont conçus pour faire face aux températures extrêmes en Russie et au Kazakhstan où elles peuvent descendre jusqu'à -40° et ils tiennent compte du transit-time entre la Chine et l'Europe de 13 jours. Par cette offre, KTZE et GT veulent concurrencer l'offre maritime et aérienne sur cette route. SLG
 
 

TLF
Le DRH de Stef à la tête
de la commission sociale

Jean-Yves Chameyrat, DRH du groupe Stef vient de prendre la présidence de la Commission sociale de TLF. Son arrivée fait suite au départ à la retraite de Jean-Philippe Labaronne. Quant à Valérie Monachon, qui co-présidait la Commission, elle a rejoint une entreprise non adhérente de TLF, fait savoir la fédération. Jean-Yves Chameyat, 48 ans, a été DRH du pôle logistique de Stef en 2002, puis directeur du développement des ressources humaines groupe et DRH du pôle transport. Il rejoint TLF dans une période cruciale de négociations sociales, dont celles sur les salaires qui sont dans l'impasse. C'est l'« homme de dialogue auprès des instances syndicales » que la fédération accueille pour avancer sur les sujets sociaux et sociétaux. SLG
Photo : Jean-Yves Chameyrat
 
 


« Nous avons
fait en 2016
la meilleure
année de notre
histoire... Nos
perspectives
sont très
bonnes et nous
annonçons
de nouveaux
objectifs en
progression
pour 2017
et 2018. »,


a déclaré
Jacques Gounon,
Pdg du Groupe
Eurotunnel, lors
de la présentation
des résultats
financiers
du groupe,
le 1er mars.
DAF
Lionel Bozian promu
Directeur général DAF Paris

Lionel Bozian, Directeur commercial de DAF Trucks France prendra la direction générale du nouveau site DAF Paris, situé à Massy, qui ouvrira ses portes au 1er semestre de cette année. A ce moment-là, il quittera son poste actuel de Directeur commercial. L'ouverture du site fait partie du programme de développement de DAF Trucks France illustré à l'occasion de la présentation des résultats 2016 du constructeur, dans le cadre du développement de son réseau (NLF n° 56). DAF Paris aura une surface de 11.500 m² avec 3.500 m² dédiés aux ateliers et aux bureaux. Lionel Bozian aura la charge de commercialiser toute la gamme de véhicules DAF ainsi que les produits Paccar Parts (pièces de rechange), Paccar Financial (captive de financement des achats de véhicules) et MultiSupport (contrats d'entretien et de réparation). SLG
 
 
  Lionel Bozian ©S.Le Goff  
 
 
Les routes allemandes victimes du Pacte de stabilité ?
Il n'y a pas qu'en France que les investissements dans les infrastructures routières posent question. Chez nos voisins allemands, la rigueur budgétaire européenne pourrait porter un sérieux coup aux investissements des collectivités territoriales. Ce qui n'augure rien de bon pour la qualité des infrastructures routières, jadis premières de la classe au niveau international. A titre d'exemple, l'Allemagne était le premier pays pour la qualité de son réseau routier selon le rapport sur la compétitivité du Forum économique mondial de 2009-2010. Elle est passée à la huitième place, dans l'édition 2016-2017, rappelle une étude allemande citée par BNP Paribas. Le choix du gouvernement fédéral d'appliquer la règle du « frein à l'endettement », qui empêche les Länder d'afficher un déficit structurel à partir de 2020, n'est pas fait pour encourager la reprise des investissements publics. Par ailleurs, les partenariats publics-privés ne sont pas très bien vus outre-Rhin en matière de routes. L'introduction d'un péage pour les voitures particulières sur les autoroutes s'est heurtée à une très forte résistance de la part de la population (et a déclenché un débat au niveau européen). Celle-ci ne voyant pas d'un bon œil la logique de profit comme philosophie de gestion d'un bien public. Cela ne vous rappelle rien ? SLG
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 80 91 56 33
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Rédactrice
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°74
2 mars 2017
MARS
Breakbulk China
Du lundi 13 au
jeudi 16

Salon consacré
au transport
de volumes
exceptionnels
Shanghai World
Expo Exhibition
& Conference
Center,
Shanghai



SITL
Semaine Internationale
du Transport et
de la Logistique

Du mardi 14
au jeudi 16

Paris
Porte de Versailles
Pavillon 1



SIFER
Salon
International
de l'Industrie
Ferroviaire

Du mardi 21 au
jeudi 23

Grand-palais,
Lille


AVRIL

Salon EVER
MONACO 2017

Du mardi 11
au jeudi 13

Exposition
et conférences
Internationales
sur les énergies
renouvelables
et les véhicules
écologiques
Grimaldi Forum,
Monaco