LinkedIn Twitter Facebook
Produits pharmaceutiques
Dix entreprises en cours
de certification
         CEIV Pharma sur Roissy CDG

Pascal Courtade, Directeur des Opérations d'ADP, a fait le point la semaine dernière, lors de la SITL, sur la démarche en cours auprès de la communauté Cargo de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle en ce qui concerne la certification CEIV (Center of Excellence for Independent Validators), un standard mondial en matière réglementations internationales pour le transport de produits pharmaceutiques créé en 2015 par l'IATA (Association Internationale du Transport Aérien). «Lors de la première vague, dix entreprises se sont engagéesdans la démarche : Groupe Europe Handling, Panalpina,QuickSTAT, Swissport, Tendron, Transdev, WFS, Alyzia, DB Schenker et Qatar Airways Cargo. En plus de deux certifiés en propre que sont Air France KLM et Bolloré Logistics », a-t-il indiqué. Les flux de produits pharmaceutiques représentent 10% en valeur et 5% en volumes de ce qui est exporté via la plate-forme de Roissy Charles-de-Gaulle, premier aéroport de fret européen. « Nous espérons que cette démarche CEIV aboutira fin 2017. Nous sommes déjà certifiés à Bruxelles et en Irlande, et nous avons des démarches en cours en Espagne et à Amsterdam » a également témoigné Stéphane Scholving, directeur commercial Cargo Europe chez le manutentionnaire aéroportuaire WFS. Selon l'IATA, 48 entreprises sont déjà certifiées CEIV dans le monde, sur 17 sites aéroportuaires. JLR
Photo : Pascal Courtade, ADP ©JL.Rognon
Photo ci-dessous : : cargo CDG ©CDG

Dix entreprises
en cours
de certification
CEIV Pharma
sur Roissy CDG


Partenariat
Heppner-Aéroport
de Bâle-Mulhouse
autour du CEIV


Quintiq pilote et
fluidifie le trafic du
Canal de Panama


Port d'Anvers :
une nouvelle
liaison
ferroviaire vers
l'Allemagne


Froid : un
nouveau groupe
électrique
Thermoking
pour VUL



Optimisation
de tournées :
PTV Group déploie
une offre sur
le Cloud


L'interview :
Antoine Mathiaud,
Directeur
commercial
Europe,
d'Astrata
 
 
 
 


50%.

C'est le taux
des entreprises
de transport
et logistique
basées en
Ile-de-France,
selon l'étude
Ellisphère
diffusée hier.
CEIV Pharma (suite)
Heppner engagé pour la certification

La santé représente le premier marché pour Heppner (13,6% du CA et environ 19% de l'activité de messagerie). Cette activité est déployée en Europe grâce à son réseau System Alliance Europe. Elle couvre également l'Overseas, grâce au partenariat avec le réseau Hellmann Worldwide Logistics, équipé de zones de stockage à température contrôlée. Avant l'été, Heppner prévoit le déploiement d'une offre sur le 15°-25°. Toutes les agences de messagerie et les camions du réseau seront, à terme, équipés de moyens de monitoring pour assurer le maintien de cette plage de température. De plus, après la certification Certipharm, obtenue en 2012 et en 2015, Heppner souhaite aller plus loin et obtenir le CEIV Pharma pour le transport aérien de produits de santé, d'autant plus que les lignes directrices européennes de mars 2013 sur les Bonnes Pratiques de Distribution (BPD) comportent des contraintes similaires pour les prestataires dont la cartographie des zones à risque, notamment. « La certification Certipharm constitue une partie du travail significative pour obtenir la nouvelle certification mise en place par la IATA. Notre volonté est très forte d'entamer la démarche », a expliqué hier Gérard Palazzo, Directeur produit Santé d'Heppner et président de Certipharm, lors d'un déplacement à l'EuroAirport de Mulhouse Bâle. Ce site est un exemple d'aéroport « idéal » pour le fret aérien dédié à la santé. Le nouveau terminal cargo, qui date de 2015, est maintenue à 19°C dans toute son enceinte et il devrait recevoir la certification CEIV Pharma en juillet prochain. Le motif de cet engagement sur le fret Santé est simple : les principaux laboratoires pharmaceutiques tels que Novartis ou Roche se trouvent dans la région de Bâle. De plus, le terminal va se doter d'une interface entre l'entrepôt et le stationnement des avions pour réduire le « temps de tarmac », source possible d'« excursions » de température. Dans ses flux export, qui sont majoritaires pour les produits pharmaceutiques, l'EuroAirport a des connexions directes avec Séoul, Dubaï, Moscou, Madrid et Doha. « A ce jour, seul Moscou est certifié CEIV mais les autres se sont aussi penchés sur le dossier », explique Gian Carlo Alessi, Directeur du département fret de l'aéroport. Si l'aéroport franco-suisse est un bon partenaire pour Heppner, celui-ci ne peut pas compter sur d'autres aérogares françaises ayant investi pour la certification santé. Ce qui le pousse à organiser des « vols camionnés » spécifiques pour le transport de produits de santé vers Bruxelles, qui est certifié CEIV. SLG
 
   
  Gérard Palazzo avec Gian Carlo Alessi près d'un conteneur Envirotainer utilisé pour les produits à température dirigée. ©S.LeGoff  
 


« Parfois,
il y a entre
4 et 5 km entre
l'entrepôt et
l'avion »,

a déclaré hier
Andrea Gruber,
Senion manager
special cargo
de la IATA,
au sujet du
fret aérien
des produits
de santé.
Canal de Panama
Quintiq pilote et optimise le trafic

Le logiciel unique de planification et d'optimisation de l'éditeur néerlandais Quintiq a été choisi par l'Autorité du Canal de Panama (ACP) pour transformer la manière de planifier les opérations de transit. Pour la première fois, le Canal de Panama sera en mesure de mettre en place un plan d'exploitation entièrement intégré pour des unités telles que les remorqueurs, les pilotes et les gestionnaires de ligne, mais également de réduire ses coûts en optimisant la planification et la programmation de ses ressources. L'utilisation de ce logiciel aura également une incidence sur les expéditeurs, en raccourcissant les délais d'attente des navires et en augmentant le nombre de créneaux horaires disponibles, mais aussi en améliorant la fiabilité de l'itinéraire. La décision d'adopter la solution proposée par Quintiq a été motivée par la forte augmentation du cargo et du transit par navires Neopanamax et par l'enregistrement de plusieurs records mensuels de tonnage, consécutifs à l'élargissement du Canal l'an dernier. Le logiciel sera intégré aux opérations du Canal durant les deux prochaines années. Le module responsable de la planification et de l'ordonnancement des navires devrait être opérationnel d'ici septembre. NB
 
   
  Vue du Canal de Panama ©Panama Canal Authority  
 
  Port d'Anvers
Une nouvelle liaison vers l'Allemagne

Suite à un appel à projets lancé en octobre dernier par le Port d'Anvers, une liaison ferroviaire hebdomadaire avait été lancée par l'opérateur multimodal H&S Container Line au mois de décembre reliant entre le Port d'Anvers et Andernach (Allemagne) pour desservir les régions Rhin-Ruhr et Rhin-Main. Grâce à une aide financière accordée par l'autorité portuaire belge, H&S mettra en place une deuxième navette hebdomadaire entre le port et Andernach. En 2015, quelque 64 Mt de marchandises avaient été transportées entre ces deux régions industrielles allemandes et Anvers, le port le plus proche, dont une majorité par voie fluviale. L'appel à projets visait précisément à offrir une alternative à ce mode de transport : « Une part significative du fret entre Anvers de l'hinterland allemand sera à l'avenir acheminée par le rail. En tant qu'Autorité Portuaire, nous soutenons tous les projets contribuant à ce transfert modal essentiel » indique un porte-parole du Port d'Anvers. D'autres projets ferroviaires, non financés par le port, ont en effet également vu le jour avec pour destination l'Europe de l'Est (Autriche, Pologne, Tchéquie) et plus récemment l'Allemagne (liaisons Anvers – Wanne Eickel et Mannheim par DB Cargo, Anvers – Ludwigshaven par B Logistics). PM
 
 


Froid
Un nouveau groupe électrique
Thermo King pour VUL

Thermo King, fabricant de solutions de transport à température contrôlée, améliore sa gamme Série B de groupes frigorifiques pour petits porteurs et VUL, en lançant le modèle B-100 30. Ce nouveau groupe poulie-moteur sans moteur diesel, offre une option de chauffage électrique supplémentaire en gardant les mêmes dimensions compactes de la gamme. Il est alimenté directement par la batterie du véhicule et est compatible avec des véhicules équipés de la climatisation d'origine, sans avoir à modifier le véhicule ou le kit d'entrainement. L'évaporateur monté au plafond augmente l'espace de charge utile. La puissance frigorifique est indépendante du moteur du véhicule et de la température ambiante. Ce groupe entièrement électrique convient pour le dernier kilomètre, notamment pour la livraison à domicile ou le transport de produits pharmaceutiques. Thermo King fabrique des solutions de contrôle de température de transport pour remorques, caisses de camions, porte-containeurs et wagons. Créée en 1938 aux Etats-Unis, la société fait partie du groupe Ingersoll Rand depuis 1997. NB
 
   
 
  Optimisation de tournées
PTV Group déploie
une offre sur le Cloud

PTV Group ajoute la planification flexible et l'optimisation de tournées à sa gamme de solutions cloud, en proposant PTV Route Optimiser. Le logiciel, qui fonctionne en ligne, programme les ordres de transport pour des itinéraires optimisés en tenant compte d'éléments importants tels que restrictions poids-lourds, horaires d'ouverture des dépôts, temps de conduite, type de chargement ou encore créneau horaire de livraisons spécifique au client. Un processus automatisé et standardisé permet la programmation en une seule fois, ramenant le temps de planification à quelques minutes, assure-t-on chez PTV. La gestion et la planification des flottes, des chauffeurs, des dépôts et des réseaux logistiques sont également traitées par cette solution qui relie le WMS (logiciel de gestion d'entrepôt) et le TMS (gestion de transport) avec la partie commerciale (CRM). PTV Route Optimiser fait également des propositions telles que l'ajustement de la taille de la flotte – en améliorant les combinaisons de véhicules, en en réduisant le nombre par une double utilisation de certains, ou en associant les collectes aux livraisons. Une planification saisonnière tenant compte des pics et creux dans l'activité est également possible. L'économie moyenne constatée par les utilisateurs serait de 10% sur les couts de leur flotte, et pourrait aller jusqu'à plus de 25%, d'après l'éditeur. NB
 
 
L'I N T E R V I E W  
Antoine Mathiaud,
Directeur commercial Europe,
développement
et marketing d'Astrata
« Fit2Perform permet d'aménager
les temps de conduite et de repos »

Comment mesurer et connaître en temps réel l'état physiologique d'un chauffeur pour éviter les accidents et aménager sa feuille de route ? Astrata, fournisseur de solutions de gestion de flotte, s'apprête à mettre sur le marché Fit 2 Perform, un bracelet connecté qui fournira ces précieuses informations à l'exploitant. Entretien avec Antoine Mathiaud, Directeur commercial Europe, développement et marketing d'Astrata.

LA NEWSLETTER DU FRET : Quelles sont les informations
que ce bracelet connecté fournit ?

Antoine Mathiaud : Ce bracelet mesure en permanence la température de la peau, le niveau de sudation, le rythme cardiaque et définit l'état de stress et de fatigue du chauffeur qui le porte. Ces informations sont remontées à l'exploitant de la flotte et ou à la RH, qui peut ainsi connaître en temps réel, mais également visualiser sur plusieurs jours, les moments de la journée où le conducteur connait une baisse de régime. La finalité de ces informations est d'aménager et de modifier en cours de journée sa feuille de route pour lui aménager des temps de repos quand il en a le besoin, et les temps de conduite.

NLF : Comment fonctionne l'application ?
A.M. : Les données sont recueillies et intégrées au système télématique fourni par Astrata et sont traitées par des algorithmes qui permettent de connaître et d'anticiper l'état du chauffeur. Fit 2 Perform est une solution créée en partenariat avec un consortium regroupant divers partenaires (Philips Healthcare, University College London et Technology University of Eindhoven), qui interviennent tous trois sur le traitement algorithmique. Astrata fait également partie de ce consortium. Fit 2 Perform bénéficie d'un financement de l'Union Européenne dans le cadre de la sécurité routière.

NLF : Quand Fit 2 Perform va-t-il être commercialisé
et quelles sont les clients visés ?

A.M. : Nous allons lancer cet été un pilote à grande échelle avec l'un de nos clients, spécialisé dans le transport pétrochimique, après avoir procédé l'an dernier à un pré-test technique avec l'aide du constructeur MAN, qui a mis à notre disposition un certain nombre de camions et de chauffeurs. La solution devrait être commercialisée début 2018. Elle s'adressera sur le principe à chaque gestionnaire de flotte, mais en priorité à des secteurs particulièrement sensibles à la conduite de leurs chauffeurs, tels que le transport de produits dangereux ou de tout produit à forte valeur ajoutée, soit environ 20% du marché du transport.
Propos recueillis par Nathalie Bier
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 80 91 56 33
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Rédactrice
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°88
22 mars 2017
MARS
SIFER
Salon
International
de l'Industrie
Ferroviaire

Du mardi 21 au
jeudi 23

Grand-palais,
Lille


AVRIL

Salon EVER
MONACO 2017

Du mardi 11
au jeudi 13

Exposition
et conférences
Internationales
sur les énergies
renouvelables
et les véhicules
écologiques
Grimaldi Forum,
Monaco