LinkedIn Twitter Facebook
Plates-formes digitales
Le groupe Flash rachète Upela

Upela.com, comparateur de solutions de transport express de plis, colis, enveloppes et palettes (offre ajoutée en janvier dernier, NLF n° 46), a été racheté récemment par le groupe Flash avec le concours d'Eurazeo PME. « Un joli mariage industriel qui apporte aux deux parties les éléments qui leur manquaient », commente Philippe Boulay, Fondateur d'Upela. L'opération a pris seulement trois mois. L'acquisition de la plate-forme française qui, dès sa création, engrangeait 600 clients par jour, permet au groupe Flash d'accélérer sa transformation digitale et, parallèlement, d'élargir son offre de services dans le domaine du transport à la demande (ad hoc shipment) et de solutions informatiques pour les e-marchands. En tant que spécialiste de la logistique urgente, avec plus de 4.000 chauffeurs et plus de 6.000 véhicules dont une partie en flotte exclusive, Flash apporte à Upela son implantation dans la majorité des pays européens (42 agences), lui faisant ainsi gagner beaucoup de temps sur la duplication de son business model à l'export. Pour sa part, Eurazeo donne à l'entreprise française les moyens financiers de ses ambitions. Cette union permettra également à la start-up de pouvoir proposer à ses clients une offre complète et unifiée au niveau européen. Upela reste une entité à part entière et conserve son nom, ses produits, son indépendance et sa Direction. Grâce à cette opération, Flash mise sur le dépassement de 20M€ de CA pour le pôle digital, d'ici fin 2017. NB
Photo : Philippe Boulay

Le groupe Flash
rachète la
plate-forme Upela


XPO pilote la
logistique du site
Vivino en Italie


Kuehne+Nagel
s'agrandit à Rennes


Heppner teste
l'Electron II
à Strasbourg

La compagnie P&O
réalise un bon
1er trimestre


Etats-Unis : accord
entre les ports
de Savannah et
de Norfolk


L'info décalée :
DHL s'engage
dans l'hyperloop
 
 
 
  E-commerce
XPO Logistics pilote la distribution
de vins pour Vivino

L'application Vivino, devenue plate-forme de e-commerce, a choisi XPO Logistics pour le pilotage de la distribution des bouteilles de vin dans la Péninsule italienne. L'organisation se déroule à partir de l'entrepôt multi-clients de XPO situé près de Milan, à Trezzo sull'Adda. Le logisticien centralise toute la gestion des flux grâce à l'intégration de son interface avec celle de Vivino et celles des transporteurs sous-traitants. Le pilotage concerne les flux amont jusqu'à la livraison finale au consommateur ainsi que la gestion des retours et le service client. L'ensemble des opérations, dès l'arrivée à l'entrepôt jusqu'à la livraison au destinataire final, prend en moyenne deux jours. Au total, le partenariat porte sur un volume de 500.000 bouteilles de vin par an. Les équipes d'XPO auront aussi en charge la préparation des expéditions et l'assistance aux clients via un service dédié et relié au site internet de Vivino. SLG
 
   
 


20 M€.

C'est l'objectif
- en CA -
du groupe Flash
pour le pole digital
qu'il vient d'étoffer
en rachetant
le français Upela.
Bretagne
Kuehne + Nagel s'agrandit à Rennes

Kuehne + Nagel a agrandi son agence de Rennes qui est passée de 1.400 m2 à près de 5.000 m2 de surface totale de quai. Les 350 tonnes de marchandises traitées quotidiennement sur ce site passeront désormais par 50 portes à quai poids-lourds et par un convoyeur au sol pouvant accueillir 50 transpalettes. Ce hub rennais dessert toute la région de l'Ouest de la France mais permet également une connexion avec toute l'Europe en groupage, lots complets et partiels. Une nouvelle solution d'optimisation de tournées y est actuellement testée. En France, Kuehne + Nagel opère sur 130 sites, couvrant l'ensemble du territoire et représentant une surface opérationnelle de 1,5 M m². Le logisticien emploie dans l'Hexagone plus de 9.000 collaborateurs. NB
 
   
 
 
 

Distribution urbaine
Heppner teste l'Electron II
à Strasbourg

Heppner s'est associé à Gruau pour tester son Electron II, VUL 100% électrique, commercialisé depuis fin février. Ce véhicule qui connaît plusieurs versions selon l'activité des clients, est disponible en trois puissances de batterie : 38 kWh pour la circulation en centre-ville mais aussi 51kWh et 58 kWh pour le péri-urbain. Doté d'une autonomie de près de 270 km, il est doté d'un système de charge rapide permettant de réaliser une recharge intermédiaire lors de ses tournées. Heppner commence à le tester dans la capitale alsacienne et, à terme, compte le faire circuler dans d'autres villes. Ce choix fait partie de sa stratégie de verdissement du parc dictée par ses objectifs de réduction des émissions polluantes, en tant que signataire de la Charte Ademe. Après les avoir réduites de 15% en 2014, il compte encore diminuer son CO2 de 7% d'ici la fin de l'année.
Dans cet esprit, la société s'intéresse à toute technologie possible sur les VUL pour les centres-villes, sur les porteurs pour les zones rurales, voire sur les tracteurs pour les liaisons interurbaines. SLG
 
 


« Il est
essentiel pour
nos clients
partout en
Europe de
maintenir un
passage sûr,
sécurisé et
efficace aux
ports de Calais
et de Douvres.
Ceci est une
priorité de part
et d'autre de
la Manche
au moment où
se négocie
la sortie de la
Grande-Bretagne
de l'Union
Européenne »,


a déclaré
Janette Bell,
Managing Director
de P&O Ferries
en commentaire
des résultats
de P&O du
1er trimestre
2017.

Ligne Calais-Douvres
Excellent début d'année
pour P&O Ferries

Au cours du 1er trimestre, les six navires de la compagnie P&O desservant la ligne Calais-Douvres ont transporté 361.1000 camions, soit une augmentation de près de +11% par rapport à la même période du 2016, réalisant des records mensuels de trafic de fret. Ces chiffres sont les meilleurs jamais enregistrés par l'armateur depuis la création de ce service. « Nous nous attendons à ce que la demande de transport Transmanche augmente en raison de l'augmentation de la population et de la solide croissance continue de l'économie britannique. Il est essentiel pour nos clients partout en Europe de maintenir un passage sûr, sécurisé et efficace aux ports de Calais et de Douvres. Ceci est une priorité de part et d'autre de la Manche au moment où se négocie la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne », a déclaré Janette Bell, Managing Director de P&O Ferries. Par ailleurs, deux navires dédiés au fret accompagné (le Pride of Bruges et le Pride of York) viennent de reprendre du service après d'importants travaux et aménagements pour un budget global de 8,5 M£ (9,95 M€). P&O Ferries exploite huit lignes majeures entre la Grande-Bretagne, la France, l'Irlande du Nord, la République d'Irlande, les Pays-Bas et la Belgique. La compagnie opère avec 20 navires transportant plus de 10 millions de passagers, 1,6 million de voitures et 2,2 millions d'ensemble routiers chaque année. NB
 
 
 
  Etats-Unis
Accord de coopération
entre deux ports du Sud-Est

L'ouverture du Canal de Panama et l'entrée en vigueur des nouvelles alliances maritimes redistribuent les cartes et obligent les ports à repenser leur stratégie. Pour tirer leur épingle du jeu, les autorités portuaires de Virginie et de Géorgie ont enterré la hache de guerre et choisi la coopération, comme l'ont fait avant elles les Ports de Los Angeles et Long Beach et ceux de Tacoma et Seattle à travers le « East Coast Gateway Terminal Agreement ». Cet accord reflète leur volonté de coopérer sur les aspects communication, sécurité, service clientèle et efficacité de la supply chain. « De plus en plus, nos clients cherchent des points d'entrée sur la côte Est avec suffisamment d'infrastructures pour assurer la bonne circulation des marchandises. Les états de Géorgie et de Virginie ont réalisé les investissements nécessaires pour se préparer à cette nouvelle ère du commerce international. Cet accord de collaboration novateur va nous permettre de gagner en efficacité » déclarent conjointement Griff Lynch, Directeur Exécutif de la Georgia Port Authority et John Reinhart, CEO de la Virginia Port Authority. Les domaines de collaboration comprennent l'effort marketing et le partage des bonnes pratiques, notamment sur les parties IT, formation, manutention, temps d'exécution, ainsi que la promotion du fret fluvial et maritime. Virginia Ports Authority comprend Norfolk International Terminals, Portsmouth Marine Terminal, Newport News Marine Terminal et le port intérieur Virginia Inland Intermodal situé à Front Royal. La Georgia Ports Authority englobe le Port de Savannah et le Port de Brunswick. PM
 
   
 
 
DHL s'engage dans l'hyperloop
Le transport de voyageurs ou de biens via des capsules allant à la vitesse d'un avion et à une pression atmosphérique très faible (NLF n°48), prémice d'un transport plus rapide et moins énergivore, vient de franchir une étape supplémentaire. Le prototype « Delft Hyperloop », développé par l'Université de Technologie de Delft, aux Pays-Bas, a été livré fin mars en Californie par DHL, partenaire du projet. Il doit y passer les premiers tests car l'équipe de l'université néerlandaise a remporté le concours « Hyperloop Pod Competition » lancé par SpaceX avec des capsules en forme de demi-coque et qui, par conséquent, ne peuvent accueillir que des marchandises, pour l'instant. Le prototype peut atteindre une vitesse de 400 km/h sur la piste de test construite au siège de Space X dont le fondateur n'est autre que... Elon Musk, déjà père de PayPal et Tesla, et plus récemment, d'une société destinée à augmenter nos capacités cérébrales grâce à des composants électroniques minuscules mais aussi, justement, du projet Hyperloop... Attention au tournis ! Reprenons. C'est donc DHL qui a assuré le transfert en avion de la capsule futuriste à bord d'un caisson spécialement conçu pour son acheminement. Opération délicate car il fallait assurer aussi le transport des batteries et des aimants. Mais en fait, l'expressiste est impliqué bien au-delà de la prestation logistique. Il participe aux études de faisabilité économique de ce nouveau concept de transport en mettant à contribution ses données sur l'utilisation de l'énergie et l'impact environnemental du transport aérien et routier. A quand l'annonce d'une flotte de capsules estampillées DHL ? NB
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 80 91 56 33
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Rédactrice
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°100
7 avril 2017
AVRIL

Salon EVER
MONACO 2017

Du mardi 11
au jeudi 13

Exposition
et conférences
Internationales
sur les énergies
renouvelables
et les véhicules
écologiques
Grimaldi Forum,
Monaco


RETAIL CHAIN
Le mardi 25
Cœur Défense,
Paris La Défense



MEDFEL
Salon de la filière
fruits et légumes

Du mardi 25
au jeudi 27

Parc des congrès
et des expositions
Perpignan

MAI

TRANSPORT
LOGISTIC

Du mardi 9 au
vendredi 12

Messe
Munich


NAVEXPO

Salon
de l'industrie
maritime

Du mercredi 10
au vendredi 12

Port de Lorient