LinkedIn Twitter Facebook

Prix du transport

En hausse au
1er trimestre sauf pour le fer

Les prix du transport de fret sont globalement orientés à la hausse au premier trimestre 2017 par rapport au trimestre précédent : +0,7% pour l'aérien et le maritime, +0,4% pour le routier et +0,5% pour le fluvial. Le fret ferroviaire est la seule exception car ses prix ont légèrement baissé de 0,8% (contrairement à la tendance du second semestre 2016) selon le dernier relevé des services statistiques du ministère de la transition écologique. La baisse concerne essentiellement le transport national (-1,8%). Dans le transport routier, on observe une hausse pour tous les segments (alors qu'une baisse avait été observée fin 2016, NLF n°102). Ainsi, le transport de fret de proximité a-t-il vu ses prix croître de +0,5%, le fret interurbain de 0,3% et même l'international a réussi à grignoter un +0,3%. L'international est particulièrement dynamique pour l'activité de poste et courrier (+3,7%) alors que le national est stable. Les prix de la messagerie-fret express augmentent également (+0,6%) et ce, pour le deuxième trimestre consécutif. Côté mer, les prix sont en hausse, conformément à la tendance déjà observée pendant les trois trimestres précédents, mais restent timides par rapport aux baisses de deux années antérieures. L'étude ministérielle a tenu compte notamment des prix du transport de vrac, très volatils, et de ceux du transport de fret par ferry aux évolutions moins marquées.
Le transport fluvial enregistre, pour sa part, une évolution de +0,5% en national et de +0,2% à l'international. Le bassin Nord Pas de Calais a connu une hausse de 1,4% tandis que les prix pratiqués sur le bassin de la Seine reculent légèrement de 0,2%. Le fret aérien connaît sa première hausse après deux trimestres consécutifs de baisse. SLG

Les prix
du transport
en hausse sauf
pour le fer


La plate-forme
espagnole
OnTruck s'offre
Total comme
investisseur


Usend lance
le colis-voiturage


Maersk Line et
JF Hillebrand
« verdissent »
le transport
d'alcool


TMS : Auchan
Retail France
rempile avec
Hardis Group


Le transport
rapporte gros
aux Etats-Unis
   
  Le fret ferroviaire est le seul qui ait vu ses prix baisser  
   
 
 
 

Plates-formes collaboratives
L'espagnole OnTruck s'offre
Total comme investisseur

La start-up espagnole OnTruck, plate-forme digitale de mise en relation entre chargeurs et transporteurs, active à Madrid et à Barcelone (NLF n°123), accueille aussi Total dans son capital. En effet, Total Energy Venture (TEV), le fonds d'investissement de la compagnie pétrolière spécialisé dans les start-ups, a choisi d'investir dans la plate-forme pour contribuer à améliorer l'efficacité énergétique du transport et explorer le potentiel de nouvelles formes de mobilité connectée, explique TEV dans un communiqué. OnTruck avait levé 10 M€ en mai dernier. Total n'a communiqué qu'hier son investissement dans la plate-forme sans en préciser le montant. En règle générale, sa contribution dans les start-up ne dépasse pas 15% du capital, indique-t-on chez la compagnie pétrolière. SLG
 
 


« OnTruck
a développé
un produit
innovant
permettant à
ses clients
une réservation
quasi immédiate
contre plusieurs
heures pour
les offres
concurrentes »,


a déclaré
Philippe
Sauquet,

Directeur
Général
de la direction
Strategy
& innovation
de Total.

Plates-formes collaborative (suite)
Usend lance le colis-voiturage

Le commissionnaire digital Usend, créé en novembre dernier (NLF n°44 et n°80), vient de lancer une nouvelle offre visant à optimiser le chargement des camions avec un périmètre de services étendu. Spécialisé dans la course urbaine, la livraison urgence immédiate, les colis et le transport palettisé en Europe, Usend se lance en effet dans le colis-voiturage. De plus, c'est le client qui propose le prix en premier. Le transport est assuré par des professionnels, 150 chauffeurs appelés « Usenders » qui montrent préalablement patte blanche quant à leurs références et assurances. Lorsque le client poste son annonce, il peut fixer le prix, ou mieux, le proposer. Les Usenders pouvant faire une contre-proposition s'ils estiment qu'il n'est pas approprié. Une fois le budget validé, le client et l'Usender entrent en contact via sms ou mail pour finaliser la livraison.
Et c'est Usend qui fixe les délais. Les livreurs professionnels peuvent faire acte de candidature en présentant leur licence de transport, un extrait du Kbis, une attestation d'assurance « marchandise transportée » et doivent également adhérer à la charte Usend « Votre mission, vos engagements » qui comprennent, entre autres, l'éco-conduite. SLG
 
 
 
 
 


+17%.
C'est la hausse
des missions
d'intérim
en transport
et logistique
pour les quatre
premiers mois
de 2017,
selon l'agence
Aquila RH.
Environnement
Maersk Line et JF Hillebrand
« verdissent » le transport d'alcool

C'est à l'occasion de Vinexpo que Maersk Line et JF Hillebrand, logisticien spécialisé dans la bière, les vins et les spiritueux, ont signé un « Carbon pact » pour réduire de 20% d'ici 2025 les émissions de CO2 par conteneur transporté. Concrètement, l'accord porte sur le développement d'outils de calcul des émissions de CO2 et la promotion de la transparence dans l'industrie du transport maritime en publiant ces indicateurs. Par ailleurs, Maersk Line et JF Hillebrand souhaitent intégrer la durabilité dans les décisions d'approvisionnement (benchmarking) et définir des méthodologies ad hoc pour calculer les émissions de CO2 dans des cas spécifiques (utilisation de flexitanks, par exemple). De manière générale, ils s'engagent à explorer tout autre effort collaboratif sur la durabilité. SLG
 
   
 

Optimisation du transport
Auchan Retail France rempile
avec Hardis Group

Auchan Retail France va gérer l'activité transport à destination de ses points de vente* à l'aide de la nouvelle version du TMS Reflex de Hardis Group. Le nouvel outil devrait permettre au distributeur de suivre les opérations en temps réel et d'identifier rapidement les anomalies et les retards. Il assure notamment le pilotage de la transmission des ordres aux transporteurs, l'optimisation du chargement et des tournées, la gestion de la préfacturation. L'optimisation du taux de remplissage et des tournées concourt également à la réduction des émissions de CO2. L'enseigne a souhaité moderniser son TMS en 2015 et le choix s'est porté sur le dernier né de chez Hardis, déjà fournisseur de l'enseigne depuis plusieurs années, via sa filiale Synersys, après étude des différentes offres présentes sur le marché. Un premier test a été réalisé dans l'Est en septembre 2016 (5% des flux nationaux) avant l'extension à l'ensemble des régions (Ouest, Nord, Sud et Ile-de-France). Aujourd'hui, le nouveau TMS est utilisé par une équipe de 60 personnes en charge de l'organisation du transport chez Auchan et est connecté au WMS ainsi qu'aux outils de gestion commerciale et de géolocalisation des camions. La plate-forme est amenée à évoluer en intégrant le temps réel pour rendre fiables les informations échangées.
Dans un deuxième temps, les transporteurs seront impliqués à l'occasion d'un projet de transformation du portail collaboratif en cours. Ils pourront alors recevoir et confirmer les ordres d'affrètement et communiquer de manière interactive avec les équipes Auchan. SLG
•Note : 141 hypermarchés, 364 supermarchés
sous enseignes, réseau A2pas et MyAuchan.
 
 
  Etude
Le transport rapporte gros
aux Etats-Unis

Armstrong & Associates nous propose cette année une étude du marché des 3PL nouvelle formule, avec, en lieu et place du classement par chiffre d'affaires réalisé, une analyse détaillée des différents segments du marché (transport domestique, transport international, entreposage et distribution) et des focus géographiques à la pelle. Il en ressort que les prestataires américains du transport ont vu leurs ventes nationales croître de 5,3% en CA brut en 2016 aux Etats-Unis (+7% CA net) pour atteindre 61,8 Md$, la gestion du transport international leur rapportant 48,2 Md$ (+2,6% brut, +1,9% net). Le segment des services d'entreposage à valeur ajoutée a crû de 1,9% et atteint 39,1 Md$. Le coût total du transport et de la logistique aux USA s'élève donc à 1.522,7 Md$ dont les 3PL ont profité à hauteur de 166,8 Md$, soit à peine plus de 10%. Ces trois secteurs d'activité ont connu une croissance annuelle à deux chiffres entre 1995 et 2016 avec en moyenne +11,3%, 11,6% et 11,4% respectivement. PM
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 80 91 56 33
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Rédactrice
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Karine Dino
Chef de publicité
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°147
23 juin 2017
JUIN

Du lundi 19 au
dimanche 25

SIAE
Le Bourget


1er Meet-up
Smart Port

Exploiter
les dernières
technologies pour
développer
le port du futur
Lundi 26
Chambre
de Commerce
et d'Industrie,
Le Havre


Deliver #2

Salon de
la logistique
Du mardi 27
au mercredi 28

Berlin


Du mardi 27 au
jeudi 29
TOC Container
Supply Chain
Europe

Salon international
du transport
maritime RAI
Amsterdam



La Nuit de l'Etoile

Vendredi 30
La Baule

JUILLET

Du jeudi 13 au
dimanche 16
Salon du véhicule
électrique
et Hybride

Val d'Isère