LinkedIn Twitter Facebook
Pénurie de conducteurs
La profession s'organise

Comme déjà anticipé lors de la dernière Assemblée générale de l'AFT, le 29 mai dernier (NLF n°131), la FNTR lance une initiative de recensement des besoins en recrutement des entreprises de transport routier, appelée Tremplin (Transport Routier Emploi Innovation). L'initiative (à laquelle participent aussi l'AFT et l'OPCA Transports et Services) comporte l'élaboration et la diffusion d'un questionnaire envoyé aux entreprises pour connaître leurs besoins immédiats et à court terme aussi bien pour les postes de conducteurs que pour les autres fonctions. « Nous souhaitons avoir une première cartographie vers fin septembre-début octobre », indique Florence Berthelot, Déléguée Générale de la FNTR. Il s'agit aussi d'identifier les profils liés à la digitalisation. Et c'est là aussi l'un des leviers que la profession va activer pour relancer l'attractivité du secteur, encore pénalisé par une mauvaise image auprès du grand public. « Le transport est un univers humain qui se modernise. Il y a de la place pour les jeunes et les profils sont très variés. Il n'y a pas que le camion. Il y a aussi la digitalisation et le développement durable », rappelle-t-elle. D'où l'ouverture du secteur à des nouveaux profils qualifiés. « Les transporteurs auront le budget pour les attirer. Le secteur n'a pas à rougir de ses conditions de travail », clame la représentante de la principale fédération du TRM. De plus, les transporteurs sont clairement orientés vers des embauches en CDI. « C'est la priorité n°1 », précise Florence Berthelot. Précision importante lorsque l'on sait que l'intérim dans le transport et la logistique a augmenté de 17% au bout des quatre premiers mois de l'année. « C'est pour répondre à des besoins immédiats », analyse-t-elle. « La durée moyenne des missions d'intérim de conducteurs PL est d'environ 3 semaines. L'intérim est particulièrement adapté aux transporteurs qui recrutent de plus en plus par ce biais et ne font pas forcément appel au CDI malgré la pénurie. Il permet en effet de répondre à la forte saisonnalité du secteur qui connaît des pics d'activité de décembre à fin janvier et de juin à fin août », ajoute d'Arnaud Weckonski d'Aquila RH. Au-delà des pics saisonniers, la reprise est vraiment là et les transporteurs investissent dans les ressources humaines. D'ailleurs, la campagne de promotion du secteur compte bien se servir de tous les canaux y compris les réseaux sociaux. Histoire de montrer aux jeunes rivés sur leur smartphone que le transport routier vit la même époque qu'eux. SLG
Photo : Florence Berthelot


Pénurie
de conducteurs :
la profession
s'organise


Dachser France
met les petits
camions dans
les grands
avec BIL


DHL Global
Forwarding
suit de près
les conteneurs


Quatre Airbus
A330-300
seront convertis
en cargo
pour DHL


Sécurité :
trois
transporteurs
lauréats de
Carcept Prev
 
 
 

Logistique urbaine
Dachser France met les petits camions
dans les grands avec BIL

C'est un peu le concept des poupées russes : un camion porteur achemine les marchandises aux abords du centre-ville, mais il transporte aussi un petit camion électrique, doté lui-même d'un transpalette, qui effectuera ses tournées aux alentours, y compris dans les rues piétonnes. Ce prototype de livraison innovant BIL (Base Intelligente de Logistique) a été imaginé il y a plusieurs années par le carrossier Libner et a remporté le prix de la meilleure innovation « Environnement, équipements de transport et logistique » lors de la SITL 2014. Mais depuis trois ans, il n'avait pas réellement fait l'objet d'un test en conditions réelles. C'est désormais le cas depuis le 18 avril, date à laquelle le transporteur et prestataire logistique Dachser France a lancé un test de 3 mois pour la livraison dans le 14e arrondissement de Paris, à partir de son agence de Pantin. Une fois stationné, le camion porteur est utilisé comme une sorte de « quai de chargement » par le petit véhicule électrique (2,50 mètres de long, capacité de 600 kg, 10h d'autonomie), qui effectue ses tournées en rayonnant dans les alentours. Ce test rentre dans le cadre du projet « City Distribution » de Dachser dont l'objectif est d'étudier différents outils et modèles innovants en matière de livraison urbaine dans la perspective de proposer à chaque agence une « boîte à outils » composée de solutions pragmatiques pour livrer les centres villes.
« En 2017, Dachser France poursuit son engagement pour l'environnement. Nous avons déjà fait un gros travail sur la partie longue distance pour optimiser les chargements (double plancher, caisses mobiles) et ainsi diminuer les émissions de CO2. Dans cette continuité, nous travaillons désormais sur d'autres technologies et organisations au cœur des grands centres urbains. C'est une démarche globale, durable pour Dachser France, auprès de nos clients »
, selon Frédéric Jurado, Directeur Network de Dachser France. JLR
 
   
 


« Le secteur
n’a pas
à rougir de
ses conditions
de travail
 »,


a déclaré
Florence
Berthelot
,
Déléguée
Générale
de la FNTR
au sujet de la
campagne pour
le recrutement
dans le TRM.

Tracking
DHL Global Forwarding suit de près
les conteneurs

DHL Global Forwarding lance Ocean View, une solution de suivi ces conteneurs maritimes. Ne nécessitant aucune installation sur les conteneurs, il s'agit d'un outil web consolidant les informations récoltées par le TMS maison et offrant aux chargeurs une visibilité en temps (quasi) réel sur leurs expéditions. Il offre également des prévisions concernant le déroulement des grandes étapes du parcours et peut envoyer des notifications en cas de changement, de détour ou tout autre retard, en plus des notifications horaires. La fonction de notifications est par ailleurs paramétrable et peut également confirmer l'arrivée des conteneurs à chaque étape prévue au parcours. « Lors d'une enquête récemment menée par notre équipe Global Forwarding, les clients utilisant des services de transport maritime de porte à porte ont indiqué que la visibilité et la transparence sont des éléments de grande importance pour eux. Avec Ocean View, nous avons créé une application facile à utiliser améliorant la visibilité et par conséquent le contrôle des clients sur leur Supply Chain » confirme Andreas Boedeker, Responsable Monde Ocean Freight chez DHL Global Forwarding. Cette visibilité accrue doit en effet aider les chargeurs à gérer pro activement les retards et à réduire l'impact financier des différents aléas qui peuvent surgir au cours des longs voyages que font les marchandises entre les continents. PM
 
 
 
 
  Flotte
Quatre Airbus A330-300
seront convertis en cargo pour DHL

Le 19 juin, DHL a signé une extension du partenariat avec ST Aerospace pour une nouvelle conversion cargo d'avions Airbus de moyenne capacité. Concrètement, l'intégrateur a signé un accord avec EFW, filiale de ST Aerospace et Airbus Group, pour la conversion en avions mixtes (passagers-cargo) de quatre Airbus A330-3002PF. Le contrat prévoit également une option pour dix conversions supplémentaires. La réalisation de ces transformations a été confié à l'usine EFW de Dresde qui a déjà converti un premier avion, selon le contrat initial conclu en 2016. La conversion d'un deuxième appareil est prévue prochainement sur le site technique de ST Aerospace de Singapour. Dans les deux cas, la livraison est prévue avant la fin de l'année. Selon DHL, premier client pour les conversions des A330-300 2PF, ces avions répondent à un besoin qu'aucun autre appareil est à même de satisfaire sur le marché. SLG
 
   
 


5.000€.

C’est la dotation
des prix
Carcept Prev
remis le 20 juin
à trois sociétés
de transport
routier
de marchandises
pour leurs actions
de prévention
des risques
professionnels.
Sécurité
Trois transporteurs lauréats
de Carcept Prev

Rouxel Logistique, les Routiers Bretons et MGE Transport sont les trois lauréat 2017 des trophées Carcept prev, remis le 20 juin à Paris. Pour la première fois, outre des actions pour l'insertion des travailleurs handicapés, des initiatives pour la prévention des risques professionnels ont été récompensées. Rouxel Logistique, société d'environ 1.000 salariés basée à Vannes, a équipé le volant de l'un de ses conducteurs, Laurent Geoffroy, 47 ans, amputé du bras droit, d'un dispositif lui permettant de conduire. Il s'agit d'un petit bloc de commandes placé sur le volant et accessible à sa main gauche. Il peut donc actionner les principales commandes (clignotants, feux, essuie-glaces, klaxon etc.). La direction l'a affectée à une ligne adaptée où il n'a pas de manutention à réaliser. Les Routiers Bretons, entreprise d'environ 300 effectifs dont le siège est à Bruz (35) a mis en place un plan de formation pour tout le personnel avec la Carsat et l'INRS (Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles) à commencer par la direction. Elle a aussi équipé les camions de dispositifs pour la prévention des risques à l'arrêt. Il s'agit notamment d'un bouton latéral pour dégager la remorque et éviter d'avoir à passer sous le camion ainsi que d'un raccordement électrique sur rail pour éviter aux conducteurs de monter sur la plate-forme. Enfin, MGE Transports et Auxiliaires, (société de 500 salariés basée à Thaon-les-Vosges) a adopté un système de bâchage/ débâchage piloté par télécommande pour réduire les risques d'accidents. Les conducteurs peuvent l'actionner en restant dans leur cabine. Les véhicules sont aussi équipés de capteurs de devers permettant de signaler si la pente n'est pas optimale pour benner. Des leds de nuit facilitent également les opérations des conducteurs. Les prix reçus par les trois sociétés (une dotation de 5.000 €) vont leur permettre de financer et de poursuivre leurs actions de prévention. SLG
 
   
   
   
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 80 91 56 33
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Rédactrice
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Karine Dino
Chef de publicité
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°148
26 juin 2017
JUIN

1er Meet-up
Smart Port

Exploiter
les dernières
technologies pour
développer
le port du futur
Lundi 26
Chambre
de Commerce
et d'Industrie,
Le Havre

Deliver #2
Salon de
la logistique
Du mardi 27
au mercredi 28

Berlin


Du mardi 27 au
jeudi 29
TOC Container
Supply Chain
Europe

Salon international
du transport
maritime RAI
Amsterdam



La Nuit de l'Etoile

Vendredi 30
La Baule

JUILLET

Mardi 11
FORUM D'ÉTÉ
Organisé par
SCMagazine
et ESCP Europe
« Les nouveaux
Busines Models
en SupplY Chain »
De 9h à 17h15
ESCP Europe
Paris 11e


Du jeudi 13 au
dimanche 16
Salon du véhicule
électrique
et Hybride

Val d'Isère