LinkedIn Twitter Facebook
 


Chronopost
va livrer
le dimanche


STEF :
bonne tenue du
transport national


GRDF
subventionne
l'achat de PL
au gaz dans
le Grand Ouest


Cummins grille
Tesla
sur le camion
électrique


Un 3e terminal
à conteneurs
pour le Port
d'Algésiras
Express
Chronopost
va livrer le dimanche

La Poste s'ouvre au travail dominical mais seulement pour le B2C. Le groupe postal va en effet présenter le 14 septembre son offre de livraison le dimanche, qui ne concerne toutefois que sa filiale de transport Express Chronopost et le commerce électronique. « Chronopost ne livrera le dimanche que les achats effectués auprès de commerçants par des consommateurs, ou par des professionnels ouverts le dimanche. Si un particulier veut envoyer des clés le samedi pour qu'un ami les reçoive le lendemain, ça ne fonctionnera pas», précise ainsi La Poste au quotidien Le Monde.
Selon le quotidien du soir, ces livraisons devraient être essentiellement sous-traitées. Le travail dominical reste un sujet sensible en France, contrairement au Royaume Uni où DPD UK, la filiale anglaise de La Poste, livre déjà le dimanche depuis plusieurs années.
En France, Chronopost entend profiter de l'essor de l'e-commerce et renforcer sa présence auprès des géants tels qu'Amazon, la Fnac ou encore Cdiscount, enseigne avec laquelle l'expressiste a réalisé des tests de livraisons le dimanche pendant un an.
La Poste avait également tenté une expérimentation en 2015 le dimanche précédent les fêtes de Noël dans sept grandes villes françaises. GH
 
 
 


3.000 €.
C'est la somme
que GRDF met
à disposition
des transporteurs
du Grand Ouest
qui souhaitent
acquérir
des camions
au gaz.
Résultats
Bonne tenue du transport national
pour Stef

Contrairement à la situation enregistrée pour l'année 2016, l'activité transport France a contribué à la hausse du CA du groupe STEF. Au 1er semestre de cette année, il a augmenté de 5,4% pour un total d'1,43 Md par rapport à la même période de 2016. Ces résultats sont dus essentiellement à la progression des volumes. L'international reste aussi pourvoyeur de croissance du chiffre d'affaires et de résultats avec une bonne dynamique en Italie et dans la Péninsule ibérique. En revanche, le démarrage de deux sites importants et le retard dans la montée en puissance des activités liée à la RHF (restauration hors foyer) ont impacté négativement la branche logistique. Pour l'ensemble des activités, l'Ebit (résultat opérationnel) est en contraction par rapport au 1er semestre 2016 de -8,8%. SLG
Photo  Stef  Cyril Bruneau
 
   
 


« Il s'écoulera
20 à 25 ans
avant que
le moteur
électrique
ne remplace
complètement
le moteur à
combustion
interne et
nous serons
présent
sur tous
les segments
pendant
cette période de
transition »,


a indiqué
Thomas
Linebarger,

Pdg de Cummins,
qui vient de sortir
un tracteur
électrique.
GNV
GDRF subventionne l'achat
de camions dans le Grand Ouest

En complément de l'offre de la région Bretagne pour favoriser le gaz (NLF n°173), GRDF annonce la mise en place d'une aide à l'acquisition de véhicules pour les transporteurs du Grand Ouest. Le distributeur offre 3.000 € pour l'acquisition d'un poids lourd au GNV. Pour en bénéficier, les transporteurs intéressés doivent signer une convention de partenariat avec GRDF d'ici le 15 novembre 2017 dans laquelle ils s'engagent à présenter un bon de commande avant le 1er décembre de la même année. L'offre est soumise à conditions puisqu'elle ne concerne que les véhicules GNV de plus de 12 tonnes destinés à se ravitailler dans les prochaines stations GNC du Grand Ouest raccordées aux réseaux GRDF (pas plus de deux véhicules par transporteur). Seuls les 34 premières demandes seront éligibles. « Pour GRDF, c'est la garantie que nous trouverons suffisamment de transporteurs pour en assurer la rentabilité à l'ouverture, sachant qu'il y avait bien sûr des transporteurs déjà intéressés au démarrage de chaque projet de station », soutient Thierry Tallec, ingénieur d'Affaires GNV sur le marché Ouest. Ce dernier indique que de nouveaux transporteurs se sont déjà manifestés pour profiter des subventions, mais qu'il reste des places à prendre*. GH
*Note : les transports intéressés peuvent prendre directe- ment contact avec Thierry Tallec (thierry.tallec@grdf.fr).
 
 
  Les stations approvisionnées par GRDF et leurs plannings d'ouverture. Les stations suivies d'une étoile sont celles qui sont couvertes par l'offre de 3.000 euros.  
 
  Véhicules électriques
Cummins devance Tesla avec
un modèle de moyen tonnage

Le monde du poids lourd scrutait avec attention la présentation du futur camion électrique de Tesla (NLF n°163), attendue pour début septembre, mais Cummins vient de le griller sur la ligne de départ. Le motoriste américain, jusque là spécialisé dans les moteurs diesel et gaz, vient en effet de dévoiler un prototype de camion électrique. Ce tracteur routier, baptisé Aeos*, fonctionne avec une batterie de 140 kWh et sera mis en production en 2019. D'un poids d'environ 8 tonnes, il peut tracter une remorque de 22 tonnes. Aeos relève de la classe 7, une gamme de moyen tonnage destinée à la courte distance. Malgré un profil très aérodynamique (cabine courte profilée, caméras à la place des rétroviseurs) et un système de récupération d'énergie au freinage, l'autonomie se réduit à 160 kilomètres (100 miles). En 2020, Cummins compte proposer une version couplée avec un moteur diesel offrant une autonomie triplée (480 km) pour une consommation réduite de moitié par rapport aux hybrides diesel actuels. Toutefois l'entreprise exclut de s'attaquer à des distances plus longues, ou à des transports de plus lourd tonnage, estimant que ces marchés restent hors de portée pour la propulsion électrique. Pour l'instant, le temps de rechargement de la batterie prend environ une heure, un délai qui devrait se réduire à 20 minutes d'ici 2020. Avec Aeos, Cummins entend se positionner comme un fournisseur de batterie électrique, ainsi que du système électronique connexe, et non comme un constructeur de poids lourds (le prototype a ainsi été conçu par le manufacturier Roush Industries).
Cummins a également profité de la présentation d'Aeos pour rassurer les utilisateurs de moteurs diesel : le motoriste n'abandonnera pas ce segment. « Nous savons qu'il n'existe pas de solution unique, c'est pourquoi Cummins continuera à fournir une grande variété de technologies d'alimentation avec des solutions électriques, diesel, gaz, voire des carburants alternatifs futurs. Il s'écoulera 20 à 25 ans avant que le moteur électrique ne remplace complètement le moteur à combustion interne et nous serons présent sur tous les segments pendant cette période de transition », a indiqué Thomas Linebarger, Pdg de Cummins. GH
*Note : du nom de l'un des chevaux ailés transportant le char d'Helios, dieu du dieu soleil dans la mythologie grecque.
 
   
 
  Espagne
Algésiras veut construire
un 3ème terminal à conteneurs

L'Autorité Portuaire de la Baie d'Algésiras a lancé un appel d'offres en vue de la construction d'un troisième terminal à conteneurs. Une zone de 30,5 ha (37 ha en comptant l'espace public) sera mise à disposition à cet effet sur la partie sud du port appelée Isla Verde, à proximité du terminal international de fret ferroviaire. La zone comprend un quai de chargement de 680 m de long qui devra être agrandi de 130 m pour atteindre 810 m (de quoi loger deux méga porte-conteneurs) et offre une profondeur en mer de 18,5 m. Les candidats, qui ont jusqu'au 31 octobre pour soumettre leur dossier, seront priés d'équiper le quai de systèmes de manutention automatisés. Le lauréat recevra en échange une concession d'exploitation de 50 ans. Deuxième port espagnol en volume de conteneurs en 2016 - Valence le devance d'un cheveu- Algésiras a manutentionné l'an dernier quelque 4,8 M d'EVP au cumul de ses deux terminaux. PM
 
   
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 81 69 85 67
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°174
7 septembre 2017
SEPTEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Salon du
e-commerce

Porte
de Versailles,
Paris

Mercredi 20
Journée nationale
de la qualité
de l'air



Mardi 26
Journée INRS
pour les services
de santé
au travail

INRS, 65 Bd
Richard-Lenoir
Paris


Mardi 26 et
mercredi 27
Assises du port
du futur

UIC, Paris


Mardi 26 et
mercredi 27
TIPS,
Salon du transport
international
des produits
de sant
é

Cité des Échanges
Lille