LinkedIn Twitter Facebook
 


Grève illimitée
annoncée pour les
conducteurs FO


Les Assises
nationales
donnent le « la »


Dachser investit
1,6 M pour son site
de La Verrie (85)


15.600 emplois
concentrés dans
les dix ports
principaux
Droit du travail
Grève illimitée annoncée pour
les conducteurs FO

Après un premier tour de chauffe le 12 septembre, les fédérations CGT et FO du transport et de la logistique appellent de nouveau à la mobilisation le 25 septembre contre les ordonnances Macron et la loi El Khomri dans une volonté d'éliminer des mesures qui amènent une excessive flexibilité et donc la précarisation des salariés, selon ces syndicats. La CFDT et la CFTC veulent de leur côté monter au créneau le 18 septembre. FO appelle à la grève illimitée des salariés des entreprises du TRM. Les fédérations FNTR, TLF et Unostra ont aussitôt tenu à se dissocier de cet appel et prévenu contre tout amalgame. DIL/Actu TL
Pour en
savoir plus
 
 
 


Mobilité
Les Assises nationales
donnent le « la »

L'agenda de la Semaine européenne de la mobilité sera chargé de rendez-vous important. C'est le 19 septembre que démarreront notamment les Assises nationales de la mobilité, une grande démarche participative (à l'instar du Grenelle de l'environnement) qui durera trois mois et qui réunira l'ensemble des acteurs concernés (citoyens, entreprises, collectivités, associations, experts, etc.). Cette consultation se traduira notamment par le lancement d'une plateforme internet accessible à tous, où chaque citoyen pourra contribuer en donnant sa vision pour des transports qui répondent vraiment à ses attentes. Des réunions publiques se tiendront également dans l'ensemble du territoire. Les Assises auront leur Comité d'orientation piloté par Philippe Duron, président du TDIE et ancien président de l'Afitf. Elles vont déboucher sur une grande loi d'orientation présentée au Parlement début 2018 et qui tranchera notamment sur les projets d'infrastructures de transport ainsi que sur leur financement. Le lendemain du démarrage des Assises, la qualité de l'air sera à l'honneur lors de sa journée nationale organisée par le ministère de la Transition écologique et solidaire et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME). Cette journée a pour ambition de sensibiliser le grand public aux problématiques de santé publique liées à la qualité de l'air. Des conférences, portes-ouvertes, expositions, expérimentations et jeux seront organisés dans ce cadre. SLG
 
 


12.400.
C'était le nombre
d'emplois liés
aux activités
« industries
et services »
des dix ports
franciliens
en 2014,
selon une étude
Haropa-Insee.
Développement
Dachser investit 1,6 M pour son site
de La Verrie (85)

Dachser a investi 1,6 M€ dans son site de La Verrie en Vendée pour faire face à une hausse de son activité transport estimée à +25%. Le site dessert plusieurs destinations européennes en Allemagne, Espagne, Italie, Belgique et Grande-Bretagne. Les investissements ont concerné notamment l'activité transport avec l'installation de 35 ponts de quai et 6 ponts niveleurs hydrauliques. La luminosité sur les quais a été augmentée et les équipements des 98 portes à quai modernisés. Les aires de chargement s'en trouvent complètement modernisées.
Cette agence traite quotidiennement 500 tonnes de marchandises via 35 tournées régionales sur la Vendée, le Nord de Deux-Sèvres et le Sud du Maine-et-Loire. Mais au total, ce sont 48 départs quotidiens depuis la Verrie vers les destinations françaises et européennes. Dachser prévoit une expansion de l'activité export pour les 5 prochaines années notamment pour le transport de produits alimentaires à température ambiante. SLG
 
   
 


« Les
organisations
patronales
des transports
routiers
déplorent que
le secteur
soit visé
par ces
mouvements
alors qu'en
parallèle, les
négociations
sur des points
importants pour
la profession
(classifications,
formation
professionnelle)
avancent
positivement et
se déroulent
dans la plus
grande
sérénité »,


peut-on lire
dans le
communiqué
conjoint
FNTR, TLF
et Unostra
diffusé hier.
Ile-de-France
15.600 emplois concentrés
dans les dix ports principaux

En 2014, rien que sur le bassin francilien, Haropa aurait employé 15.600 personnes dans les dix principaux sites portuaires de la région, selon une étude conjointe avec l'Insee diffusée le 12 septembre. Ce volume d'emplois est assez proche de celui de Rouen (17.800), mais presque deux fois moindre qu'au Havre (30.800 salariés). Ces ports représentent la moitié du trafic fluvial d'Île-de-France, mais l'essentiel de l'emploi, rappelle l'étude. Les emplois se répartissent entre 3.200 postes dans le cluster « fluvial et portuaire » ; un peu plus de la moitié d'entre eux sont en lien avec le trafic de marchandises, en particulier le fret, le négoce, l'entreposage ou la manutention. Ce cluster comprend également des administrations dédiées aux activités fluviales et portuaires. Ces services publics emploient 360 personnes dans des établissements comme ceux des Douanes ou des Voies navigables de France. L'exploitation des ports fluviaux, des voies fluviales et des écluses, ainsi que les activités liées à la navigation, au pilotage et au mouillage. Ces services emploient 200 salariés. Enfin, la réparation et la maintenance navale totalisent le même volume d'emploi salarié. Le segment « industries et services » emploie 12.400 salariés dans les industries et les services qui s'y rapportent et dont l'implantation est justement liée à la présence des ports. C'est le cas notamment de certains établissements industriels qui utilisent par exemple la voie fluviale pour recycler des chutes industrielles ou transporter leurs matières premières. Mais aussi des industriels de la construction (1.800 salariés), qui privilégient depuis longtemps le transport fluvial pour leurs matériaux. En 2014, les matériaux de construction représentent 70% des tonnages manutentionnés dans les ports franciliens. le secteur du traitement des déchets et de l'assainissement en tire parti en occupant 1.800 salariés. Le transport routier est également représenté au sein de ce cluster (1.600 salariés) et, dans une moindre mesure, les autres services incluant l'ingénierie et les études techniques (800 salariés). L'ensemble produit une richesse estimée à 1,2 Md€. Parmi les six ports, Gennevilliers, Bonneuil-sur-Marne, Limay-Porcheville, Évry, Montereau-Fault-Yonne et Bruyères-sur-Oise sont des plateformes multimodales d'une superficie d'au moins cinq hectares et donnant accès à différents types de transports : ferré, routier, fluvial, fluviomaritime ou par oléoduc. Avec 5.300 emplois, Gennevilliers concentre le tiers des emplois portuaires franciliens, essentiellement dans le commerce de gros interentreprises, les services à la marchandise, la construction et la gestion des déchets. SLG
 
   
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 81 69 85 67
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°180
15 septembre 2017
SEPTEMBRE

Mardi 19 et
mercredi 20
Congrès du gaz
Palais
des Congrès,
Paris

Du mardi 19
au jeudi 21
Salon du
e-commerce

Porte
de Versailles,
Paris


Mercredi 20
Journée nationale
de la qualité
de l'air



Mardi 26
Journée INRS
pour les services
de santé
au travail

INRS, 65 Bd
Richard-Lenoir
Paris


Mardi 26 et
mercredi 27
Assises du port
du futur

UIC, Paris


Mardi 26 et
mercredi 27
TIPS,
Salon du transport
international
des produits
de sant
é

Cité des Échanges
Lille

OCTOBRE

Mercredi 18
et jeudi 19
Les rendez-vous d'affaires
des chargeurs
européens

Palais du Pharo
Marseille