LinkedIn Twitter Facebook
 


Coup d'envoi
des Assises
de la Mobilité


Le Semi Truck
de Tesla dévoilé
fin octobre


Bonne
performance
de CMA CGM


Seine-Nord :
l'appel
de Péronne
est lancé


FedEx certifié
ISO 14001:2015
à Roissy
Politique
Coup d'envoi des Assises
de la Mobilité

Les Assises de la Mobilité s'ouvrent en grande pompe aujourd'hui, sous la houlette du chef du gouvernement, Édouard Philippe, et de la ministre des Transports, Élisabeth Borne. Site internet, réunions dans les territoires, ateliers thématiques : plusieurs espaces d'expression sont prévus, pour aboutir en décembre à la remise de « recomman- dations ». Mais cette démarche participative de trois mois, qui doit servir de socle à la future loi d'orientation des mobilités attendue au Parlement début 2018, devrait laisser de côté une large part du transport de marchandises et de la logistique. Dans l'entourage ministériel, on indique en effet que les Assises seront consacrées en priorité au transport de voyageurs et à la logistique urbaine, car cette dernière implique des enjeux d'occupation de l'espace indissociables de la mobilité des personnes. Pour le reste, « le transport de marchandises et la logistique feront l'objet d'une démarche spécifique, très focalisée sur les sujets de transition écologique et de modèle économique, avec les acteurs concernés », précise-t-on au ministère. Il s'agit notamment de plancher sur la compétitivité de la filière, dans la lignée du travail amorcé lors du lancement de l'initiative France Logistique 2025. En attendant, le transport et la logistique s'inviteront quand même probablement dans les débats des Assises de la Mobilité. Exemple sur la question du financement des infrastructures : la ministre des Transports elle-même a laissé entendre qu'il faudrait peut-être faire payer les poids lourds. Le spectre de l'écotaxe plane toujours. AK
Pour en
savoir plus

   
  Les Assises de la Mobilité doivent nourrir la future loi d'orientation sur les mobilités, qui sera présentée au Parlement début 2018. ©DR  
 
 
 


64 %.
C'est la part
des déchets
standards du hub
de FedEx
à Roissy qui
sont aujourd'hui
recyclés.
Camions électriques
Le Semi Truck de Tesla
dévoilé fin octobre

Il faudra attendre encore un mois avant que Tesla ne dévoile son camion électrique, un tracteur routier appelé Semi Trucks aux États-Unis. Annoncée initialement pour septembre, la date de présentation du véhicule a été repoussée « provisoirement » au 26 octobre. « Tesla Semi truck unveil & test ride tentatively scheduled for Oct 26th in Hawthorne. Worth seeing this beast in person. It's unreal », a tweeté Elon Musk. En mentionnant la possibilité d'un test de conduite, le patron de Tesla indique que le camion devrait être opérationnel. Ce n'est pas la première fois que l'entreprise repousse la date de sortie d'un de ses modèles, souligne le site spécialisé TechCrunch, pour qui un délai d'un mois reste assez courant. Cette présentation permettra de savoir si ce camion sera doté de fonction de conduite autonome*, comme le laissait entendre un rapport début août (cf. NLF n°163). Les constructeurs concurrents, comme Daimler avec son eCanter ou encore Cummins, qui vient de présenter un camion électrique début septembre (cf. NLF n°174), pourront scruter l'autonomie, annoncée entre 200 et 300 miles selon Reuters (320 à 480 km). À titre de comparaison, l'Aeos de Cummins couvre un rayon de 100 miles, hors batteries additionnelles. GH
* Elon Musk lui-même avait promis « quelques surprises
supplémentaires » lors de la réunion annuelle
des actionnaires de Tesla en juin dernier.

 
   
  Encore un peu de patience avant de découvrir le camion électrique de Tesla ! ©DR  
 

Résultats semestriels
Bonne performance de CMA CGM

C'est un bon premier semestre 2017 pour le groupe CMA CGM, qui a vu ses principales données financières progresser, principalement grâce à la remontée des taux de fret. Le chiffre d'affaires atteint 10,17 Md$ (8,50 Md€) contre 6,94 Md$ (5,80 Md€) pour la même période de 2016, le résultat opérationnel 724 M$ (605,95 M€) contre - 78 M$ (65,27 M€) et le résultat net 305 M$ (255,27 M€) contre - 229 M$ (191,66 M€). Même tendance côté volumes puisque le groupe est passé de 6,73 MEVP au premier semestre 2016 à 9 MEVP sur la même période en 2017. À la fin du second trimestre 2017, l'armateur tricolore revendiquait une capacité de 2,4 MEVP et une flotte de 462 navires contre respectivement 2,4 MEVP et 532 navires au deuxième trimestre 2016. « Compte tenu de l'évolution récente des taux de fret, hors une évolution significative des prix du fuel et des taux de change, CMA CGM anticipe la poursuite de l'amélioration de ses résultats opérationnels au second semestre par rapport au 1er semestre », souligne le communiqué de presse. DIL
 
   
  Globalement, les principaux marqueurs témoignent d'une progression sur les six premiers mois de l'année, comparé à la même période en 2016. ©CMA CGM  
 
 
 


« CMA CGM
anticipe
la poursuite de
l'amélioration
de ses résultats
opérationnels
au second
semestre »,


indique
le groupe dans
un communiqué.
Seine-Nord
L'appel de Péronne est lancé

Trois jours après avoir présenté de nouvelles propositions visant à sauver le canal Seine-Nord, Xavier Bertrand a réitéré ses revendications lors d'une « réunion de mobilisation publique » organisée à Péronne, dans la Somme, le 15 septembre. Près de 500 personnes, élus politiques et personnalités économiques, ont répondu présent. Le président du Conseil régional des Hauts-de-France a posé un ultimatum : « Aujourd'hui, la balle est dans le camp du gouvernement. Je voudrais que l'on puisse relancer le conseil de surveillance pour fin septembre. Pour la mi-octobre, il nous faut la réponse : oui ou non pour le canal Seine-Nord ». Côté belge aussi, Filip D'Havé, délégué général du gouvernement de la Flandre, s'inquiète : la Belgique a en effet réalisé des travaux considérables, comme une écluse à Terneuzen. « Nous attendons une réponse à la lettre que nous avons adressée au premier ministre », a rappelé le représentant belge. Des représentants des entreprises de transport fluvial ainsi que des chargeurs et des logisticiens ont également apporté leur soutien. GD
Pour en
savoir plus

 
   
  Plus de 500 personnes ont répondu présent lors
de la réunion de mobilisation publique organisée
pour le Canal Seine-Nord. ©GD
 
 
  Aéroport de Roissy
FedEx reçoit la certification
ISO 14001:2015

Labellisé ISO 14001 depuis 2011, le hub FedEx de Paris-Charles de Gaulle vient d'obtenir le renouvellement de la certification pour trois ans, et sur un référentiel plus exigeant au niveau environnemental : ISO 14001:2015. L'expressiste américain se félicite d'être le premier site de l'aéroport à obtenir cette certification. Pour conduire cette démarche, FedEx a analysé en détail l'impact environnemental de l'ensemble du hub, notamment les activités de maintenance et dégivrage des avions, du système de tri des colis, le stockage en citernes du GPL et du glycol, ainsi que la gestion des déchets. La consommation d'électricité du hub a été réduite de 9,4 % depuis 2013. 97,7 % des déchets standards sont aujourd'hui valorisés, 64 % étant recyclés. Par ailleurs, 60 collaborateurs ont été formés aux enjeux environnementaux.
Une extension du hub est prévue pour 2019. Construit avec des matériaux non polluants et équipé d'éclairage LED, le bâtiment sera certifié HQE et BREEAM. MHG
 
   
  L'expressiste américain se félicite d'être le premier site de l'aéroport à obtenir la certification ISO 14001:2015. ©Fedex  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en chef adjointe
Tél : 01 81 69 85 67
silvia.legoff@scmag.fr

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°182
19 septembre 2017
SEPTEMBRE

Mardi 19 et
mercredi 20
Congrès du gaz
Palais
des Congrès,
Paris

Du mardi 19
au jeudi 21
Salon du
e-commerce

Porte
de Versailles,
Paris


Mercredi 20
Journée nationale
de la qualité
de l'air



Mardi 26
Journée INRS
pour les services
de santé
au travail

INRS, 65 Bd
Richard-Lenoir
Paris


Mardi 26 et
mercredi 27
Assises du port
du futur

UIC, Paris


Mardi 26 et
mercredi 27
TIPS,
Salon du transport
international
des produits
de sant
é

Cité des Échanges
Lille

OCTOBRE

Mercredi 18
et jeudi 19
Les rendez-vous d'affaires
des chargeurs
européens

Palais du Pharo
Marseille