LinkedIn Twitter Facebook
 


Ordonnances
Macron :
opération
déminage, tandis
que syndicats
et patrons
s'énervent


Port du Havre :
Bolloré Logistics
inaugure un
nouvel entrepôt


Fluides
frigorigènes HFC :
les logisticiens
et transporteurs
ne veulent pas
de nouvelle taxe


Benelux :
nouvelle
opération conjointe
de contrôle
routier


L'INTERVIEW :
Pourquoi
une commission
digitale transverse
chez TLF ?

Ordonnances Macron
Opération déminage, tandis que
syndicats et patrons s'énervent

Alors que démarre aujourd'hui un mouvement de grève reconductible à l'appel des fédérations CGT et FO des transports, les tensions s'exacerbent autour des ordonnances Macron. Les syndicats de salariés déplorent la surdité du gouvernement. C'est le cas de la CGT et de FO, donc, mais aussi de la CFDT qui, faute d'avoir obtenu des réponses à ses revendications, appelle à « investir les routes de France le 10 octobre ». Quant aux organisations patronales, elles s'inquiètent des conséquences économiques des grèves annoncées et dénoncent par ailleurs les « fausses allégations » des syndicats sur certains points. L'OTRE dénonce « le discours de certains syndicalistes qui (...) manient les inexactitudes quand ce n'est pas carrément le mensonge pour exciter les peurs et les inquiétudes des salariés du transport routier ». La FNTR et TLF sont sur la même longueur d'ondes, rappelant notamment que les salaires minima hiérarchiques visés par l'ordonnance renforçant la négociation collective font partie des 11 thèmes pour lesquels l'accord de branche va continuer à prévaloir sur l'accord d'entreprise. « De la même façon, il sera totalement impossible de déroger aux temps de conduite, tout comme aux temps de repos et de pause », renchérit l'OTRE. Pendant ce temps, le gouvernement, manifestement tendu à l'idée de voir la grève du 25 septembre prendre de l'ampleur, a lancé une opération déminage. La ministre des Transports, Élisabeth Borne, a écrit aux syndicats pour les rassurer sur le CFA, et sa collègue du Travail, Muriel Pénicaud, a estimé qu'il faudrait "tenir compte des spécificités du transport routier". Et pour parer à toute éventualité, un arrêté autorise des dérogations aux temps de conduite et de repos des conducteurs pour le transport d'hydrocarbures... AK
Pour en
savoir plus

 
  Le gouvernement monte au front pour éviter que le conflit dans le transport routier ne s'envenime. ©Adobe Stock  
 
 
 


45.
C'est le nombre
de poids lourds
en infraction
constaté lors
d'une opération
de contrôle routier
au Benelux.
Port du Havre
Bolloré Logistics inaugure
un nouvel entrepôt

Après trois ans de travaux, Bolloré Logistics a inauguré un hub de 24.000 m2 sur le Parc logistique du Pont de Normandie 2 (PLPN2), au port du Havre, à proximité du terminal multimodal. Un entrepôt, dont 12.000 m2 sont dédiés au groupage et à l'empotage et 12.000 m2 à la distribution retail et cosmétique. Avec ce nouvel ensemble, Bolloré Logistics se renforce en Normandie, où il dispose déjà de quatre agences et d'un premier entrepôt sur la zone PLPN1. Au total, au niveau régional, l'opérateur revendique 110 000 m2 d'entrepôts, dont 39.000 m2 au Havre. « Au-delà d'être une plate-forme maritime où nous opérons plus de 10 000 consolidations par an ou encore un entrepôt proposant toutes les prestations de stockage, de reconditionnement et de services à valeurs ajoutée, ce nouveau hub est une plate-forme destinée à approvisionner tout le Grand Paris », a précisé Henri Le Gouis, CEO Europe de Bolloré Logistics. DIL
 
   
  Bolloré dispose désormais de 39.000 m2 d'entrepôts
au Havre. ©Bolloré
 
 
  Fluides frigorigènes HFC
Les logisticiens et transporteurs
ne veulent pas de nouvelle taxe

Dans le cadre du lancement du Plan climat cet été, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a ressorti l'idée de taxer les fluides frigorigènes HFC. Un nouvel impôt qui pourrait figurer dans le projet de loi de finances pour 2018 présenté mercredi 27 septembre. La communauté des professions touchées par cette taxe a exprimé sa vive opposition dans un communiqué commun. La Chaîne logistique du froid, regroupant 120 entreprises de transport et d'entreposage, considère que la réponse aux enjeux de réduction des gaz à effet de serre, pour les fluides frigorigènes, a déjà été donnée au plan européen avec le règlement 517/2014 dit « F-Gas II », en vigueur depuis le 1er janvier 2015, « qui diminue et diminuera significativement d'ici à 2030 les quantités de HFC mises sur le marché ». DIL
Pour en
savoir plus

 
 
 
 


« Certains
syndicalistes
manient les
inexactitudes
quand
ce n'est pas
carrément
le mensonge
pour exciter
les peurs »,


estime
l'
OTRE.
Benelux
Nouvelle opération conjointe
de contrôle routier

Les services d'inspection des trois pays du Benelux se sont livrés à des contrôles simultanés de poids lourds le 15 septembre. Au cours de cette opération, 115 véhicules ont été contrôlés dont 34 en Belgique, 50 aux Pays-Bas, 31 au Luxembourg. Parmi eux, 45 étaient en infraction et un total de 47 infractions ont été constatées. Organisée dans le cadre du traité de Liège signé par les trois pays en octobre 2014, « cette coopération aboutit à une surveillance uniformisée du transport routier et génère des économies, une concurrence loyale entre les transporteurs ainsi que des conditions de travail correctes pour les chauffeurs », indique un communiqué de presse conjoint de l'Administration des douanes et accises du Grand-Duché de Luxembourg / Secrétariat général Benelux / Service public fédéral belge Mobilité et Transports / Inspection néerlandaise de l'environnement et du transport. DIL
 
   
  115 véhicules ont été contrôlés dont 34 en Belgique, 50 aux Pays-Bas, 31 au Luxembourg. ©Arnaud Bouissou/Terra  
 
L'I N T E R V I E W  
Jean-Christophe Cuvelier, TLF :
« Nous créons une commission digitale
pour générer une initiative globale
et cohérente »

TLF et TLF Overseas ont décidé de créer une commission digitale transverse à l'ensemble des métiers représentés par l'organisation professionnelle. Jean-Christophe Cuvelier, du groupe Crystal, en a été élu président. Il nous éclaire sur les objectifs de cette commission avec Anne Sandretto, déléguée générale de TLF Overseas.

Actu-Transport-Logistique.fr : Pourquoi avez-vous décidé de créer une commission digitale commune pour tous les métiers couverts par TLF : douane, commission de transport aérien et maritime, route, ferroviaire, fluvial et supply chain ?

Jean-Chistophe Cuvelier :
La digitalisation concerne la supply chain internationale, incluant tous les métiers du transport et de la logistique. Nous avons donc créé cette commission digitale car de nombreux projets ont déjà vu le jour ou sont en cours de développement dans le monde industriel. L'évolution du comportement du consommateur impacte parallèlement le modèle économique du transport et de la logistique. L'objectif de cette commission est d'accompagner les entreprises adhérentes à l'Union TLF, ainsi que leurs clients : cela fait partie intégrante de l'ADN de notre organisation professionnelle depuis toujours.

Actu-TL : Comment allez-vous fonctionner ?
J.-C.C. :
De nombreux projets sont portés par les différentes commissions métiers de TLF. Nous avons pour mission de générer une initiative globale et cohérente. Elle doit également être partagée par nos partenaires européens et internationaux, notamment le Clecat et la Fiata. Propos recueillis par MHG
Photo : Jean-Christophe Cuvelier (groupe Crystal) a été élu président
de la commission digitale transverse de TLF et TLF Overseas. ©DR

Pour lire
la suite
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°186
25 septembre 2017
SEPTEMBRE

Mardi 26
Journée INRS
pour les services
de santé
au travail

INRS, 65 Bd
Richard-Lenoir
Paris

Mardi 26 et
mercredi 27
Assises du port
du futur

UIC, Paris


Mardi 26 et
mercredi 27
TIPS,
Salon du transport
international
des produits
de sant
é

Cité des Échanges
Lille

OCTOBRE

Mercredi 18
et jeudi 19
Les rendez-vous d'affaires
des chargeurs
européens

Palais du Pharo
Marseille