LinkedIn Twitter Facebook
 


La représentativité
patronale
et syndicale
au JO


Réouverture
du Tunnel
sous Fourvière


Péages
ferroviaires :
l'Arafer réaffirme
ses prérogatives


Le fret fluvial
veut raccrocher
les wagons
de la chaîne
logistique


China Southern
et le groupe
Air France-KLM
vont resserrer
leurs liens
Dialogue social
Représentativité patronale
et syndicale : les arrêtés sont parus

La liste des organisations patronales reconnues représentatives dans le secteur du transport routier et des activités auxiliaires de transport est parue au Journal Officiel du 18 octobre. Dans cette branche, conformément aux résultats annoncés en avril par la Direction générale du travail (voir NLF n°114), les organisations professionnelles d'employeurs reconnues représentatives côté transport de marchandises sont la FNTR, TLF et l'OTRE. Côté syndical, la liste a été confirmée par un arrêté du 5 octobre paru au JO du 14 octobre. Sont reconnues représentatives la CFDT, la CGT, FO, la CFTC, et la CFE-CGC. AK
Pour en
savoir plus

 
  La Direction générale du Travail avait déjà divulgué en avril dernier les résultats de son enquête sur le poids respectif des organisations patronales dans les transports routiers et les activités auxiliaires de transport. ©Adobe Stock  
 
 
 
  Poids lourds
Réouverture du Tunnel sous Fourvière

Après une interdiction de 18 jours, le tube nord-sud du tunnel sous Fourvière a rouvert lundi aux véhicules jusqu'à 7,5 t et 4,30 m. Par ailleurs, par dérogation, les transporteurs de 134 communes autour de Lyon peuvent en effet emprunter le tunnel avec un véhicule de plus 7,5 t, tout comme les camions extérieurs qui effectuent une livraison ou un chargement dans l'agglomération. FR
Pour en
savoir plus

 
   
  Par dérogation, les transporteurs de 134 communes autour de Lyon peuvent en effet emprunter le tunnel avec un PL de plus 7,5 t, tout comme les camions extérieurs qui effectuent une livraison ou un chargement dans l'agglomération. ©Thierry Fournier. Métropole de Lyon  
 


3 %.

C'est la part
de marché
à laquelle
plafonne le
transport fluvial
en France.
Péages ferroviaires
L'Arafer réaffirme ses prérogatives

Au mois de septembre, un décret a permis à SNCF Réseau de passer outre l'avis défavorable rendu par l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) concernant le montant des péages pour 2018. Lors d'une rencontre avec la ministre des Transports, Élisabeth Borne, le 9 octobre, le président de l'Arafer, Bernard Roman, a fait savoir que cette procédure « ne saurait en aucun cas constituer une modalité habituelle de validation des tarifs ». Cette mesure doit « restée limitée au seul horaire de service 2018 », précise Bernard Roman dans un courrier remis à la ministre des Transports. L'Arafer estime aussi que cette faveur doit « avoir pour contrepartie un effort redoublé de SNCF Réseau à réviser sa tarification ». L'Autorité rappelle enfin son opposition à « toute indexation des péages ferroviaires sur la base du contrat de performance, conduisant à des augmentations déconnectées des principes tarifaires applicables ». AK

Pour le président de l'Arafer, Bernard Roman, cette mesure ne peut être qu'exceptionnelle. Elle doit « permettre à SNCF Réseau d'achever la refonte approfondie de sa tarification entamée il y a deux ans », mais « ne doit pas priver d'effet l'avis conforme de l'Autorité sur les tarifs et doit rester limitée au seul horaire de service 2018 ». ©Adobe Stock
 
 
 
 


« Cette
procédure
ne saurait
en aucun cas
constituer
une modalité
habituelle
de validation
des tarifs »,


fait savoir
le président
de l'Arafer,
évoquant
la publication
d'un décret
permettant à
SNCF Réseau
de passer outre
l'avis
défavorable
de l'Autorité
sur les péages
2018.
Multimodal
Le fluvial veut raccrocher les wagons
de la chaîne logistique

Dans le cadre d'une journée sur le fret fluvial organisée au port de Gennevilliers (Haut-de-Seine) par l'Union TLF, la ministre des Transports Élisabeth Borne n'a pas fait d'annonces mais a administré une piqûre de rappel sur la stratégie gouvernementale en la matière.
« Si le transport fluvial a progressé ces dernières années, il plafonne toujours autour de 3 % de parts de marché en France »
, diagnostique la ministre. Reconnaissant le potentiel de ce mode de transport au sein de la chaîne logistique et auprès des industriels, elle a réitéré la volonté du gouvernement d'accompagner son développement. « Nous réfléchissons par exemple à l'introduction du choix modal dans les critères d'appels d'offres publiques et à l'éventualité d'une aide financière pour le transport combiné ». DIL
Pour lire
la suite

 
 
  « Comparativement, le transport fluvial coûte 8 € la tonne contre 9 € pour la route et 16 € pour le ferroviaire », indique Stéphane Raison, directeur général du port de Dunkerque. ©Adobe Stock  
 
  Fret aérien
China Southern et le groupe
Air France-KLM
vont resserrer leurs liens

Air France KLM Martinair Cargo et China Southern ont signé un protocole d'accord visant à étoffer leur coopération dans le fret aérien. Objectif ultime : développer « un modèle de coopération commerciale et opérationnelle intégrée (joint-venture) entre l'Europe et la Chine », précisent les partenaires dans un communiqué. Dans l'immédiat, d'importants chantiers sont à l'ordre du jour durant les quatre ans qui viennent : accords de partage de capacité, combinaison des réseaux, regroupement sous un même toit des services au sol dans les hubs respectifs et coopération dans le secteur de l'express et du courrier entre la France et la Chine. AK
Pour en
savoir plus

 
   
  Le protocole d'accord entre Air France KLM Martinair Cargo et China Southern Cargo a été signé à Guangzhou par les dirigeants des deux entités, Marcel de Noojfer et Zhao Fengsheng. ©AFKLMCARGO  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°204
19 octobre 2017
OCTOBRE

Mercredi 18
et jeudi 19
Top Transport Europe
Palais du Pharo
Marseile


Mardi 24
Colloque
national
de l'AFRA

Palais du
Luxembourg,
Paris