LinkedIn Twitter Facebook
 


Paquet Mobilité :
Damien
Pichereau
rend ses
conclusions


Ferroviaire :
c'est parti pour
les travaux de
Serqueux-Gisors


CMA CGM
fusionne
ses filiales
Mac Andrews
et OPDR


Geodis ouvre
une nouvelle
agence
parisienne


France Benne
plébiscite
GedMouv

Les ports
franciliens
vont signer
une charte
d'amélioration
Paquet Mobilité
Le député Damien Pichereau refuse
une « libéralisation déguisée »

Chargé d'un « examen approfondi » du Paquet Mobilité par la Commission des Affaires européennes de l'Assemblée nationale, Damien Pichereau, député LREM de la Sarthe, a présenté ses conclusions le 30 novembre. En phase avec le gouvernement, il estime que ce paquet comporte « des avancées mais aussi des inquiétudes » et annonce le dépôt d'une proposition de résolution européenne début 2018. Le volet économique et social cristallise les points de désaccord. Damien Pichereau s'en prend notamment aux règles proposées dans le domaine du cabotage, qualifiées de « libéralisation déguisée ». Il plaide pour le maintien d'une limitation du nombre d'opérations, la réduction de la période autorisée, l'instauration d'une période de carence et l'interdiction du cabotage dans les pays limitrophes. Concernant le détachement, il juge « inacceptable » le traitement proposé pour le TIR. Sur le sujet du repos hebdomadaire normal en cabine, Damien Pichereau se félicite de l'interdiction proposée, mais souhaite une clarification de la notion « d'hébergement adéquat ». De la même manière, le député préconise un encadrement plus poussé des règles pour la prise de repos réduit. Enfin, Damien Pichereau se félicite de l'extension du champ de la réglementation aux véhicules utilitaires légers mais estime que « la Commission s'est arrêtée à mi-chemin en se limitant au respect de 2 des 4 critères d'accès à la profession : l'établissement et la capacité financière. Il faudrait ajouter les conditions d'honorabilité et de capacité professionnelle d'une part et la réglementation des temps de conduite et de repos d'autre part, avec des moyens de contrôle adaptés ». AK
Pour en
savoir plus

 
  Concernant le détachement, Damien Pichereau juge « inacceptable » le traitement proposé pour le transit international. ©DR  
 
 
 


« La Commission
s'est arrêtée
à mi-chemin
en se limitant
au respect de
2 des 4 critères
d'accès à
la profession
pour les VUL  »,


estime le
député Damien
Pichereau

dans son
analyse du
Paquet Mobilité.
Ferroviaire
C'est parti pour les travaux
de Serqueux-Gisors

Réclamée depuis des années par les professionnels du transport de Normandie, la modernisation de la ligne ferroviaire entre Serqueux et Gisors entre enfin en phase de réalisation. Les travaux viennent de démarrer et s'achèveront à l'été 2020. Ils nécessiteront une fermeture de la ligne aux circulations ferroviaires à partir du 11 décembre 2017. Selon SNCF Réseau, cette modernisation doit permettre de « développer un itinéraire fret performant pour la desserte ferroviaire du port du Havre et du port de Rouen », afin d'améliorer la compétitivité de la place portuaire normande et de réduire l'impact environnemental du transport de marchandises en offrant une alternative efficace à la circulation des poids lourds.
À l'issue des travaux, la ligne pourra accueillir 25 trains de fret par jour (12 dans un sens et 13 dans l'autre), d'une longueur de 500 à 750 mètres. Un volume qui, selon les estimations, devrait permettre de couvrir les besoins du port du Havre jusqu'en 2025. Le montant total des travaux s'élève à 246 M€. Un montant financé par l'État et la Région Normandie à hauteur de 90 M€ chacun et par l'Union européenne à hauteur de 66 M€. AK
Pour en
savoir plus
 
   
  La création d'un raccordement direct entre les axes Gisors-Serqueux et Rouen-Amiens permettra de supprimer la chronophage manœuvre de retournement des trains actuellement nécessaire en gare de Serqueux. ©DR  
 


Multimodal

CMA CGM fusionne
ses filiales Mac Andrews et OPDR

Le groupe CMA CGM a décidé de regrouper sous la marque unique MacAndrews ses deux filiales spécialisées dans les solutions mutlimodales intra-européennes : Mac Andrew et OPDR. Un rapprochement qui « permet au groupe de renforcer son offre mulitmodale en Europe, notamment grâce à la complémentarité des zones géographiques couvertes » par les deux opérateurs, souligne CMA CGM dans un communiqué. Acquise en 2002 par CMA CGM, MacAndrews relie la Grande-Bretagne, la péninsule Ibérique et la Pologne. Elle offre des services de transport de conteneurs en ferroviaire, routier et maritime. OPDR a pour sa part rejoint le groupe CMA CGM en 2015. Positionnée sur le transport short-sea intra-européen et de la logistique, elle couvre principalement l'Europe Centrale, l'Espagne (Iles Canaries incluses), le Portugal et le Maroc. La nouvelle entité, basée à Hambourg, revendique au total une présence dans 16 pays, 36 agences, 18 services et 595 collaborateurs : 310 côté OPDR et 285 chez MacAndrews. AK
 
 
 
 


246 M€.

C'est le montant
des
investissements
pour moderniser
la ligne ferroviaire
Serqueux-Gisors.
Dernier kilomètre
Geodis ouvre une nouvelle
agence parisienne

Après deux ans de travaux, Geodis vient d'ouvrir une nouvelle agence à Paris-Bercy dans le XIIe arrondissement de Paris. D'une surface de 15.000 m2, le nouveau site est doté de deux chaînes de tri : une chaîne aérienne, qui permet de trier 2.500 colis par heure, et une chaîne au sol, qui permet un traitement de 200 palettes par heure. Au total, le transporteur revendique ainsi une capacité de 3.000 livraisons par jour soit 8 400 colis. Ouverte à quelques mètres de l'ancien site, cette agence s'inscrit dans une dynamique de déploiement d'un nouveau modèle de distribution dans la capitale. En effet, le transporteur s'appuie sur des bases de distribution, les bases-blue, de 1.000 m² chacune, positionnées dans Paris Intra-Muros, à partir desquelles rayonnent des véhicules propres. Pour l'heure, deux d'entre elles sont déjà opérationnelles, l'une boulevard Ney dans le XVIIIe arrondissement et l'autre à Bercy dans le XIIe. Dans les prochains mois, trois autres, au Forum des Halles dans le Ier arrondissement, aux Invalides dans le VIIe arrondissement et Porte de Versailles dans le XVe arrondissement, compléteront ce dispositif. DIL
 
   
  D'une surface de 15.000 m2, le nouveau site est doté de deux chaînes de tri. ©Geodis  
 

Digital
France Benne plébiscite GedMouv

Le groupement France Benne vient de sélectionner Gedmouv comme solution de traçabilité mutualisée comme outil de référence. Développé par la société S2PWeb, filiale de la holding H2P, cet outil de traçabilité des livraisons de marchandises permet au transporteur de gérer ses commandes reçues et de les affecter à ses chauffeurs ou sous-traitants.
Au chauffeur de faire remonter les informations concernant l'acheminement des marchandises et au donneur d'ordres de recevoir ses données de livraison en temps réel et ainsi anticiper un éventuel incident ou retard. DIL
 
   
  Développé par la société S2PWeb, filiale de la holding H2P, Gedmouv est un outil de traçabilité des livraisons de marchandises. ©S2Pweb  
 
  Fluvial
Les ports franciliens signent
une charte d'amélioration

Haropa – Ports de Paris, la Ville de Paris, les acteurs des filières du bâtiment et des travaux publics (UNICEM, Point.P, Raboni) et des produits valorisables (FNADE et FEDEREC) vont signer le 5 décembre une Charte d'amélioration des ports (CAP). Cette charte vise au développement d'une logistique verte via l'utilisation du transport fluvial comme mode de transport. Concrètement, elle implique que les entreprises présentes sur les ports s'engagent à faire réaliser un audit périodique par un organisme indépendant sur les critères d'intégration urbaine, architecturale et paysagère.
Outre un suivi régulier, cet audit devrait également servir à la mise en œuvre de plans d'actions. DIL
 
   
  Cette charte vise au développement d'une logistique verte via l'utilisation du transport fluvial comme mode de transport. ©Région Ile-de-France  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°234
1er décembre 2017
DÉCEMBRE

Jeudi 7
Le Forum Blockchain Agora Paris La Défense


Mercredi 13
La nuit
du Shortsea

Paris