LinkedIn Twitter Facebook
 


Ferroviaire :
Château-Gontier
se bat pour
sa ligne capillaire
fret


Les gros acteurs
de la distribution
misent sur
le Semi Tesla


Yusen Logistics
rachète Tibbett
Logistics

Ferroviaire :
enquête sur
des aides
accordées
à CFR Marfa


7e édition
de La Nuit
du Shortsea :
5 initiatives
récompensées

Rail/Route
Château-Gontier se bat
pour sa ligne capillaire fret

La relance pérenne de l'activité fret sur la ligne Château-Gontier/Sablé-sur-Sarthe est loin d'être un long fleuve tranquille. Réouverte à l'issue de premiers travaux le 8 avril 2013, cette ligne de 29,7 km fait depuis le printemps l'objet de nouveaux chantiers visant à la consolider. Les circulations fret devraient reprendre à compter du 22 décembre. Une troisième et dernière phase de travaux permettra de finaliser l'ensemble des opérations, sans fermeture de la ligne cette fois, au cours du second trimestre 2018. Philippe Henry, président de la Communauté de communes du Pays de Château-Gontier, espère ainsi à terme la réouverture de la plateforme bimodale rail/route de Château-Gontier, à l'arrêt depuis le printemps 2016 suite à la cessation d'activité de combiwest. « Les clients, comme les Transports Bréger, sont prêts à revenir », affirme Philippe Henry. OC
Pour en
savoir plus
 
  Selon Philippe Henry, président de la Communauté de communes du Pays de Château-Gontier, les opérateurs sont prêts à revenir sur la plate-forme bimodale, aujourd'hui à l'arrêt. ©O.Constant  
 
 
 
  Véhicules électriques
Les gros acteurs de la distribution
misent sur le Semi Tesla

Aucun camion ne sortira des usines de montages avant au mieux 2019, mais les camions Tesla se commandent comme des petits pains. La semaine dernière, Pepsico a rejoint de grandes entreprises comme Walmart et Anheuser-Busch (cf. NLF n°241) avec une précommande de 100 unités, la plus importante à ce jour. Ces camions 100% électriques devraient permettre à l'entreprise agroalimentaire de réduire la quantité de gaz à effet de serre produit par sa chaîne logistique d'au moins de 20% d'ici 2030, a indiqué Mike O'Connell, directeur senior de la chaîne logistique de Pepsi en Amérique du Nord. Le groupe, qui exploite plus de 10.000 camions, est en train d'analyser les routes les mieux adaptées aux camions électriques, mais il entrevoit déjà « une large gamme d'utilisations pour des charges plus légères, comme des snacks, ou des livraisons de courte distance pour réassorts de marchandises plus lourdes comme des boissons. » GH
Pour en
savoir plus

 
   
  Les entreprises de grande distribution disposent pour la plupart d'un réseau suffisamment solide pour mettre en place des systèmes de recharge lors des phases d'enlèvement ou de livraison en entrepôts. ©DR  
 


« Cet accord
va nous
apporter la
masse critique
dont nous
avons besoin
sur le marché
roumain
ainsi qu'une
précieuse
source
d'informations
(…).
Nos clients
vont pouvoir
bénéficier
de meilleurs
services
logistiques
pour attaquer
ce marché
attractif »,


commente
Shoji Lurakami,
Sr Managing
Executive
Director de
Yusen Logistics
Europe,
à propos
du rachat de
Tibbett Logistics.
Commissionnaire
Yusen Logistics rachète
Tibbett Logistics

Le prestataire japonais Yusen Logistics vient de racheter Tibbett Logistics. Fondé en 2010 (ses racines remontent à 2004) et basé à Bucarest, ce dernier compte 1.300 collaborateurs répartis sur 15 implantations dans son pays et plus de 116.000 m² d'entrepôts. Il propose également des services de fret routier, ferroviaire et intermodal, faisant ainsi la liaison avec les pays voisins d'Europe du Sud-Est notamment pour ses clients des secteurs de la grande distribution et de l'automobile. C'est d'ailleurs l'une des raisons motivant ce rachat par Yusen Logistics, lui-même présent dans le secteur automobile. « Cet accord va nous apporter la masse critique dont nous avons besoin sur le marché roumain ainsi qu'une précieuse source d'informations (...). Nos clients vont pouvoir bénéficier de meilleurs services logistiques pour attaquer ce marché attractif », commente Shoji Lurakami, Sr Managing Executive Director de Yusen Logistics Europe. L'industrie automobile locale comprend les constructeurs Dacia, Ford Romania, Roman Braşov et Igero. Elle contribue à la croissance du pays, dont le PIB a augmenté de 4,8 % en 2016. PM
 
 
Basé à Bucarest, Tibbett Logistics compte 1.300 collabo- rateurs répartis sur 15 implantations dans son pays et plus de 116.000 m² d'entrepôts. ©DR  
 
 
 


100.
C'est le nombre
de Semis Tesla
100% électriques
qui viennent
d'être commandés
par Pepsico.
Fret ferroviaire
Enquête sur des aides accordées
à l'opérateur roumain CFR Marfa

La Commission européenne a ouvert une enquête approfondie concernant des aides octroyées à l'opérateur de fret ferroviaire roumain CFR Marfa. Il s'agit de déterminer si les annulations de créances accordées par l'État roumain à cette entreprise, ainsi que le non-recouvrement de créances qu'elle était censée rembourser, ont constitué un avantage indu. La Commission a été saisie en mars 2017 d'une plainte formelle déposée par l'association des opérateurs privés roumains de fret ferroviaire. Ces derniers estiment que CFR Marfa a bénéficié d'aides qui violent le droit européen en matière d'aides d'État.
L'enquête de la Commission portera sur deux points : une conversion de créances en capital s'élevant à environ 360 M€ et le non-recouvrement de dettes fiscales et de sécurité sociale, ainsi que de créances dues au gestionnaire d'infrastructure ferroviaire, CFR Infrastructure. AK
Pour en
savoir plus
 
   
  CFR Marfa est l'opérateur historique entièrement public du marché du transport de fret ferroviaire en Roumanie. ©CFRMarfa  
 
  Shortsea
BP2S remet ses Trophées 2017

La 7e édition de La Nuit du Shortsea, organisée par BP2S (bureau de promotion du shortsea shipping en France) et le Cluster Maritime Français, s'est déroulée le 13 décembre dernier à Paris. Cinq initiatives en faveur du shortsea, de l'intermodalité, de l'environnement et de la formation ont été recompensées :
Trophée Opérateur maritime : BG Freight, pour son service de feedering entre Rotterdam et certains ports français, avec plusieurs ports du Royaume-Uni, et pour la commande de 4 navires propres ;
Trophée de la Multimodalité : le Groupe CMA CGM, pour le service régulier Ro-Ro entre Maroc et sud de l'Europe, connecté au ferroviaire Morocco Express.
Trophée Port : Medlink Port pour son module Medlink Safe qui facilite et sécurise le transport fluvial des conteneurs dangereux ;
Trophée Environnement : Bureau Mauric pour son partenariat avec Cryogenic Containment et Sofresid pour le développement de petits navires souteurs dédiés aux opérations de ravitaillement en GNL. Le concept Octopol développé par Sofresid Engineering, permettant le traitement des eaux de ballast par barge à la disposition des navires faisant escale dans un port, a également été salué dans cette même catégorie.
Trophée Formation : l'Ecole nationale supérieure maritime et l'armateur Gazocean, pour une formation qui répond aux enjeux de sécurité de l'utilisation du GNL comme carburant. MHG
 
   
  Les lauréats ont été sélectionnés par un jury
composé de personnalités du maritime, du transport et
de la logistique. ©DR
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°246
19 décembre 2017
JANVIER

Mercredi 24
Les rencontres
de la mobilité
intelligente 2018

Montrouge


MARS

Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte