LinkedIn Twitter Facebook
 


Convargo devient
Everoad et...
commissionnaire


Le groupe Mazet
s'installe à
Lille-Lesquin


La CFTC
Transports
élit un nouveau
bureau et
se réorganise


Amazon ouvre
sa 7e agence
de livraison près
de Lyon


Tecnea assure
le service
Hydrotest
pour le contrôle
des hayons
Plates-formes digitales
Convargo devient Everoad et
sera commissionnaire en février

Convargo s'apprête à obtenir le statut de commissionnaire de transport. Ce sera pour février, a-t-il annoncé dans un communiqué. Par la même occasion, la plate-forme de mise en relation entre transporteurs et chargeurs change de nom, comme annoncé dans la NLF n°209. Ne dites plus Convargo. Désormais, Everoad est la nouvelle identité d'un site qui se veut plus international. Et qui défend aussi ses bonnes intentions vis-à-vis des transporteurs : « nous avons toujours une seule et unique ambition : agir pour le secteur du transport dans son ensemble en faisant du digital une véritable opportunité pour ce secteur », rassure son fondateur Maxime Legardez, conscient que Convargo n'attire pas toujours la sympathie des transporteurs. La preuve, « la start-up ambitionne d'inventer l'avenir du TRM « sans rompre avec l'expertise des acteurs de ce secteur clé de l'économie française », récite le communiqué. Il n'empêche que la plate-forme va renforcer la sienne via la mise en place d'une cellule « transport » transversale constituée exclusivement d'experts du TRM. Elle sera dirigée par l'ancien responsable affrètement de Gefco, Lilian Pichelingat. Parmi les nouvelles recrues, Sabrina Belkhiri, anciennement ingénieur d'études chez Geodis, devient transport manager. Outre l'ouverture d'antennes à l'étranger, pour se rapprocher des transporteurs internationaux, courant 1er semestre, Everoad prévoit aussi l'ouverture de nouveaux bureaux européens pour la deuxième moitié de l'année. La plate-forme compte également développer ses services : un système de facturation simplifiée, une assurance ad valorem gratuite à hauteur de 50.000 € de marchandises et la réduction du délai de paiement de 30 jours à seulement 3 jours, comme prévu dès l'automne dernier. SLG

Guillaume Bueninck
,
directeur commercial
expéditeurs,
et
Lilian Pichelingat,
directeur de
la cellule transport. ©DR

 
 
 

Messagerie/Route
Le groupe Mazet s'installe
à Lille-Lesquin

Le groupe Mazet, spécialisé dans le transport de colis et palettes de plus de 30 kg, a quitté Seclin pour s'installer à Fretin, dans la zone aéroportuaire de Lille-Lesquin. Objectif : accroître les capacités, tant pour les activités messagerie que pour la partie transport routier. Le nouveau site, où sont traités en moyenne 600 livraisons et enlèvements quotidiens, couvre une surface de 7.500 m2 et comprend 82 portes à quai. Mazet Fretin dessert le Nord, le Pas-de-Calais et la Belgique pour la partie messagerie. À l'international, 31 pays européens sont desservis par des liaisons quotidiennes. AK
 
   
  Le nouveau site de Mazet à Lille-Lesquin comprend 82 portes à quai. ©DR  
 


« Nous avons
toujours
une seule et
unique ambition :
agir pour
le secteur
du transport
dans son
ensemble
en faisant du
digital
une véritable
opportunité pour
ce secteur »,


rassure
Maxime
Legardez,

fondateur
d'Everoad.

Syndicats

La CFTC Transports élit
un nouveau bureau et se réorganise

La CFTC Transports était en congrès à Arras du 16 au 18 janvier, en présence de quelque 300 militants. À cette occasion, un nouveau bureau a été élu. Thierry Douine reste président, mais il sera désormais secondé à la vice-présidence par Maxime Dumont, qui occupait précédemment les fonctions de secrétaire fédéral en charge de la formation professionnelle. Autre changement majeur : Guillaume Cadart remplace Cyrille Julien au poste de secrétaire général. Frédéric Minet et Emmanuel Gautier restent respectivement trésorier et trésorier adjoint. Par ailleurs, le congrès a adopté un nouveau découpage des activités, désormais regroupées en trois secteurs contre cinq auparavant : le secteur Terrestre, le secteur Mobilités et le secteur des Services. AK
Pour en
savoir plus
 
 
  La CFTC Transports s'est réunie en congrès à Arras du 16 au 18 janvier. ©CFTC  
 
 
 


82.
C'est le nombre
de portes à quai
du nouveau site
du groupe Mazet
à Lille-Lesquin,
qui couvre
une surface de
7.500 m
2.
Livraisons urbaines
Amazon ouvre sa 7e agence
près de Lyon

Engagé comme ses confrères dans une course à l'optimisation des délais, Amazon France poursuit sa stratégie de développement d'agences de livraison en propre. La 7e et dernière en date ouvre à Saint-Priest, près de Lyon, comme nous l'avions imaginé au vu de la répartition de la demi-douzaine d'agences existantes, lors de l'ouverture de celle de Toulouse, fin octobre (voir NL Supply Chain Magazine n°2587). Développé et opéré par Amazon Logistics, le site de Saint-Priest devrait entraîner la création de 50 CDI dans les 18 mois, selon le communiqué du e-commerçant. Ses partenaires transport dans la région viendront six jours sur sept y récupérer les colis pour les distribuer sans délais aux nombreux clients d'Amazon dans la 2e agglomération française. MR
 
   
  Amazon poursuit le maillage du territoire français pour assurer des livraisons en propre. ©Amazon  
 

Sécurité
Tecnea assure le service Hydrotest
pour le contrôle des hayons

Depuis le 1er janvier, Tecnea Inspection, filiale de Tecnea-Cemafroid (le centre technique indépendant de la chaîne du froid), reprend l'activité Hydrotest (formations qualifiantes, procédures et kits de marquage réglementaires) pour les contrôles obligatoire des hayons élévateurs. Ce service était assuré jusque-là par Hydroparts, filiale de Dhollandia. Ces contrôles, qui concernent tous les engins de levage, sont prévus par le code du Travail et doivent être assurés par du personnel compétent ou par un tiers de confiance. Tecnea Inspection forme les personnes qui effectuent les contrôles et qualifie les centres qui assurent la maintenance mais peut aussi intervenir directement auprès des transporteurs. Dans les deux cas, la qualification a une durée de trois ans. « Des audits intermédiaires sont réalisés une à deux fois par an », précise Laurent Rousselie, directeur de l'Inspection chez Tecnea. En France, 250.000 véhicules sont actuellement équipés de hayon élévateur. Selon Tecnea, la moitié des chefs d'entreprises ne respectent pas leurs obligations en la matière par méconnaissance des contrôles qu'ils doivent réaliser. SLG
 
   
  Lors du salon Solutrans 2017, Marc Gamblin, président de Hydroparts France, a transmis à Gérald Cavalier, président de Tecnea-Cemafroid, le fanion Hydrotest, entourés par Georges Ferreira (GF Consulting) au centre et Jean-Baptiste Fouques Duparc (Hydrotest) à droite, sur le stand de Dhollandhia. ©DR  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°256
23 janvier 2018
JANVIER

Mercredi 24
Les rencontres
de la mobilité
intelligente 2018

Montrouge


FÉVRIER

Mercredi 7
Fruit Logistica
Berlin

MARS

Mardi 13
au jeudi 15
Salon Logimat
Stuttgart


Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte