LinkedIn Twitter Facebook
 

Le groupe Caillot
reprend
les Transports
Szymanski


Plaidoyer pour
un conseil
d'orientation des
infrastructures
permanent


Volvo et
Renault Trucks
commercialiseront
des camions
électriques
en 2019


Les trafics du port
de la Réunion
portés par
le conteneur


Yves Fargues
reste président
du CNR
Redressement judiciaire
Le groupe Caillot reprend
les Transports Szymanski

Le tribunal de commerce de Reims a rendu son verdict le 24 janvier : parmi les 3 offres reçues à l'issue du placement en redressement judiciaire des Transports Szymanski, il a retenu celle du groupe Caillot, révèle le quotidien régional L'Union. Basée à Muizon, à une dizaine de kilomètres de Reims, les Transports Szymanski, membres du réseau Astre, exercent trois activités : le transport, le stockage et le conditionnement à façon. Le groupe avait changé de main une première fois en 2014, alors qu'il connaissait déjà des difficultés financières.
Mais après un exercice positif en 2015, selon les comptes déposés sur Infogreffe, l'entreprise a replongé dans le rouge en 2016. AK
Pour en
savoir plus


 
  Jean-Pierre Caillot, président du groupe Caillot, a décidé de reprendre les Transports Szymanski à la barre du tribunal de commerce de Reims. ©DR  
 
 
 


« Les camions
100%
électriques,
destinés
à opérer en
milieu urbain
et périurbain,
seront
fabriqués
en série à l'usine
Renault Trucks
de Blainville-
sur-Orne, dans
le Calvados »,

a précisé
Renault Trucks
lors de l'annonce
du lancement
d'une nouvelle
gamme
en 2019.
Infrastructures
Plaidoyer pour un conseil
d'orientation permanent

Un conseil d'orientation permanent des infrastructures : tel est le souhait exprimé le 30 janvier par Louis Nègre (sénateur LR), lors des vœux de l'association TDIE, qu'il copréside avec Philippe Duron (ancien député PS et président de l'Afitf jusqu'en 2017). En effet, plus que de TDIE, il a été question du Conseil d'orientation des infrastructures (COI), nommé dans le cadre des Assises de la mobilité et présidé pa... Philippe Duron. Leur rapport doit être remis ce matin à Élisabeth Borne, la ministre des Transports. Long de 187 pages et abordant des sujets comme le financement, les contraintes ou encore l'innovation, le texte a été signé par tous les membres du COI, a salué Louis Nègre. Qui n'a pas caché sa satisfaction face à la démarche de consultation des professionnels par le gouvernement sur le sujet des infrastructures. Si les coprésidents de TDIE n'ont rien voulu dévoiler du contenu de leurs propositions, ils ont néanmoins donné quelques indications sur leur position en matière de financement : alors que « dans le dossier du Grand Paris, on a manqué de contre-pouvoirs, je demande qu'il y en ait dans les projets concernant les grandes infrastructures, surtout sur des projets qui ont 50 ans d'âge ! », a lancé Louis Nègre. Du coup, tout en s'inscrivant dans la prudence affichée par le gouvernement, le COI aurait proposé des pistes de financement innovantes sans forcément exclure des projets mais en revoyant le calendrier. Enfin, Louis Nègre, décidément plus enclin à communiquer que son collègue, a souligné la nécessité de maîtriser la dépense publique pour arrêter les prélèvements fiscaux. À bon entendeur... SLG
 
   
  Un conseil d'orientation permanent des infrastructures : tel est le souhait exprimé le 30 janvier par Louis Nègre, lors des vœux de TDIE, qu'il copréside avec Philippe Duron. ©SLG  
 

Constructeurs
Volvo et Renault Trucks
commercialiseront
des camions électriques en 2019

Tesla semble finalement avoir donné un sérieux coup de pied dans la fourmilière. Son camion électrique avait suscité un certain scepticisme, alimenté par une présentation plusieurs fois retardée. Mais aujourd'hui, les constructeurs « traditionnels » de véhicules industriels lui emboîtent le bas. Volvo Trucks a dégainé le 24 janvier en annonçant la commercialisation de véhicules électriques en 2019 en Europe. Le constructeur suédois a précisé que « les premiers camions seront opérationnels auprès de quelques clients de référence » dès 2018. Renault Trucks, qui appartient également au groupe Volvo, n'a pas tardé à communiquer à son tour sur le lancement d'une gamme, également en 2019. « Ces camions 100% électriques, destinés à opérer en milieu urbain et périurbain, seront fabriqués en série à l'usine Renault Trucks de Blainville-sur-Orne, dans le Calvados », a précisé le constructeur français. Pour justifier leur démarche, les deux constructeurs mettent en avant la nécessité de mettre sur le marché des véhicules qui émettent « sensiblement moins de bruit et d'émissions polluantes ». Ces outils doivent rendre possible la livraison des centres-villes, y compris tard le soir ou même la nuit, évitant ainsi les embouteillages. « Nous croyons en une électrification complète des livraisons urbaines dans un premier temps. Mais nous travaillons également à l'électrification d'autres applications de transport. Nous n'en sommes qu'aux prémices », estime Claes Nilsson, président de Volvo Trucks, dans un communiqué. GH
Pour en
savoir plus
 
   
  Renault Trucks expérimente déjà des camions électriques avec un certain nombre de clients, comme le groupe Delanchy. ©DR  
 
 
 


5,554.

C'est, en millions
de tonnes,
le tonnage
dévoilé pour
l'exercice 2017
par le Grand port
maritime
de la Réunion
(GPMR).
Résultats 2017
Les trafics du port de la Réunion
portés par le conteneur

Le Grand port maritime de la Réunion (GPMR) vient de publier ses résultats provisoires pour l'exercice 2017. Le trafic totalise 5,554 Mt (+6%). Avec 3,127 Mt (+7%) et 331 300 EVP manutentionnés (+2%), c'est essentiellement le marché du conteneur qui a tiré l'activité, tandis que les autres marchandises ont décliné. Pour autant, « on notera la mauvaise performance des conteneurs pleins à l'export, en baisse de 16% en tonnage et de 4% en nombre d'EVP. L'importation n'a pas non plus retrouvé les chiffres exceptionnels de l'année dernière, avec une hausse de seulement 2% en tonnage et de 1% en nombre d'unités », analyse le port de la Réunion dans un communiqué de presse.
Pour en
savoir plus
 
   
  644 navires de commerce ont escalé en 2017 contre 679 en 2016, soit une baisse de 5 %. ©GPMR  
 

Comité national routier
Yves Fargues reste président du CNR

Le conseil d'administration du Comité national routier (CNR) vient d'annoncer la nomination de ses différents représentants et instances. Des élections qui attendent à présent l'agrément du ministre chargé des Transports. Ont ainsi été élus Yves Fargues (TLF) à la présidence et Maurice Bernadet (personnalité qualifiée), Franck Edeline (FNTR), André Jourt (personnalité qualifiée), Aline Mesples (OTRE) à la vice-présidence. Côté conseil scientifique, Maurice Bernadet et Yves Crozet (personnalités qualifiées) ont été nommés. À l'annonce de ces résultats, Yves Fargues a déclaré : « il s'agit de mon second mandat et nécessairement du dernier, car les statuts le prévoient ainsi. J'ai donc trois ans pour atteindre l'objectif de la pérennisation du financement du CNR ».
Photo : Yves Fargues vient de décrocher son deuxième et dernier mandat à la tête du CNR. ©CNR
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°263
1er février 2018
FÉEVRIER

Mercredi 7
Fruit Logistica
Berlin


MARS

Mardi 13
au jeudi 15
Salon Logimat
Stuttgart


Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte