LinkedIn Twitter Facebook
 


DB Schenker
va tester
le platooning
en conditions
réelles


L'Espagne
sanctionnera
le repos
hebdomadaire
en cabine


Le groupe Bolloré
publie un CA
en hausse


Fer Alliance
n'est plus OFP


PAKi lance
un bon
de palette digital
Transport routier
DB Schenker va tester
le platooning en conditions réelles

Le constructeur MAN vient de remettre à DB Schenker les clefs des poids lourds qui vont permettre de tester en conditions réelles la circulation de camions en convois. Afin de mesurer si le « platooning » est concrètement adapté aux contraintes de la chaîne logistique, DB Schenker fera circuler des pelotons de camions à partir du mois d'avril sur l'autoroute A9, entre ses centres logistiques de Munich et Nuremberg. Dans un premier temps, les poids lourds circuleront à vide, puis les convois seront intégrés dans le courant de l'année aux opérations régulières et achemineront des marchandises.
L'expérimentation mettra aussi l'accent sur la formation des chauffeurs et leur ressenti. Un troisième partenaire interviendra aux côtés de MAN et DB Schenker : l'université des sciences appliquées Fresenius. « Nous voulons mesurer l'impact de cette technologie sur les chauffeurs. L'étude se concentrera sur les dimensions neurophysiologiques et psychologiques », détaille le professeur Christian T. Haas, patron de l'institut de recherche en charge de l'évaluation. AK
Pour en
savoir plus


 
  DB Schenker veut évaluer la pertinence du platooning dans de « vraies » conditions de circulation, mais aussi mesurer l'impact de cette technologie sur les chauffeurs. ©DB Schenker  
 
 
 


« Nous voulons
mesurer
l'impact de cette
technologie sur
les chauffeurs.
L'étude
se concentrera
sur les
dimensions
neurophysio-
logiques et
psychologiques »,


détaille
le professeur
Christian T. Haas,
patron
de l'institut
de recherche
en charge
de l'évaluation
du test
en conditions
réelles
de platooning
lancé par MAN
et DB Schenker.
Repos en cabine
L'Espagne sanctionnera
à compter du 1er juillet

L'Espagne va bientôt rejoindre le club fermé des pays qui interdisent le repos hebdomadaire en cabine. Cette mesure, jusqu'alors active en France, en Belgique et en Allemagne, doit entrer en application au 1er juillet 2018, lors de la réforme du règlement d'application de la loi sur les transports terrestres (Rott). C'est ce qu'a indiqué le ministère de l'Équipement, qui chapeaute les transports en Espagne. Cette interdiction concernera le repos hebdomadaire de 45 heures obligatoire toutes les 2 semaines.
Elle sera assortie d'un arsenal de sanctions applicables en cas d'infraction, proportionnelles au temps resté en cabine. Cette décision permet à l'Espagne de se mettre en conformité avec le droit européen, notamment depuis que la Cour de justice de l'Union européenne a confirmé, dans un arrêt du 20 décembre 2017, que ce repos ne pouvait être pris en cabine. GH
Pour en
savoir plus

 
 
  L'interdiction concernera le repos hebdomadaire de 45 heures obligatoire toutes les 2 semaines et sera assortie d'un arsenal de sanctions proportionnelles au temps resté en cabine. ©Adobe Stock  
 

Résultats 2017
Le groupe Bolloré publie
un CA en hausse

Le groupe Bolloré vient de publier un chiffre d'affaires (CA) de 18.325 millions d'euros (M€), en hausse de 6% en 2017. Une progression notamment tirée par son activité transport et logistique, dont le CA a gagné 6%, avec 5.762 M€ (+8% de croissance organique). En cause : un dynamisme observé sur le front de la commission de transport et de la logistique « qui bénéficient de la hausse des volumes au second semestre 2017 et dans une moindre mesure de la remontée des taux de fret », précise le groupe dans un communiqué de presse. Parmi les autres facteurs évoqués : une accélération des activités en Afrique au second semestre 2017, portées par une « forte croissance des activités des terminaux portuaires notamment en Afrique de l'Ouest : TICT au Nigeria, Abidjan Terminal en Côte d'Ivoire, Freetown Terminal en Sierra Leone, Conakry Terminal en Guinée, Bénin Terminal… », résume le groupe. Les activités logistique et manutention ont aussi suivi cette tendance, particulièrement au Nigeria, en Afrique du Nord et au Mozambique. Enfin, sur le versant logistique pétrolière, le CA a bondi de 11% à 2.172 M€ suite à la hausse des prix des produits pétroliers « qui compense la baisse des volumes liée à un contexte climatique moins favorable qu'en 2016 ». DIL
 
   
  Pour expliquer sa hausse de chiffre d'affaires, Bolloré évoque une accélération des activités en Afrique au second semestre 2017. ©Bolloré Ports  
 
 
 


5 762.

C'est, en million
d'euros,
le chiffre
d'affaires
réalisé par le
groupe Bolloré
dans les activités
transport
et logistique
en 2017.
Ferroviaire
Fer Alliance n'est plus OFP

Fer Alliance s'est vu retirer, à sa demande, sa licence d'entreprise ferroviaire le 18 janvier 2018. La société reste toutefois active, avec un effectif de deux personnes qui assurent des prestations de manœuvres sur des installations terminales embranchées (ITE) ainsi que d'autres services pour SNCF Réseau. C'est le retard pris dans la réalisation de l'atelier de réparation et d'entretien d'engins mobiles ferroviaires de Montceau-les-Mines qui est la cause première du non-démarrage des activités de Fer Alliance. Ce nouveau centre sera finalement opérationnel à la fin de l'année 2018. Fer Alliance, en tant qu'OFP, était aussi né de la volonté de la holding F2H et du logisticien Rave Transilog de relancer le fret ferroviaire en Bourgogne du Sud. Le projet a capoté, mais l'histoire de Fer Alliance en tant qu'OFP n'est peut être pas terminée. Ces dernières années, Philippe François, directeur de F2H et également directeur général de Fer Alliance, a examiné plusieurs projets de relance du fret ferroviaire sur des lignes fermées. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  La locomotive Vossloh G 1206 louée par Fer Alliance a servi pour le démarrage des activités de l'OFP Ferrivia. ©OC  
 


Échange palettes
PAKi lance un bon de palette digital

PAKi, filiale du groupe Poling Partners spécialisée dans la gestion de supports de charges standardisés et échangeables, a décidé de déployer en France une solution digitale baptisée « e-voucher ». Ce bon de palette électronique est « traçable, inviolable et porte un code unique «, indique l'entreprise. Les clients ont accès à un portail web qui permet une transmission des informations sur les mouvements de palettes à PAKi de façon quasiment instantanée. PAKi indique s'être dotée d'une équipe d'experts pour gérer ces données. « Ainsi, les chauffeurs n'auront plus à charger les palettes à vide, en s'astreignant à des allers-retours inutiles », souligne Pooling Partners dans un communiqué. Concrètement, les e-vouchers permettent aux membres de la chaîne logistique d'obtenir un cumul de crédits qu'ils utilisent pour récupérer des palettes là où ils le souhaitent et au moment qui leur convient, partout en Europe. Avec ce système, les clients conservent la possibilité de choisir la qualité de palettes adaptée à leurs besoins. AK
 
   
  Le e-voucher est « traçable, inviolable
et porte un code unique ». ©DR
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°276
20 février 2018
MARS

Mardi 13
au jeudi 15
Salon Logimat
Stuttgart

Mardi 13
au jeudi 15
Wold Cargo Symposium IATA
Dallas


Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte


AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes


MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Multimodal
Birmingham