LinkedIn Twitter Facebook
 


L'Europe prépare
un nouveau
convoi de
poids lourds
autonomes
pour 2021


DB Schenker et
DP World Australie
misent sur
la blockchain


Du neuf dans
les livraisons
à domicile
Cdiscount,
Franprix et
Monoprix


États-Unis :
Workhorse
et UPS
vont produire
des fourgonnettes
électriques


Le CEO
de Maersk
ne croit pas
aux navires
autonomes
Platooning
L'Europe prépare un nouveau convoi
de poids lourds autonomes pour 2021

L'Europe compte lancer en 2021 un nouveau convoi de camions semi-automatisé (platooning) sur ses routes, aboutissement d'un projet de trois ans. Ce projet, baptisé ENSEMBLE, est dirigé par TNO, le centre d'application de recherche des Pays-Bas. Les six grands constructeurs européens, DAF, Daimler, Iveco, MAN, Scania et Volvo Group (Volvo Trucks & Renault Trucks), prendront part à l'opération, de même que les équipementiers NXP, ZF et Wabco et de plusieurs instituts de recherche comme l'IFSTTAR en France. « Le but consiste à ouvrir la voie au platooning en Europe », indiquent les partenaires dans un communiqué commun. Il va s'agir de faire coexister, au sein d'un même convoi, des camions de plusieurs marques, dans le souci de générer des gains de carburant, et donc d'émissions CO2, grâce à l'effet de traîne. GH
Pour en
savoir plus

 
  La distance entre les camions du convoi s'espacera aux entrées et sorties des grands axes, ainsi qu'aux jonctions, afin de permettre aux autres véhicules de s'insérer. ©TNO  
 
 
 


« Je n'imagine
pas qu'on soit
autorisé
à faire voyager
des navires
de près de
400 m de long
et pesant
200 000 tonnes
sans un
être humain
à bord »,


a déclaré
Søren Skou,
CEO de Maersk,
dans
un interview
réalisée par
l'agence
Bloomberg.
Nouvelles technologies
DB Schenker
et DP World Australie
misent sur la blockchain

DP World Australia, DB Schenker et un armateur dont le nom n'a pas été dévoilé ont décidé de recourir à la technologie blockchain dans le cadre de leur activité. Pour cela, ils ont fait appel à TBSx3, start-up qui a conçu une architecture destinée à lutter contre le marché mondial de la contrefaçon, à protéger les chaînes logistiques mondiales. « En formant un consortium, nous ouvrons une nouvelle ère en matière de collaboration commerciale consciente destinée à lutter contre le commerce mondial des produits de contrefaçon pouvant être dangereux », a déclaré Pieter Vandevelde, directeur commercial de TBSx3, dans un communiqué de presse. DIL
Pour en
savoir plus

 
 
  Au deuxième trimestre 2017, une première expérience sur la sécurisation du fret d'une chaîne logistique mondiale a été menée. ©Adobe Stock  
 
  Dernier kilomètre
Du neuf dans les livraisons à domicile
Cdiscount, Franprix et Monoprix

Le groupe Casino vient d'annoncer aujourd'hui le renforcement du partenariat avec le groupe La Poste portant sur l'extension de nouveaux services de livraison innovants pour les clients de Cdiscount, Franprix et Monoprix. Initié en 2015 avec Franprix à Paris, ce partenariat a été progressivement étendu aux deux autres enseignes du groupe Casino, sur une plus large partie du territoire. « Le renforcement, aujourd'hui, de notre partenariat repose sur un postulat simple : innover toujours pour proposer de nouveaux services inédits et répondre ainsi aux nouvelles attentes de nos clients en devançant leurs exigences », a déclaré Jean-Charles Naouri, le Pdg du groupe Casino. Concernant les clients de Cdiscount, le service Chrono Sameday de Chronopost, déjà disponible sur Paris et Bordeaux depuis juillet 2017 et sur Lille et Lyon depuis décembre 2017, leur est désormais ouvert sur Strasbourg et Marseille. Il sera disponible sur Nantes et Rennes au cours du deuxième semestre 2018. Le principe : une commande passée avant 12 ou 14 h peut être livrée le même jour, entre 19 h et 22 h, du lundi au vendredi (et aussi le samedi pour l'Ile-de-France). JLR
Pour en
savoir plus
 
   
  Initié en 2015 avec Franprix à Paris, le partenariat a été progressivement étendu aux deux autres enseignes du groupe Casino, sur une plus large partie du territoire. ©Adobe Stock  
 
 
 


6.
C'est la nombre
de constructeurs
européens,
DAF, Daimler,
Iveco, MAN,
Scania
et Volvo Group
(Volvo Trucks &
Renault Trucks),
qui prendront
part au nouveau
convoi autonome
lancé par l'Europe
en 2021.
États-Unis
Workhorse et UPS vont produire
des fourgonnettes électriques

Partenaires depuis quatre ans, UPS et Workhorse, société spécialisée dans la conception de véhicules électriques, ont décidé de franchir une nouvelle étape dans leur relation et de lancer la production de fourgonnettes de livraison électriques. Conçus spécifiquement pour les besoins d'UPS, ces véhicules devraient être personnalisables (par exemple équipées de quatre roues motrices dans les régions froides), tout en affichant un coût comparable à celui d'un modèle traditionnel (pour un coût total de possession inférieur). Offrant 160 km d'autonomie, les fourgonnettes électriques seront testées dans les rues de Los Angeles, Dallas et Atlanta avant de passer à la production en série une fois leur conception finalisée. PM
Pour en
savoir plus
 
 
  Offrant 160 km d'autonomie, les fourgonnettes électriques seront testées dans les rues de Los Angeles, Dallas et Atlanta avant de passer à la production en série une fois leur conception finalisée. ©UPS  
 


Automatisation
Le CEO de Maersk ne croit pas
aux navires autonomes

Dans une interview réalisée par l'agence Bloomberg, Søren Skou, CEO de Maersk, a livré sans détour son avis sur la question des navires autonomes. « Je dois admettre que cela ne nous intéresse pas beaucoup. Ca n'est pas la pierre angulaire de notre stratégie », révèle-t-il. Bien qu'un remorqueur automatique soit en opération au sein de sa filiale Svitzer, le CEO ne croit guère à l'automatisation des navires : « Même si la technologie progresse, je n'imagine pas qu'on soit autorisé à faire voyager des navires de près de 400 m de long et pesant 200 000 tonnes sans un être humain à bord  », reprend Søren Skou. PM
Photo : selon le dirigeant, Søren Skou, les navires autonomes ne constituent pas « la pierre angulaire de notre stratégie ». ©Maersk Line
Pour en
savoir plus
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°282
28 février 2018
MARS

Mardi 13
au jeudi 15
Salon Logimat
Stuttgart

Mardi 13
au jeudi 15
Wold Cargo Symposium IATA
Dallas


Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte


AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes


MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Multimodal
Birmingham