LinkedIn Twitter Facebook
 


Grand Paris :
le groupe
de travail sur
le transport
et la logistique
rend sa copie


Réforme sur le
travail détaché :
le TRM toujours
en bordure
de route


Bolloré Logistics
lance
une navette
fluviale
hebdomadaire
sur la Seine


Embark réalise
un trajet
de 3.800 km
avec un camion
semi-autonome


La Régie
départementale
des Bouches-
du-Rhône
consolide
ses activités
Grand Paris
Le groupe de travail
sur le transport et la logistique
                 rend sa copie

La Métropole du Grand Paris (MGP) vient de présenter le « Pacte pour une logistique métropolitaine » réalisé par le groupe de travail sur le transport et la logistique qu'elle a mis sur pied fin août pour plancher sur le transport et la logistique francilienne. Recensant en Île-de-France 16 millions de mètre carrés d'entrepôts, 200 millions de tonnes de marchandises transportées chaque année, dont 90% par la route, le groupe de travail a émis 12 propositions parmi lesquelles l'harmonisation des règlements de voirie et de livraison dans la métropole ; l'intégration du transport de marchandises dans les projets de gares, ou de lignes de transport en commun ; le développement du transport fluvial et l'amélioration des conditions d'accès à celui-ci ; l'expérimentation de solutions mixtes mutualisant l'usage de l'espace ; le déploiement des bornes de recharge électrique et des stations d'avitaillement pour GNV, hydrogène, bioéthanol. DIL
Pour en
savoir plus

 
Recensant en Île-de-France 16 millions de mètres carrés d'entrepôts, 200 millions de tonnes de marchandises transportées chaque année, dont 90% par la route, le groupe de travail a émis 12 propositions. ©MGP  
 
 
 
  Réforme sur le travail détaché
Le TRM toujours en bordure de route

Les négociateurs du Parlement européen ont annoncé le 28 février être parvenus à un consensus sur la réforme du travail détaché. Ce dernier prévoit une durée maximale de détachement de 12 mois prolongeable de 6 mois, si le pays d'accueil accepte la demande de l'entreprise détachante. En parallèle, les négociateurs se sont également accordés sur l'exclusion du transport routier de ce cadre législatif, en attendant une directive spécifique abrogeant celle du travail détaché de 1996. « Nous resterons cependant vigilants quant à l'application de ces mêmes règles au secteur du transport routier, nous ne saurions accepter que les chauffeurs routiers se voient attribuer un statut de soutier par rapport aux autres travailleurs », a souligné la délégation socialiste au Parlement européen. DIL
Pour en
savoir plus

 
   
  Les négociateurs se sont également accordés sur l'exclusion du transport routier de ce cadre législatif, en attendant une directive spécifique abrogeant celle du travail détaché de 1996. ©Adobe Stock  
 


« Nous
ne saurions
accepter que
les chauffeurs
routiers se voient
attribuer un
statut de soutier
par rapport
aux autres
travailleurs »,


a souligné
la délégation
socialiste
au Parlement
européen

au sujet
du consensus
trouvé par
les négociateurs
européens sur
le travail
détaché.
Fluvial
Bolloré Logistics lance une navette
fluviale hebdomadaire sur la Seine

Le lancement par Bolloré Logistics d'une nouvelle ligne fluviale intérieure sur la Seine était annoncé par Haropa comme imminent en janvier dernier (voir NL n°2629).
La première mise en service a eu lieu le 28 février, entre Le Havre et Bonneuil-sur-Marne, via Gennevilliers. Désormais, une barge automotrice aux couleurs du prestataire effectuera chaque mercredi une rotation entre le terminal multimodal du Havre et celui de Bonneuil-sur-Marne, avec des possibilités d'escales supplémentaires dans les ports de Gennevilliers et de Rouen. Capacité annuelle : plus de 5.000 EVP vers les Ports de Paris. JLR
Pour en
savoir plus
 
 
  La première mise en service a eu lieu le 28 février, entre Le Havre et Bonneuil-sur-Marne, via Gennevilliers. ©DR  
 
 
 


12.
C'est la nombre
de proposition
émises par le
groupe de travail
en charge
de plancher sur
le transport et
la logistique
francilienne
créé par
la Métropole
du Grand Paris.
Innovation
Embark réalise un trajet de 3.800 km
avec un camion semi-autonome

Première traversée « coast-to-coast » pour Embark. La start-up américaine, qui développe des solutions de conduite autonome pour poids lourds, a repoussé ses limites.
L'an passé, un camion Embark a réalisé un périple de plus de 1.000 km en semi-autonomie sur l'Interstate 10, entre Los Angeles et El Paso, au Texas. Cette fois-ci, la société a effectué la première traversée d'une côte à l'autre, en parcourant la totalité de l'Interstate 10 de Los Angeles à Jacksonville (Floride), soit 3.860 km. Le trajet, réalisé entre fin janvier et début février, a duré 5 jours. Précisons qu'Embark ne propose pour le moment qu'une technologie de conduite autonome de niveau 2 : le camion maîtrise seul sa vitesse et sa direction, mais un conducteur doit rester dans la cabine pour reprendre le volant en cas d'imprévu. GH
Pour en
savoir plus
 
 
  Le camion maîtrise seul sa vitesse et sa direction, mais un conducteur doit rester dans la cabine pour reprendre le volant en cas d'imprévu. ©DR  
 


Ferroviaire
La Régie départementale
des Bouches-du-Rhône
         consolide ses activités

Solide a été la performance réalisée par la RDT 13 en 2017. Son chiffre d'affaires a progressé de près de 14% par rapport à 2016, à 8,2 millions d'euros. Les tonnages transportés ont, dans le même temps, atteint le niveau record de 870.000 tonnes (+77,5%). Une partie de cette embellie provient de la montée en puissance du trafic d'ordures ménagères réalisé pour le compte de la Métropole Aix-Marseille-Provence. RDT 13 s'est en effet vu confier non seulement la traction du second train quotidien acheminé entre Marseille et l'incinérateur de Fos-sur-Mer à partir d'avril 2017, mais également la gestion des deux centres de transferts d'ordures ménagères du Prado et de Saint-Louis à compter d'octobre 2017. Les tonnages transportés ont également progressé sur la ligne Pas-des-Lanciers - La Mède. Propriété de la Régie, cette ligne a vu passer 270.000 tonnes en 2017, en croissance de 8% par rapport à 2016. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  La RDT 13 s'est vu confier la traction du second train quotidien entre Marseille et l'incinérateur de Fos-sur-Mer et la gestion des deux centres de transferts d'ordures ménagères du Prado et de Saint-Louis. ©OC  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°284
2 mars 2018
MARS

Mardi 13
au jeudi 15
Salon Logimat
Stuttgart

Mardi 13
au jeudi 15
Wold Cargo Symposium IATA
Dallas


Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte


AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes


MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Multimodal
Birmingham