LinkedIn Twitter Facebook
 


CFF Cargo
va supprimer
330 emplois
d'ici 2020


Tous les
indicateurs
sont au vert
pour
Kuehne+Nagel


Astre Academie
tire un
premier bilan
de son activité


Le plan de
reconstruction
de Trump
passe mal


CMA CGM
renforce
ses services
entre Asie et
Amérique latine
Suisse
CFF Cargo va supprimer
330 emplois d'ici 2020

« Alors que SBB Cargo International a amélioré son résultat en 2017, la demande a fortement baissé dans le domaine du trafic par wagons isolés en Suisse », introduit CFF Cargo dans un communiqué de presse. Un effet de crise qui semble avoir impacté ses trafics par wagons chargés qui reculent de 0,8%, mais aussi ceux par wagons isolés qui dévissent de 14,5%. Conclusion : sa perte opérationnelle avoisine 37 millions de francs suisses (32 millions d'euros).
Pour redresser la barre, la société a dévoilé une série de mesures parmi lesquelles la suppression de plusieurs centaines d'emplois à court terme. Envisageant la remise en cause de 170 points de dessertes d'ici 2023 contre 344 aujourd'hui, l'entreprise ferroviaire suisse a également annoncé la suppression de 330 postes sur les 2.200 actuels d'ici à 2020 : 100 emplois administratifs, 80 au niveau des mécaniciens de locomotive et 150 chez le personnel de manœuvre. « D'ici à fin 2023, nous prévoyons un effectif de 1.400 collaborateurs », indique le communiqué. DIL
Pour en
savoir plus

 
  L'entreprise ferroviaire suisse a annoncé la suppression de 100 emplois administratifs, 80 au niveau des mécaniciens de locomotive et 150 chez le personnel de manœuvre. ©SBB CFF FFS  
 
 
 


« Le plan de la
Maison Blanche
ouvre le débat
mais tombe
loin de
la promesse
de campagne
car il
n'apporte pas
l'investissement
fédéral
requis »,


regrette
Chris Spear,
président et CEO
l'American
Trucking
Association
(ATA).

Résultats 2017

Tous les indicateurs
sont au vert pour Kuehne + Nagel

À l'issue d'une année marquée par quatre acquisitions, Kuehne + Nagel clôture l'exercice 2017 avec 22,2 MdCHF (19,3 Md€, +11,2%) de CA et un EBITDA à 1,1 MdCHF (près de 1 Md€). Les volumes du fret maritime (8,9 MdCHF) ont augmenté de 7,5%, avec notamment 4,4 millions d'EVP transportés (+7%) et un bond de 25% sur la partie reefer (conteneurs réfrigérés). L'activité a été particulièrement soutenue sur les routes intra-Asie et Asie - États-Unis. La B.U. fret aérien (6,9 MdCHF) a nettement surperformé, avec une hausse en tonnage de 20,4%, deux fois supérieure à celle du marché.
Les segments de la santé et de l'aéronautique se sont avérés particulièrement porteurs. Le CA de la division transport terrestre a augmenté de 8,2% (4,4 MCHF) grâce à la bonne tenue des activités groupage, lots complets et multimodal, ainsi qu'à la dynamique observée dans les secteurs e-commerce, santé et pharmacie. PM
Pour en
savoir plus

 
 
  La B.U. fret aérien (6,9 MdCHF) a nettement surperformé, avec une hausse en tonnage de 20,4%, deux fois supérieure à celle du marché. ©Kuehne + Nagel  
 

e-learning
Astre Academie tire
un premier bilan de son activité

Créée en octobre 2016, la plateforme de e-learning Astre Academie dresse un premier bilan de son activité. Avec 49 thèmes de formations adaptées à toutes les fonctions du secteur, elle revendique 17.000 contenus, 10.544 inscrits et dénombre 950 formations suivies.
« En 2018, nous souhaitons élargir les programmes en expliquant par exemple comment se servir de Palet System ou en proposant directement des formations spécifiques à certains chargeurs, orientées vers la sécurité et l'adaptation des salariés aux demandes particulières des clients », souligne le groupement dans un communiqué. DIL
 
   
  Astre Academie revendique 17.000 contenus, 10.544 inscrits et dénombre 950 formations suivies.  
 
 
 


330.
C'est le nombre
de postes
que CFF Cargo
envisage
de supprimer,
sur les 2.200
actuels,
d'ici à 2020.
USA
Le plan de reconstruction
de Trump passe mal

Plus d'un an après avoir promis un plan d'investissement d'au moins 1.000 Md$ dans les infrastructures de transport, la Maison Blanche rend sa copie. Il s'agit désormais d'un plan de 1.500 Md$, assorti d'une enveloppe fédérale de seulement 200 Md$, le reste étant laissé à la charge des États, collectivités locales et investisseurs privés. Pour l'American Trucking Association (ATA), l'association du transport routier américain qui s'était pourtant réjouie de l'élection de Donald Trump, ce plan jugé comme flou et inefficace a des allures de coup de poignard dans le dos. « Nous sommes ravis que le Président porte le dossier des infrastructures au-devant de la seine, mais afin de prendre en charge les besoins de notre nation, il est essentiel que nous trouvions des sources de revenus réelles, immédiates et justes telles que le Build America Fund. Le plan de la Maison Blanche ouvre le débat mais tombe loin de la promesse de campagne car il n'apporte pas l'investissement fédéral requis. Une proposition basée sur de faux plans budgétaires tels que les péages et la privatisation des aires de repos ne générera pas les rentrées nécessaires à l'amélioration des infrastructures », assène Chris Spear, président et CEO de l'ATA, qui estime que 33% des recettes collectées par les péages sont absorbées par les coûts administratifs. Selon lui, l'Amérique se dirige tout droit vers un précipice budgétaire dont les infrastructures de transport ne se remettront pas, pas plus que les générations futures qui se retrouveront à devoir payer l'ardoise. PM
Photo : Chris Spear, président et CEO de l'American Trucking Association. ©DR
 
 


Lignes maritimes
CMA CGM renforce ses services
entre Asie et Amérique latine

Les temps de transits seront raccourcis à compter du 4 avril 2018 sur 3 services hebdomadaires ASCA de l'armateur CMA CGM reliant l'Asie, le Mexique et l'Amérique du Sud, et ce dans le cadre d'un partenariat avec COSCO et Evergreen. Alors que les services ASCA 1 et 3 s'adressent aux, ASCA 2 lui est destiné au transport de bois et de pâte à papier depuis le sud du Chili vers l'Asie. Selon l'armateur, la couverture portuaire est élargie, avec 17 ports desservis sur cette nouvelle offre (10 ports en Asie, 3 ports au Mexique et 4 ports sur la côte ouest d'Amérique du Sud). MHG
Pour en
savoir plus
 
   
  Sur le service ASCA 1, les connexions seront facilitées avec les services hebdomadaires CMA CGM AZTECA et INCA, desservant respectivement les marchés Centre Amérique et Nord Chili. ©CMA CGM  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°285
5 mars 2018
MARS

Mardi 13
au jeudi 15
Salon Logimat
Stuttgart

Mardi 13
au jeudi 15
Wold Cargo Symposium IATA
Dallas


Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte


AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes


MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Multimodal
Birmingham