LinkedIn Twitter Facebook
 


NAO
du transport
routier :
un accord ouvert
à la signature


Renault Trucks
retrouve le sourire


Fret aérien :
un début d'année
vigoureux


Paquet Mobilité :
« La discussion
ne sera pas
facile »


Le port du Havre
obtient le
renouvellement
du certificat
PERS
NAO du transport routier
Un accord ouvert à la signature

La « réunion de la dernière chance » semble avoir été la bonne. Lors de la 4e séance de négociation sur les minima conventionnels dans le transport routier, le tandem FNTR-TLF et l’OTRE ont amélioré leurs positions respectives pour mettre unanimement sur la table une proposition de revalorisation linéaire de +1,5%. « Cette proposition répond aux attentes exprimées en amont de cette réunion par la FGTE-CFDT et FO-UNCP. Ces deux organisations syndicales avaient conditionné la consultation de leurs adhérents à une proposition minimum de +1,5%, portée par l'ensemble de la représentation patronale », rappelle l'OTRE dans un communiqué publié au lendemain de la réunion. Il faut donc maintenant attendre le positionnement définitif des syndicats après consultation, mais l'OTRE se dit « confiante » dans les chances d'aboutir à la signature d'un accord sur la base proposée. Si c'est le cas, l'accord s'appliquerait à compter du 1er avril 2018. La CFTC Transports a quant à elle fait savoir à la sortie de la réunion de négociation qu'elle refusait « d'être complice en apportant sa signature à un accord avec un niveau de proposition si indécent ». AK
Pour en
savoir plus


 
  Les organisations patronales ont proposé une revalorisation linéaire des minima conventionnels de +1,5%, dans le cadre des négociations annuelles obligatoires du transport routier. ©Fotolia  
 
 
 


« Cette
proposition
répond
aux attentes
exprimées
en amont de
cette réunion
par la
FGTE-CFDT
et FO-UNCP »,


estime
l'OTRE à propos
de l'accord sur
la revalorisation
des minima
conventionnels
dans le transport
outier, désormais
soumis
à la signature
des organisations
syndicales.

Constructeurs
Renault Trucks retrouve le sourire

Changement de ton chez Renault Trucks. Le constructeur de véhicules industriels indique avoir réalisé en 2017 sa meilleure année depuis longtemps, avec des gains de parts de marché appréciables. « Renault Trucks apparaît comme le grand gagnant de l’année 2017, avec la meilleure progression en termes de parts de marché, en Europe comme en France », s’est félicité son président Bruno Blin lors d’une conférence de presse le 6 mars. L’an passé, le constructeur au losange a facturé 49.930 véhicules, soit une hausse globale de 4%. Autre motif de réjouissance, la nouvelle indépendance dont bénéficie désormais Renault Trucks après plusieurs années de forte tutelle de sa maison mère, le groupe Volvo. « Nous sommes une marque à part entière, autonome et maître de sa destinée, ce qui signifie de sa stratégie, de ses produits et de son offre commerciale », a martelé Bruno Blin. GH
Pour en
savoir plus

 
 
  « Nous sommes une marque à part entière, autonome et maître de sa destinée, ce qui signifie de sa stratégie, de ses produits et de son offre commerciale », se félicite Bruno Blin, président de Renault Trucks. ©GH  
 
  Fret aérien
Un début d'année vigoureux

Le trafic mondial de fret aérien, mesuré en tonnes-kilomètres, a augmenté de 8% en janvier 2018 par rapport à la même période de 2017, selon les chiffres de l'IATA. Un début d'année en fanfare, alors que 2017 s'était déjà clôturé sur une progression fort honorable de 5,8% en décembre. Au mois de janvier, les capacités offertes ont parallèlement augmenté de 4,2%, ce qui permet au coefficient de remplissage de gagner 1,5 point pour s'établir à 43,3%. Les trois principaux marchés mondiaux ont su tirer parti des vents porteurs. Les compagnies européennes détiennent la palme avec 10,5% de croissance en janvier, tandis que leurs homologues de la zone Asie/Pacifique et du continent nord-américain affichent des hausses respectives de +7,7% et +7,5%. La progression se limite à 4,4% pour les transporteurs du Moyen-Orient. Sur les marchés plus modestes, les compagnies latino-américaines affichent une hausse de 8% et leurs homologues africaines grimpent de 12,9%, dopées par l'augmentation des flux avec l'Asie. AK
 
   
  Les compagnies européennes ont enregistré une progression de 10,5% du trafic de fret aérien en janvier. ©DR  
 
 
 


8%.
C'est le taux
de croissance
du fret aérien
mondial
au mois de
janvier 2018
par rapport à
la même période
de 2017,
selon les chiffres
de l'IATA.
Paquet Mobilité
« La discussion ne sera pas facile »

La résolution européenne sur le paquet Mobilité, votée à l'unanimité par les députés de la Commission des affaires européennes le 8 février dernier (voir NLF n°269), a été discutée le 6 mars en séance à l'Assemblée nationale. L'article unique de la proposition de résolution a finalement été adopté par 96 voix pour et 6 contre. La ministre des Transports est alors intervenue pour rappeler que la discussion qui s'annonce au niveau européen « ne sera pas facile, pas plus que ne l’a été celle sur la révision de la directive relative aux travailleurs détachés ». Élisabeth Borne a souligné que le gouvernement entend rester fidèle à sa méthode qui consiste à « dialoguer avec l’ensemble des États membres, même ceux dont les positions sont a priori diamétralement opposées. Cela n’exclut pas les contacts privilégiés avec nos partenaires de l’Alliance du routier, groupe de pays ayant vocation à s’ouvrir », a précisé la ministre. AK
Pour en
savoir plus
 
 
  La ministre des Transports, Élisabeth Borne, a rappelé devant les députés la position et les méthodes de négociations de la France sur le dossier du paquet Mobilité. ©Assemblée nationale  
 


Environnement
Le port du Havre obtient
le renouvellement du certificat PERS

Le port du Havre a obtenu le renouvellement pour deux ans du certificat PERS (Port environmental review system), reçu en 2016. Il est délivré par la fondation EcoPorts, financée par la Commission européenne et chargée de sensibiliser à la protection de l’environnement. Cette certification vise à labelliser la gestion des normes environnementales et à récompenser l’implication des ports en matière d'initiatives liées à l'environnement. Le PERS fixe des exigences s’inscrivant dans la norme ISO 14001 et les recommandations politiques de l’European Sea Ports Organization (ESPO). MHG
Pour en
savoir plus
 
   
  Cette certification vise à labelliser la gestion des normes environnementales et à récompenser l’implication des ports. ©Haropa - Port du Havre  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°288
8 mars 2018
MARS

Mardi 13
au jeudi 15
Salon Logimat
Stuttgart

Mardi 13
au jeudi 15
Wold Cargo Symposium IATA
Dallas


Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte


AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes


MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Multimodal
Birmingham