LinkedIn Twitter Facebook
 


Station GNV :
Total sélectionné
pour
Gennevilliers


Fret aérien :
+ 3,5% pour
les aéroports
français
en 2017


Première
livraison
officielle pour
les semis
de Tesla


Freight
forwarding :
Geodis lance
un outil
de cotation et
de réservation
en ligne


Fret ferroviaire :
l'activité reprend
sur la ligne
Oiry-Esternay
Station GNV
Total sélectionné
pour Gennevilliers

On connaît désormais l'heureux élu chargé de construire et d'exploiter « la plus grande station de France exclusivement consacrée au Gaz naturel véhicule (GNV) et au bio-GNV. Il s'agit du groupe Total, qui se verra confier une concession d'exploitation de 10 ans. Le groupe a été sélectionné à l'issue d'un appel d'offres lancé par Sigeif Mobilités, société d'économie mixte créée par le Sigeif (Syndicat intercommunal pour le gaz et l'éectricité en Ile-de-France) et la Caisse des Dépôts. La station, destinée aux poids lourds, sera située "en plein cœur de la plate-forme logistique du port de Gennevilliers, deuxième port fluvial d'Europe », précisent dans un communiqué conjoint Total et Sigeif Mobilités. Elle sera ouverte 365 jours par an, 24 h/24, et comptera « quatre pistes uniquement dédiées au GNV, permettant ainsi d'avitailler simultanément autant de véhicules », détaille le concessionnaire. La livraison est prévue au printemps 2019. Le cahier des charges prévoit que 10% au moins de la totalité des volumes de GNV commercialisés dans cette station de Gennevilliers soient d'origine renouvelable.
« Nous sommes déterminés à atteindre notre objectif de 350 stations GNV en Europe à l'horizon 2022, dont 110 stations en France. Ce développement à Gennevilliers s'intégrera directement dans notre maillage stratégique des territoires »,
précise Benoît Luc, directeur Europe de la branche Marketing & Services de Total. AK

 
  La station, destinée aux poids lourds, sera située
en plein cœur de la plate-forme logistique du port
de Gennevilliers. ©AK
 
 
 
 


« Nous sommes
déterminés
à atteindre
notre objectif
de 350
stations GNV
en Europe à
l'horizon 2022,
dont
110 stations
en France. Ce
développement
à Gennevilliers
s'intégrera
directement dans
notre maillage
stratégique des
territoires »,


indique
Benoît Luc,
directeur Europe
de la branche
Marketing
& Services
de Total.
Fret aérien
Les aéroports français en croissance
de 3,5% en 2017

Les aéroports français ont enregistré une croissance de 5,7% pour l'activité passagers et de 3,1% dans le secteur fret & poste en 2017. Voilà pour le verre à moitié plein. Car cette hausse ne saurait masquer « un retard de croissance par rapport aux autres pays européens, qui pose la question de la compétitivité des aéroports français », a souligné Nicolas Paulissen, délégué général de l'Union des aéroports français (UAF), lors de la présentation des statistiques annuelles. Les aéroports français ont traité 2.792.321 tonnes en 2017, si l'on cumule fret et poste. Un chiffre en hausse de 3,1 %. Dans le détail, le trafic fret des plates-formes françaises augmente de 3,5%, à 2.558.277 tonnes, tandis que le trafic postal se replie de 0,6%, à 234.044 tonnes. Aéroports de Paris représente 82,2% du trafic fret. Le gestionnaire des aéroports parisiens a vu passer 2.103.359 tonnes, soit une hausse de 2,5%. Une croissance tirée par l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, qui progresse de 3%, à 2.011.530 tonnes. Car Orly, à l'inverse, perd 7,2%, à 91.829 tonnes. Les aéroports régionaux ont quant à eux vu leur trafic bondir de 9,8%, à 363.207 tonnes, tandis que les aéroports d'outre-mer affichent une croissance de 1,7%, avec un volume total de 91.711 tonnes. AK
Pour en
savoir plus

 
 
  En 2017, l'aéroport de Vatry a récolté
les fruits d'une politique volontariste de relance
du fret aérien. ©Aéroport de Vatry
 
 


6,684 M€.
C'est le montant
consacré
à la remise
à niveau
de la ligne
Oiry-Esternay,
qui était fermée
depuis 2014 et
a réouvert à
la circulation le
12 mars 2018.
Camions électriques
Première livraison officielle
pour les semis de Tesla

Depuis quelques semaines, les vidéos du semi de Tesla en train de rouler circulaient sur Internet. On pouvait observer le tracteur, sans remorque, filer sur l'autoroute. Désormais, les laudateurs d'Elon Musk sont comblés : l'emblématique patron de Tesla a posté lui-même sur les réseaux sociaux une photo attestant que ses camions électriques viennent d'effectuer leur première livraison officielle. Comme l'entreprise l'avait annoncé initialement, il s'agit de livraison pour compte propre. Sur la photo, on peut observer deux camions électriques Tesla garés devant la nouvelle Gigafactory de Tesla, située à 1.200 mètres d'altitude dans le Nevada. Chargés de batteries, ils s'apprêtent à rallier Fremont, en Californie, pour y livrer en composants l'usine de fabrication de voitures de Tesla. Le trajet, long de 390 kilomètres (avec un col de plus de 2.200 m au passage), est en théorie réalisable en une seule charge aller-retour, puisque Tesla s'est vanté de pouvoir parcourir 500 km, voire 800 km, avec 36 t à bord. Les mois à venir devraient révéler si les camions sont capables de tenir la distance et de revenir également chargés à leur point de départ. Les premiers clients de la marque, qui attendent leurs camions pour 2019, sont impatients d'en savoir davantage... de même que l'ensemble des constructeurs concurrents. GH
 
   
  Deux camions électriques Tesla garés devant la nouvelle Gigafactory de Tesla, située à 1.200 m d'altitude dans le Nevada. ©DR  
 
 
 

Freight Forwarding
Geodis lance un outil de cotation
et de réservation en ligne

Geodis étoffe sa plateforme de relation client IRIS (Intelligent Real-Time Information System). Les clients du freight forwarding vont désormais pouvoir obtenir des cotations et réaliser des réservations 24 h/24 et 7 j/7. Selon Geodis, le nouvel outil offre la possibilité de comparer les tarifs des différents modes de transport et d'enregistrer une réservation en moins d'une minute. L'outil de génération de tarif permet aussi de visualiser la structure du prix de bout en bout, « les tarifs proposés pouvant inclure les tarifs de port à port, les taxes locales, l'enlèvement ainsi que les livraisons du premier et du dernier kilomètre », précise l'entreprise dans un communiqué. Déjà disponibles en Belgique, aux États-Unis, en Indonésie et en Suède, les nouvelles fonctionnalités de cotation et de réservation sont déployées progressivement à travers le monde. MHG
Pour en
savoir plus
 
   
  Geodis étend progressivement les nouvelles fonctionnalités
de sa plate-forme Iris. ©Geodis
 
 

Fret ferroviaire
L'activité reprend sur la ligne
Oiry-Esternay

Il a fallu près de quatre ans pour voir circuler à nouveau des trains de fret sur la ligne capillaire Oiry-Esternay. Comme bien d'autres avant elles, cette ligne de 70 km avait fermé en 2014 pour cause de mauvais état de la voie. Son trafic était alors de 180.000 tonnes par an environ. C'est la mise en place d'une démarche partenariale innovante dans l'ex-Région Champagne-Ardenne qui a permis cette réouverture. Le modèle économique associe les efforts financiers des partenaires publics et privés pour la remise à niveau de la ligne et la maintenance annuelle courante. Les chargeurs n'ont pas financé les 6,684 M€ de remise à niveau de la ligne. Ce montant a été apporté par l'État, la Région Grand Est, le département de la Marne, SNCF Réseau, deux Communautés de Communes et une Communauté d'Agglomération locales. Mais les chargeurs ont en revanche été associés au cofinancement de la maintenance de la ligne sur cinq ans. Le trafic de la ligne pourrait rapidement approcher les 200.000 tonnes par an. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  Les trains assurant 1/6e de la collecte globale
de la Coopérative d'Esternay, leur retour devrait éliminer
la circulation d'environ 1.000 camions par an.
©Coopérative d'Esternay
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°292
14 mars 2018
MARS

Mardi 13
au jeudi 15
Salon Logimat
Stuttgart

Mardi 13
au jeudi 15
Wold Cargo Symposium IATA
Dallas


Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte


Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte


AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes


MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Multimodal
Birmingham