LinkedIn Twitter Facebook
 


Transport routier :
les chargeurs
prévoient 2%
d'augmentation
en 2018


Grèves : le GNTC
demande des
compensations
à l'État
et des garanties
à la SNCF


Julien Depaeuw
est élu
Transporteur
de l'Année 2018


Fret aérien :
Lyon-
Saint Exupéry
perd sa place
de n° 2
des aéroports
régionaux


Transadis
nomme Geoffroy
Ehrismann
directeur Réseau
Transport routier
Les chargeurs prévoient
2% d'augmentation en 2018

Pénurie de chauffeurs et reprise économique : ce cocktail explosif commence à influencer sérieusement les relations entre les transporteurs routiers et leurs clients chargeurs. L'AUTF et le cabinet de conseil BP2R ont voulu prendre la température du phénomène. Pour cela, ils ont procédé à un sondage mené du 7 décembre 2017 au 21 janvier 2018 auprès d'un panel de 239 industriels et distributeurs localisés en France, qui représentent en cumulé un budget d'achat de transport routier de près de 12 milliards d'euros. L'enquête, présentée le 20 mars lors de la SITL, confirme d'abord la reprise économique. 70% des chargeurs ont enregistré une croissance modérée ou forte de leur volume global transporté par la route entre 2016 et 2017, et ils sont 73% à prévoir une augmentation similaire entre 2017 et 2018. À cela s'ajoute une pénurie de chauffeurs, qui dépasse d'ailleurs les frontières françaises. Résultat : deux tiers des chargeurs interrogés considèrent que le marché est aujourd'hui sous-capacitaire, et aucune amélioration n'est en vue pour 2018. L'enquête AUTF/BP2R fait ressortir trois conséquences majeures de cette situation : une dégradation de la qualité de service, une remontée des prix de transport et une modification des comportements d'achat. La remontée des prix de transport reste toutefois relativement modérée. Elle est évaluée à 2% par les chargeurs pour 2018. Un chiffre à « mettre en face de la revalorisation moyenne de 3,1% que les transporteurs comptaient passer à leurs clients, selon une enquête que nous avions réalisée en octobre 2017 », rappelle BP2R. AK
Pour en
savoir plus

 
  Présentation de l'enquête AUTF/BP2R lors de la SITL, le 20 mars. De gauche à droite : Marc Lachaize, responsable logistique et transport de Velux, Jean-Baptiste Courcelle, responable Transport, Logistique et Packaging de Faurecia, Xavier Villetard (BP2R). ©AK  
 
 
 
  Grèves
Le GNTC demande des compensations
à l'État et des garanties à la SNCF

Une grève 2 jours sur 5, sur une période courant du 3 avril au 28 juin : les modalités retenues par l'intersyndicale des cheminots pour protester contre la réforme du système ferroviaire inquiètent particulièrement le Groupement national des transports combinés (GNTC). L'organisation professionnelle estime en effet que dans le secteur du fret ferroviaire, « 2 jours de grèves sont équivalents à une semaine d'activité perdue, sans compter les effets induits ». Du coup, le GNTC pose deux revendications sur la table. Il demande d'abord à la SNCF de « garantir la circulation des trains du combiné » pendant la période grève. La seconde revendication s'adresse au gouvernement, prié de « mettre en place les moyens financiers pour permettre au transport combiné de se maintenir à flot ». Le GNTC rappelle que la « casse de 2016 » a déjà induit 12 M€ de pertes pour le secteur. « La filière n'a pas les moyens de subir les perspectives de nouvelles grèves de cette ampleur », souligne dans un communiqué le président du GNTC, Dominique Denormandie. AK
Photo : Dominique Denormandie, président du GNTC.©GNTC
Pour en
savoir plus

 
 


« La filière n'a
pas les moyens
de subir les
perspectives
de nouvelles
grèves de
cette ampleur »,


souligne dans
un communiqué
le président
du GNTC,
Dominique
Denormandie.

Profession
Julien Depaeuw est élu
Transporteur de l'Année 2018

« Quel bonheur de porter haut les valeurs du transport routier ». C'est ainsi que Julien Depaeuw, dirigeant des transports éponymes, a salué son titre de Transporteur de l'Année 2018. Il succède au palmarès à Philippe Doumen. La cérémonie s'est déroulée à Paris le 19 mars, salle Wagram, lors d'une soirée organisée par L'Officiel des Transporteurs. Julien Depaeuw a été choisi par les transporteurs membres du jury au terme d'un « grand oral » qui a permis aux quatre finalistes de défendre leur dossier. Étaient en lice Jean-Claude Brunier (TAB Rail Road), Julien Depaeuw (Transports Depaeuw), Laurent Galle (groupe Noblet) et Patrice Jammet (Transports Jammet). Le prix spécial du jury revient à Vincent Le Prince, président de H2P/B2PWeb. Son nom a fait l'unanimité dans le Jury qui le récompense notamment pour ce qu'il a « apporté aux transporteurs grâce à la bourse de fret ». CS
 
   
  Julien Depaeuw succède à Philippe Doumen au palmarès du Transporteur de l'Année. ©DR  
 
 
 


73 %.
C'est
la proportion
de chargeurs
qui prévoient une
augmentation
de leurs volumes
transportés
par la route
en 2018,
selon un sondage
réalisé
par l'AUTF
et BP2R.
Fret aérien
Lyon-Saint Exupéry perd sa place
de n° 2 des aéroports régionaux

Alors qu'il tablait sur une progression de son trafic fret de 5% en 2017, c'est en définitive une baisse de 1,24%, à 55.405 tonnes, qu'a enregistrée l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry par rapport à 2016. En conséquence, il a perdu sa deuxième place des aéroports régionaux français, devancé par Bâle-Mulhouse et Marseille-Provence. Lyon pointe désormais au quatrième rang. La baisse limitée du trafic de la plate-forme rhônalpine s'explique uniquement par la chute très prononcée du trafic des vols tout cargo. À seulement 1.983 tonnes, ils s'inscrivent en recul de 52,7%. C'est là la conséquence de l'arrêt de la ligne sur Dubai assurée par Emirates.
En revanche, l'autre ligne tout cargo ouverte par Air Algérie sur Alger le 15 novembre 2016 a pris tout son essor. Véritable locomotive du trafic fret de la plate-forme, l'express a encore progressé de 1,7% à 42.232 tonnes.
Les vols mixtes, c'est-à-dire ceux qui emportent du fret à bord des soutes des avions passagers, progressent quant à eux de 8%, à 11.190 tonnes. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  Air Algérie prévoit d'étoffer encore ses liaisons cargo sur l'aéroport de Lyon. ©Aéroport de Lyon  
 

Fret palettisé
Transadis nomme Geoffroy Ehrismann
directeur Réseau

Geoffroy Ehrismann succède à Laurent Gomez au poste de directeur Réseau de Transadis, réseau intégré de fret palettisé créé par Transalliance. Il aura pour mission de « donner un nouveau souffle à Transadis, animer et fédérer les partenaires afin de faire progresser le réseau de façon significative », déclare Transadis dans un communiqué. Le groupement de transporteurs souhaite en effet « asseoir sa position de challenger sur le marché de la distribution sur mesure, en France et en Europe » et « atteindre une croissance à deux chiffres qui permettra de positionner Transadis comme une alternative sur le marché, en apportant de réelles solutions à l'échelle européenne ». Le réseau est constitué de 6 partenaires régionaux, dont ATL, basé à Perpignan, et la SED en Ile-de-France, qui se sont affiliées en 2018 et font bénéficier à Transadis de nouvelles ouvertures européennes. MHG
Photo : Geoffroy Ehrismann, directeur Réseau de Transadis. ©DR
Pour en
savoir plus
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°297
21 mars 2018
MARS

Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte

Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte


AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes


MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Multimodal
Birmingham