LinkedIn Twitter Facebook
 


Le groupe Deroo
racheté
par Paprec


DB Schenker
propose
une livraison
avant 13h
en Europe


CCS maritimes :
Soget et MGI
travaillent à des
« convergences »


K+N, APL
et InBev testent
la Blockchain


Le palmarès
des prix
de l'innovation
SITL 2018
Hauts-de-France
Le groupe Deroo racheté par Paprec

Le groupe Deroo, entreprise familiale du Nord-Pas-de-Calais, a été racheté par la société Paprec, spécialiste du traitement des déchets. Avec cette transaction, Paprec réalise un double objectif : élargir son portefeuille de compétences au transport routier, tout en renforçant sa présence dans les Hauts-de-France. L'opération porte sur l'acquisition de 100% du capital des sociétés Deroo Recyclage et Récupération, Deroo Transports (plus de 250 ensembles routiers) et Transports Crépin, l'ensemble représentant un chiffre d'affaires combiné de plus de 48 M€ en 2017, dont 25 M€ dans le transport. Marc Deroo, petit-fils du fondateur de l'entreprise, estimait que l'heure était venue de s'adosser à un grand groupe pour être en mesure de répondre à des appels d'offres désormais nationaux et multi-matériaux. « Je voulais aussi assurer un avenir à nos salariés, il était important pour moi de trouver un bon partenaire. Avec mon fils, Gauthier, j'accompagnerai le groupe Paprec dans les prochaines années pour assurer une transition réussie », précise Marc Deroo, qui était conseillé dans cette opération par le cabinet P2C-Partners. AK
Pour en
savoir plus

 
  Le groupe Deroo, présent dans les activités de transport et de recyclage, a choisi de rejoindre Paprec, qui se définit comme « le premier acteur indépendant de l'ensemble de la gestion des déchets ». ©DR  
 
 
 
  Messagerie
DB Schenker propose une livraison
avant 13h en Europe

« Un service haut de gamme, standardisé et disponible dans toute l'Europe » : c'est ainsi que Christian Drenthen, vice-président exécutif de DB Schenker en charge du transport routier, définit dans un communiqué la nouvelle offre Premium 13 lancée par le groupe le 19 mars. Ce service, qui garantit une livraison avant 13h00, concerne potentiellement l'ensemble du réseau routier européen de DB Schenker, composé de 430 sites dans 38 pays. Dans les faits, les clients doivent toutefois vérifier en ligne si leurs expéditions sont éligibles au service Premium 13. DB Schenker s'engage, en cas de non-livraison dans les délais convenus, à rembourser la différence de prix par rapport aux prestations du service Schenkersystem de base. Si l'expéditeur ou le destinataire sont responsables du retard ou en cas de force majeure, la clause ne s'applique pas. AK
Pour en
savoir plus

 
   
  Le réseau de messagerie paneuropéen de DB Schenker offre quelque 30.000 liaisons hebdomadaires longue distance reliant les principales villes européennes. ©DB Schenker  
 


« Je voulais
aussi assurer
un avenir
à nos salariés,
il était important
pour moi
de trouver un
bon partenaire
Avec mon fils,
Gauthier,
j'accompagnerai
le groupe
Paprec dans
les prochaines
années
pour assurer
une transition
réussie »,


précise
Marc Deroo,
à propos
du rachat du
groupe Deroo,
entreprise
familiale du
Nord-
Pas-de-Calais,
par la société
Paprec,
spécialiste
du traitement
des déchets.
CCS maritimes
Soget et MGI travaillent
à des « convergences »

Instamment priés par les pouvoirs publics de travailler ensemble, y compris par le Premier ministre lui-même lors des Assises de la Mer en novembre dernier, Soget et MGI, éditeurs respectifs des solutions S)One et Ci5, ont manifestement capté le message. « Les ateliers de convergence initiés le 13 octobre 2017 ont permis à ce jour d'uniformiser près de 40% des messages EDI échangés avec les Cargo Community Systems de dernière génération, avec pour objectif d'étendre cette couverture à plus de 90% », indiquent les deux éditeurs. Soget et MGI ont également bon espoir d'établir des connexions entre leurs deux systèmes via des web services unifiés. « La première application développée conjointement permettra aux opérateurs d'effectuer le tracking de la marchandise, quel que soit le port d'escale », ont-ils fait savoir aux professionnels de la logistique maritime et portuaire lors d'une réunion à Paris le 16 mars. AK
Pour en
savoir plus
 
 
Soget et MGI ont bon espoir d'établir des connexions entre leurs deux systèmes via des webservices unifiés. ©Anne Kerriou  
 
 
 
 
40%.
C'est le taux
d'uniformisation
des messages
EDI
actuellement
atteint par
MGI et Soget,
qui planchent
sur une
harmonisation
de leurs Cargo
Community
Systems
de dernière
génération.
L'objectif
est d'atteindre
plus de 90%.
Nouvelles technologies
K+N, APL et InBev
testent la Blockchain

Conseillé par Accenture, un consortium d'entreprises comprenant le logisticien Kuehne + Nagel, le transporteur maritime APL, la brasserie AB InBev ainsi que différentes autorités douanières, a décidé de tester la technologie Blockchain. Selon Accenture, cette technologie élimine non seulement l'échange de documents, qu'ils soient électroniques ou physiques, mais réduit de 80% les opérations de saisie manuelle, diminuant d'autant le risque d'erreur, accélérant les procédures administratives et améliorant la visibilité sur le statut des expéditions. « Nos tests prouvent la viabilité d'une procédure d'expédition dans laquelle de nombreux documents peuvent être remplacés par une donnée sécurisée et distribuée avec une propriété clairement définie », commente Adriana Diener-Vienott, responsable de la pratique Freight & Logistics chez Accenture, « cela représente pour les sociétés l'occasion de gagner du temps et de l'argent tout en améliorant le service client ». Les tests ont consisté en une douzaine d'expéditions avec différents points d'origine, de destination et diverses exigences réglementaires. PM
 
 
  Selon Accenture, la blockchain élimine non seulement l'échange de documents, qu'ils soient électroniques ou physiques, mais réduit aussi de 80% les opérations de saisie manuelle. ©DR  
 

SITL 2018
Le palmarès des prix de l'innovation

Toutes d'origine française, les solutions récompensées par les Prix de l'Innovation sur le salon SITL 2018 le 21 mars répondaient aux enjeux des supply chain modernes, autour de la transition digitale, l'automatisation des process et le développement durable. Voici le palmarès :
Catégorie Services Transport & Logistique : Fret SNCF remporte la mise pour le Train Fret Digital, une application de suivi de wagons par IOT (avec Traxens).
Catégorie Technologies & Système d'Information : Michelin est distingué pour MyBestRoute, une solution de gestion de flotte de véhicules destinée aux transporteurs.
Catégorie Infrastructure & Sites Logistiques : c'est Sogaris, pour son hôtel logistique Chapelle International qui se voit récompensé.
Catégorie Meilleure innovation Équipement de Transport : Blydd, avec son tracteur de parc 100% électrique et 100% français ATM (Automotive Trailer Mover), a gagné les suffrages.
Catégorie Meilleure Innovation Intralogistique : jamais 2 sans 3 : Exotec Solutions, après avoir raflé le Prix de l'Innovation et le Grand Prix des Rois de la Supply Chain 2018, est sacré une nouvelle fois pour Skypod, son système « goods to person » et ses navettes Skypod circulant en 3 dimensions, mis en place chez CDiscount.
Enfin, le jury a décerné un coup de cœur à la société Ownest pour sa solution Blockchain de suivi des responsabilités d'un produit tout au long de la chaîne logistique. CP
Pour en
savoir plus
 
   
  Les Prix de l'Innovation ont été décernés en ouverture de la nocturne de la SITL 2018 qui avait lieu le 21 mars à Villepinte. ©SITL  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°299
23 mars 2018
MARS

Mardi 20
au vendredi 23 Semaine
internationale
du transport et
de la logistique

Villepinte

Mardi 20
au vendredi 23
Intralogistics
Europe

Villepinte


Mardi 27
Salon Industrie
Villepinte


AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes


MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Multimodal
Birmingham