LinkedIn Twitter Facebook
 


Paquet Mobilité :
la manifestation
européenne
des syndicats
est reportée


Strasbourg :
Stef présente
ses solutions
de livraison
urbaine


L'association
française
des détenteurs
de wagons
dénonce
une grève
« irresponsable »


bp2r veut
réinventer
l'optimisation
transport
avec Sinaaps


Le port d'Anvers
mise sur
l'électrification
de ses quais
Paquet Mobilité
La manifestation européenne
des syndicats est reportée

La Fédération européenne des travailleurs des transports avait annoncé une manifestation le 17 avril devant le Parlement européen pour faire entendre ses positions sur le Paquet Mobilité. Côté français, les syndicats FGTE CFDT et FO Transport et Logistique avaient répondu à l'appel. Mais finalement, personne ne fera le déplacement. « En raison de la venue du président de la République française, Emmanuel Macron, ce même jour, au Parlement européen de Strasbourg, l'autorisation de manifester a été refusée aux organisations syndicales par les autorités », explique FO dans un communiqué.
Le syndicat précise que la manifestation européenne est donc « annulée et reportée à une date ultérieure », qui n'est pas encore connue. AK

 
La Fédération européenne des travailleurs des transports avait annoncé une manifestation le 17 avril devant le Parlement européen pour faire entendre ses positions sur le Paquet Mobilité. ©Strasbourg Métropole  
 
 
 


« En raison de
la venue du
président de
la République
française,
Emmanuel
Macron,
le 17 avril,
au Parlement
européen
de Strasbourg,
l'autorisation
de manifester
a été refusée
aux
organisations
syndicales
par les
autorités »,


explique
FO
dans un
communiqué.
Strasbourg
Stef présente ses solutions
de livraison urbaine

Le groupe Stef a organisé le 28 mars une manifestation dédiée à la « Green Logistics » et aux solutions de livraison urbaine, en collaboration avec la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg. Ces collectivités se sont engagées dans la mise en place d'un programme de logistique urbaine « à faible impact environnemental », qui s'appuie sur le développement de transports propres et l'optimisation des services de livraisons en centre-ville. « La sortie du diesel dans le centre de Strasbourg est programmée à l'horizon 2021 », précise Stef. Autant dire que les transporteurs ne peuvent plus attendre pour préparer cette échéance. Bischeim, site du groupe Stef qui approvisionne les commerçants et restaurateurs du centre-ville en produits alimentaires sous température contrôlée, est équipé depuis juillet 2017 d'un porteur GNC Iveco Daily de 6,5 tonnes. « Au cours du 2e semestre, Stef proposera également, en partenariat avec un spécialiste du secteur, une offre de livraison de produits alimentaires frais (+ 2°/+ 4°) via un triporteur à assistance électrique équipé d'une caisse isotherme », indique le groupe dans un communiqué. AK
 
 
  Jean-Baptiste Gernet, adjoint au maire de Strasbourg en charge des mobilités alternatives et de la logistique urbaine (à g.), Catherine Trautmann, vie-présidente de l'Eurométropole en charge du développement économique (au centre) et Jean-Philippe Leclerc, directeur régional Est de Stef (à dr.) ©Stef  
 

Mouvement social
L'association française des détenteurs
de wagons dénonce
         une grève « irresponsable »

À quelques jours du début de la grève « perlée »que les cheminots de la SNCF entameront le 3 avril, à raison de deux jours sur cinq jusqu'au 28 juin, les acteurs du fret commencent à sortir du bois.
En effet, l'association française des détenteurs de wagons (AFWP) tire à boulets rouges sur le mouvement social des cheminots, déclarant soutenir « pleinement cette réforme » et dénonçant « une action irresponsable ». Aux yeux de cette organisation qui revendique 55.000 wagons, ce mouvement risque d'« impacter de manière durable le fret qui représente à ce jour une activité de 32 milliards de tonnes ». La forme inédite de cette grogne et sa durée sont également pointées par l'association qui craint que « cette programmation d'arrêts de travail sur trois mois pousse les clients utilisateurs du rail à substituer d'autres modes de transport au ferroviaire ». DIL
 
   
  Aux yeux de cette organisation qui revendique 55.000 wagons, ce mouvement risque d'impacter de manière durable le fret. ©AFWP  
 
 
 


32.

C'est en milliards
de tonnes ce
que représente
le fret
ferroviaire
à ce jour selon
l'association
française
des détenteurs
de wagons
(AFWP).
Technologie
bp2r veut réinventer l'optimisation
transport avec Sinaaps

Sinaaps ! C'est le nom de la toute nouvelle solution lancée par le cabinet bp2r pour offrir une visibilité complète sur le transport, en s'appuyant sur les données déjà disponibles dans l'entreprise : dépense transport, respect de la promesse client ou encore impact environnemental, le tout agrémenté d'analyses graphiques et de cartographies interactives. « Rompant avec l'optimisation parcellaire, conséquence inévitable des silos informationnels, Sinaaps met en évidence les liens existants entre ces différentes composantes de la performance transport », précise Alain Borri, directeur associé du cabinet bp2r. JPG
Pour en
savoir plus
 
 
  L'outil évolue en continu, notamment grâce aux travaux sur l'intelligence artificielle menés par la cellule R&D du cabinet. ©bp2r  
 

Développement durable
Le port d'Anvers mise
sur l'électrification de ses quais

A l'occasion du lancement du World Ports Sustainabaility Program, le Port d'Anvers a annoncé un projet d'électrification des quais. En s'alimentant à l'électricité durant les opérations de chargement/ déchargement, lesnavires maritimes pourront couper les moteurs et contribuerà une amélioration sensible de la qualité de l'air avecnotamment une baisse des rejets de CO2 et de NOX. Cinqpartenaires, Techelec, Schneider Electric, ABB, Siemens et Actemium, seront en charge de concevoir et mettre en placel'infrastructure dans les meilleurs délais. « Les barges ont la possibilité de s'alimenter en électricité à Anvers depuis déjà un moment. Nos propres services de manutention fonctionnent aussi à l'électricité depuis le début de l'année. Mais il existe encore peu d'infrastructures destinées aux navires maritimes. C'est bien dommage car l'électrification des quais peut réellement contribuer à nos plans de développement durable. Il s'agit donc pour nous d'une priorité pour ces prochaines années », explique Jacques Vandermeiren, CEO de l'Autorité Portuaire d'Anvers. PM
Photo : Jacques Vandermeiren - En s'alimentant à l'électricité durant les opérations de chargement/ déchargement, les navires maritimes pourront couper les moteurs. ©DR
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°303
29 mars 2018
MARS

Mardi 27 au
vendredi 30
Salon Industrie
Villepinte

Vendredi 30
28e édition
du Forum
Supply Chain
Emerging
Challenges
in a Complex
Future

Bordeaux

AVRIL

Mercredi 4
au jeudi 5
Rail Industry
Meetings

Valenciennes

Jeudi 5
Soirée de Gala
de l'Agora du
Supply Chain
Management

Paris


Mercredi 11
Retail Chain
Paris

La Défense

Lundi 23 au
vendredi 27
CeMAT 2018
Hanovre
Allemagne

MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Salon Multimodal
Birmingham