LinkedIn Twitter Facebook
 


Le groupe
Coquelle
réorganise
son capital

Grève à la SNCF :
le GNTC s'alarme
et en appelle
à l'Etat


Nuro et Udelv,
2 nouveaux
acteurs de
la livraison
autonome


PME, TPE,
participez à la
consultation
du Conseil
économique
et social !


L'interview
Jean-Marc Roué,
Armateurs
de France :
« Nous avons
l'impression que
le shipping reste
encore tenu
en marge
des actuelles
réflexions »
Stratégie
Le groupe Coquelle
réorganise son capital

Le groupe Coquelle vient d'annoncer l'arrivée à son capital de 2 nouveaux actionnaires, Bpifrance et Siparex Nord Ouest Entrepreneurs 4, et le retrait des fonds Siparex Entrepreneurs 1 et Finorpa. « L'entrée d'un nouveau fonds d'investissement de la renommée de Bpifrance associé à Siparex va nous permettre de nous donner les moyens de continuer notre développement, aussi bien en croissance organique qu'en croissance externe. Plusieurs dossiers sont d'ailleurs déjà à l'étude », résume Christophe Coquelle, président du groupe. Spécialisé dans le transport de vrac et marchandises générales, la commission de transport et la logistique, le groupe emploie 670 salariés et revendique une croissance de 14% par an en moyenne ainsi qu'un chiffre d'affaires passé de 40 M€ en 2014 à 100 M€ aujourd'hui. DIL

 
Spécialisé dans le transport de vrac et les marchandises générales, la commission de transport et la logistique, le groupe emploie 670 salariés. ©Groupe Coquelle  
 
 
 
  Grève à la SNCF
Le GNTC s'alarme et en appelle à l'État

Pour le Groupement National des Transports Combinés (GNTC), la grève de la SNCF entrave le développement du transport combiné rail-route (TCRR) en France et l'État doit prendre toutes ses responsabilités en la matière en indemnisant les professionnels du secteur impactés par les arrêts de travail des cheminots.
« C'est le scénario du pire qui se dessine [alors que] l'ouverture à la concurrence peut être comprise comme une chance et une opportunité pour le ferroviaire », regrette le GNTC. Pour l'organisation représentative des acteurs du transport combiné, l'ouverture à la concurrence du transport intérieur de fret en 2006 a permis de « sauver et de développer la filière », notamment avec des transporteurs qui se sont engagés financièrement comme opérateurs de transport combiné (OTC). « Entre 2010 et 2015, le transport combiné a progressé de 30% alors qu'en 2016, il a fortement chuté à cause des mouvements sociaux à la SNCF », poursuit le GNTC. AD
Pour en
savoir plus
 
   
  Terminal Novatrans de Valenton. ©Novatrans  
 


« L'entrée
d'un nouveau
fonds
d'investissement
de la
renommée
de Bpifrance
associé à
Siparex va
nous permettre
de nous donner
les moyens
de continuer
notre
développement,
aussi bien
en croissance
organique
qu'en
croissance
externe.
Plusieurs
dossiers sont
d'ailleurs déjà
à l'étude »,


résume
Christophe
Coquelle,

président
du groupe.
Californie
Nuro et Udelv, 2 nouveaux acteurs
de la livraison autonome

Avec son anse sur le toit, le véhicule ressemble à un gros sac à main posé sur roulettes. Le 30 janvier dernier, la start-up californienne Nuro a présenté sa navette de distribution autonome baptisée R1. Cette microcamionnette électrique, sans poste de conduite, comporte deux coffres modulaires pour distribuer des marchandises en ville. Créée en 2016 par des anciens de Google, spécialistes en véhicules autonomes, Nuro compte bien concurrencer l'e-Palette dévoilé par Toyota en début d'année. La start-up a récemment levé 92 millions de dollars. Ses concepteurs visent la distribution de produits du quotidien en milieu urbain, comme des produits frais, du linge en provenance du pressing ou des repas. Voilà une problématique qui ne concerne pas un autre nouvel acteur, Udelv. Cette start-up a dévoilé le même jour qu'elle venait de lancer sa camionnette de livraison autonome dans les rues de San Mateo (Californie). Les fourgonnettes sont opérées par l'entreprise de logistique Delivery Guys, pour le compte de la chaîne d'épicerie fine Draeger's Market. GH
Pour en
savoir plus
 
 
  Les fourgonnettes Udelv sont opérées par l'entreprise de logistique Delivery Guys, pour le compte de la chaîne d'épicerie fine Draeger's Market. Ses concepteurs assurent que leur véhicule permet de diviser les prix de livraison par deux. ©Udelv  
 
 
 


92.

C'est, en millions
de dollars,
le montant
de la levée
de fonds de
la start-up
californienne
Nuro,
nouvelle actrice
de la livraison
autonome.
Développement durable
PME, TPE, participez
à la consultation du Conseil
                          économique et social !

Selon l'Accord de Paris qui impose de limiter sous les 2°C le réchauffement climatique, les économies mondiales doivent devenir neutres en carbone autour du milieu du siècle. Pour notre pays, cela signifie que l'objectif de neutralité s'imposera à tous les secteurs et toutes les branches, ainsi qu'à toutes les entreprises grandes et petites. Le Conseil économique social et environnemental (CESE) lance donc une consultation auprès des dirigeants d'entreprises ouverte jusqu'au 20 avril. Vos réponses permettront d'enrichir les travaux en cours, de mieux identifier les freins rencontrés et les solutions existantes, de faire remonter et partager les initiatives locales. Les résultats de ce questionnaire seront « anonymisés » et consignés en annexe des recommandations.
Illustration : le Conseil économique social et environnemental (CESE) lance donc une consultation auprès des dirigeants d'entreprises ouverte jusqu'au 20 avril. ©Adobe Stock
Pour en
savoir plus
 
 
L'I N T E R V I E W
 
Jean-Marc Roué, Armateurs de France :
« Nous avons l'impression que le shipping reste encore
tenu en marge des actuelles réflexions »

À l'occasion de l'assemblée générale d'Armateurs de France qui s'est tenue à Paris le 10 avril, Jean-Marc Roué livre un bilan de sa première année de présidence de l'association.

Actu-Transport-Logistique.fr : Comment avez-vous vécu l'arrivée
de la nouvelle majorité politique ?

Jean-Marc Roué :
L'élection du chef de l'État et la mise en place de son gouvernement ont profondément modifié le paysage politique. L'accélération du rythme des réformes mises en œuvre avec détermination par le gouvernement s'appuie sur un Parlement largement renouvelé. Ces parlementaires ont fait preuve en 2017 d'une mobilisation en faveur de l'attractivité, de la compétitivité et du dynamisme de l'industrie maritime. Néanmoins, nous avons l'impression que le shipping reste encore tenu en marge des actuelles réflexions en matière de transport. Pour 2018, nous réclamons des « Assises du maritime » visant à définir une stratégie industrielle. Dans le cadre de la loi sur les mobilités qui doit émerger ce printemps, le maritime ne participerait qu'à hauteur du maintien des exonérations. DIL
Pour lire
la suite
 
 
Jean-Marc Roué a été élu président d'Armateurs de France en avril 2017. ©Armateurs de France  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°312
12 avril 2018
AVRIL

Lundi 23 au
vendredi 27
CeMAT 2018
Hanovre
Allemagne

 
Mardi 24 au
jeudi 26
Seafood Expo
Global & Seafood
Processing 2018

Bruxelles

MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Salon Multimodal
Birmingham

JUIN

Mardi 26 et
mercredi 27
Le Rendez-vous
de l'Assurance
Transports 2018

Paris