LinkedIn Twitter Facebook
 


Bruxelles
parvient à
un accord sur
la livraison
transfrontalière
de colis


La réforme
ferroviaire
en route pour
le Sénat


CMA CGM
opérera le futur
terminal
à conteneurs
de Lekki
au Nigeria


Vers la
constitution
d'un réseau
fluvial
entre Nantes
et Saint-Nazaire


Organismes
de formation :
Forget et Fauvel
annoncent
leur fusion
Europe
Bruxelles parvient à
un accord sur la livraison
                          transfrontalière de colis

Les négociateurs européens sont parvenus à un accord le 17 avril sur la transparence des prix des services de livraison transfrontière de colis.
« Les prix élevés des livraisons sont un problème majeur pour les consommateurs et les entreprises, en particulier les PME. Une transparence accrue et un rôle plus important accordé aux autorités réglementaires permettront de faire face à ce problème », a déclaré Andrus Ansip, vice-président chargé du marché unique numérique, dans un communiqué de presse. Cet accord conclu par le Parlement européen, le Conseil et la Commission doit être définitivement adopté par le Parlement et le Conseil pour une entrée en vigueur prévue début 2019. DIL
Pour en
savoir plus

 
  Cet accord conclu par le Parlement européen, le Conseil et la Commission doit être définitivement adopté par le Parlement et le Conseil pour une entrée en vigueur prévue début 2019. ©Adobe Stock  
 
 
 


« Les prix
élevés des
livraisons
de colis
transfrontière
sont
un problème
majeur pour les
consommateurs
et les
entreprises.
Une
transparence
accrue
et un rôle
plus important
accordé
aux autorités
réglementaires
permettront
de faire face à
ce problème »,


a déclaré
Andrus Ansip,
vice-président
chargé du
marché unique
numérique,
annonçant
un accord
européen
sur ce sujet.
Politique
La réforme ferroviaire en route
pour le Sénat

À l'unanimité, les députés ont adopté en première lecture le projet de loi pour un nouveau pacte ferroviaire le 17 avril. « Je veux dire ma fierté à l'issue d'un débat démocratique riche, un débat de fond qui aura permis d'aborder tous les aspects de cette réforme et de faire s'exprimer tous les points de vue. Il aura également permis d'intégrer de nombreux amendements issus de la concertation et du débat parlementaire, qui ont ainsi enrichi ce projet de loi », a déclaré la ministre des Transports, Élisabeth Borne, à l'issue du vote. Le processus est cependant loin d'être terminé. D'un côté, le cheminement parlementaire va se poursuivre avec l'arrivée du texte au Sénat fin mai. De l'autre, le « dialogue social avec les partenaires sociaux » doit « se poursuivre jusque fin avril avant une nouvelle phase de discussion au niveau de la branche et au sein de l'entreprise », précise la ministre. CS
Pour en
savoir plus
 
 
« Je veux dire ma fierté à l'issue d'un débat démocratique riche. Il aura également permis d'intégrer de nombreux amendements issus de la concertation et du débat parlementaire, qui ont ainsi enrichi ce projet de loi », Élisabeth Borne, ministre des Transports. ©Assemblée nationale  
 
  Afrique
CMA CGM opérera le futur terminal
à conteneurs de Lekki au Nigeria

CMA CGM annonce la signature d'un Memorandum of Agreement en vue d'opérer le futur terminal de conteneurs de Lekki au Nigeria avec Lekki Port LFTZ Enterprise (LPLE), promoteur de ce premier port en eaux profondes du pays qui sera livré en 2020. D'une profondeur de 16 m, il sera composé de 2 postes d'amarrage, d'un quai de 1,2 km de long et sera équipé de 13 grues pour une capacité de 2,5 millions d'EVP (équivalent vingt pieds). À la clé : la possibilité pour CMA CGM de déployer des navires d'une capacité allant jusqu'à 14.000 EVP. Stratégiquement, ce port est censé participer au décongestionnement du port de Lagos et servira de hub de transbordement, en particulier à destination du Togo et du Bénin. DIL
 
   
  Stratégiquement, ce port est censé participer au décongestionnement du port de Lagos et servira de hub de transbordement, en particulier à destination du Togo et du Bénin. ©Lekki Port LFTZ Enterprise  
 
 
 


2,5.
C'est, en millions
d'EVP,
la capacité
du terminal
de Lekki
qui verra le
jour au Nigeria
en 2020.
FlexiLoire
Vers la constitution d'un réseau
fluvial entre Nantes et Saint-Nazaire

La voie express reliant Nantes à Saint-Nazaire via le pont de Cheviré sera un peu moins engorgée à l'avenir grâce aux transports réalisés par barge fluviale sur l'estuaire de la Loire. C'est en tout cas l'ambition des trois porteurs du projet Flexiloire, un service fluvial multisite et multifilière devenu opérationnel le 16 janvier 2018. Il a été officiellement inauguré le 18 avril 2018, en présence des représentants des trois porteurs du projet que sont Nantes Métropole, la Carène, Saint-Nazaire agglomération et Nantes-Saint-Nazaire Port. Aux deux premiers reviennent l'accompagnement financier de la nouvelle liaison à hauteur de 430.000 € sur cinq ans suivant des parts respectives de 60 et 40%, Nantes-Saint-Nazaire Port assurant, pour sa part, un rôle de coordinateur des commandes. OC
Pour en
savoir plus

 
   
  Le projet FlexiLoire, un service fluvial multisite et multifilière, a été officiellement inauguré le 18 avril 2018 en présence des représentants des trois porteurs du projet que sont Nantes Métropole, la Carène, Saint-Nazaire agglomération et Nantes-Saint-Nazaire Port. ©OC  
 
  Organismes de formation
Forget et Fauvel
annoncent leur fusion

Maillage sur tout le territoire, développement de l'alternance ainsi que de la digitalisation des produits. En s'unissant, Forget Formation et Fauvel Formation associent des ambitions communes. Les deux groupes ont scellé leur fusion progressive le 12 avril. Après une transition de 3 ans, ils prévoient de devenir le 2e organisme de formation professionnelle du secteur transport et logistique, sachant qu'ils sont également actifs dans le BTP et la sécurité du travail. Ensemble, les deux organismes pèsent 45 M€ de chiffre d'affaires et cumulent 80.000 stagiaires au sein de 48 centres en France. Le maillage combiné des deux entreprises leur permet par ailleurs de couvrir quasiment l'ensemble du territoire. DIL
Pour en
savoir plus
 
   
  Christophe Fauvel (à g.), coprésident de Fauvel Formation, et Sébastien Loury, directeur général de Forget Formation, ont signé le 12 avril l'union des deux organismes de formation. ©GI  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°318
20 avril 2018
AVRIL

Lundi 23 au
vendredi 27
CeMAT 2018
Hanovre
Allemagne

 
Mardi 24 au
jeudi 26
Seafood Expo
Global & Seafood
Processing 2018

Bruxelles

MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Salon Multimodal
Birmingham

JUIN

Mardi 26 et
mercredi 27
Le Rendez-vous
de l'Assurance
Transports 2018

Paris