LinkedIn Twitter Facebook
 


Fraikin achève
la restructuration
de sa dette


Le groupe Altrans
passe au GNV
avec
20 Stralis NP


Christophe Béchu
prend
la présidence
de l'AFITF


Mousset associe
les jeunes
à son comité
de direction


DB Schenker
construit un
nouvel entrepôt
à Dubai
Location de véhicules
Fraikin achève la restructuration
de sa dette

Le groupe Fraikin a annoncé le 25 avril la finalisation de l'acquisition de sa holding, FTI, par un consortium mené par les fonds d'investissements Alcentra et Värde Partners, conformément à l'accord conclu en novembre dernier (voir NLF n°226). « Suite à cette opération, le groupe est recapitalisé et réduit sa dette d'environ 500 millions d'euros », se félicite Fraikin dans un communiqué. L'entreprise prévoit maintenant de « lancer un plan stratégique de transformation et de croissance ». Pour 2017, elle revendique "une performance solide dans ses pays d'implantation historique (principalement la France, l'Espagne, le Royaume-Uni et la Pologne), ainsi que sur les nouveaux marchés (Italie, Allemagne, Arabie Saoudite)", sans toutefois donner de chiffres. Fraikin affiche l'ambition de poursuivre sa croissance organique. Elle vient d'ouvrir une nouvelle filiale à Dubai, le 18 avril. AK

 
Fraikin a également dévoilé une nouvelle identité visuelle pour accompagner son nouveau positionnement plus global et international. ©Fraikin  
 
 
 


« Nos métiers
sont en pleine
mutation :
intégration
du digital,
conduite
autonome,
évolution de
la demande
de nos clients,
transformations
managériales,
protection de
l'environ-
nement :
il est impératif
de consulter
les premiers
concernés,
c'est-à-dire les
collaborateurs
qui, d'ici
une dizaine
d'années,
vont prendre
la suite
des actuels
membres
du comité »,


souligne
Frédéric
Leblanc,

le Pdg du groupe
Mousset.
Stratégie
Le groupe Altrans passe
au GNV avec 20 Stralis NP

Le groupe Altrans, dont le siège est situé à Hambach en Moselle, vient de prendre livraison de quinze tracteurs et cinq porteurs Stralis NP de 400 ch qui seront affectés aux différentes filiales du groupe. Pour cette société de 360 véhicules et 400 semi-remorques (pour 420 conducteurs), ces nouveaux véhicules vont permettre de répondre à une forte demande des clients. Quatorze Stralis NP seront affectés à Saint-Quentin-Fallavier près de Lyon, bénéficiant ainsi de la proximité de la station d'avitaillement en gaz qui y est implantée. Quatre autres Stralis NP seront basés à Lens, bénéficiant là aussi d'une installation existante. Enfin, deux Stralis NP iront à Hambach, où une station de biogaz est en cours d'installation à Sarreguemines, à quelques kilomètres du siège. « Le groupe s'est engagé depuis plusieurs années dans une démarche environnementale qui vise à réduire sensiblement les émissions de CO2. C'est la raison pour laquelle tous nos véhicules répondent aux dernières normes en vigueur. Avec ces Stralis NP, nous franchissons un nouveau pas et profitons des installations existantes ou à venir pour renouveler notre parc avec des véhicules au gaz », déclare Christophe Hoffmann, directeur général du groupe Altrans. GH
Pour en
savoir plus

 
 
  Les modèles bénéficient de la certification « Piek Quiet Truck – 71 dB », ce qui réduit les nuisances sonores de moitié et autorise une exploitation silencieuse en milieu urbain, notamment la nuit. L'autonomie, jusqu'à 1.600 km, permet une exploitation longue distance. ©Iveco  
 

Infrastructures
Christophe Béchu prend
la présidence de l'AFITF

Le poste était vacant depuis le mois de juin 2017, suite au départ de Philippe Duron, atteint par la limite d'âge. Le conseil d'administration de l'AFITF retrouve désormais un président, en la personne du maire d'Angers, Christophe Béchu. Une nomination stratégique d'un proche du Premier ministre, au moment où se profilent la loi d'orientation sur les mobilités et la loi de programmation sur les infrastructures. Dévoilée en mars, la nomination a été confirmée officiellement par un décret du 23 avril publié au JO du 25. Lors de son audition à l'Assemblée nationale, préalable indispensable à sa désignation, Christophe Béchu a avancé trois priorités pour l'AFITF : garantir la transparence, assurer la viabilité financière et renforcer l'efficacité de l'agence. AK
Pour en
savoir plus
 
   
  Lors de son audition à l'Assemblée nationale devant la commission du développement durable, Christophe Béchu a avancé trois priorités pour l'AFITF. ©Assemblée Nationale  
 
 
 


35.000.
C'est en
mètres carrés,
la surface
du nouvel
entrepôt sous
température
contrôlée dont
DB Schenker
vient de lancer
la construction
dans le Dubai
South Logistics
District,
à proximité
de l'aéroport
Al Maktoum
International
et du port
de Jebel Ali.
Management
Le groupe Mousset associe les jeunes
à son comité de direction

Il n'y a pas que les grands chefs qui ont des idées ! Soucieux d'ouvrir la réflexion sur l'avenir de l'entreprise, le transporteur et logisticien Mousset a décidé d'y associer les jeunes managers en créant un « Codir Jeunes ». Cette structure rassemble 6 à 10 collaborateurs âgés de 20 à 35 ans, en situation de management. « Nos métiers sont en pleine mutation : intégration du digital, conduite autonome, évolution de la demande de nos clients, transformations managériales, protection de l'environnement : il est impératif de consulter les premiers concernés, c'est-à-dire les collaborateurs qui, d'ici une dizaine d'année, vont prendre la suite des actuels membres du comité », souligne Frédéric Leblanc, le Pdg du groupe Mousset, à l'origine de cette innovation managériale. Le Codir Jeunes se réunit tous les deux mois, parallèlement au Codir classique, et planche sur le même ordre du jour. Animé par un intervenant externe, il est composé de membres « issus des régions et des fonctions support, proposés par leur manager en raison de leur implication et de leur potentiel à évoluer au sein de l'entreprise », explique le groupe. AK
Pour en
savoir plus
 
 
  Quelques mois après avoir ouvert le capital aux salariés, le groupe Mousset lance une nouvelle innovation managériale sous la houlette de son président, Frédéric Leblanc. ©Mousset  
 
  Logistique
DB Schenker construit
un nouvel entrepôt à Dubai

DB Schenker vient de lancer la construction d'un nouvel entrepôt de 35.000 m2 sous température contrôlée dans le Dubai South Logistics District, situé à proximité de l'aéroport Al Maktoum International et du port de Jebel Ali. Ce projet, qui comprend une zone de 3.500 m2 pour des services à valeur ajoutée, constitue la deuxième phase d'un programme de développement logistique qui en comprend trois. Objectif pour le logisticien allemand : disposer de 80.000 m2 de surfaces d'ici 2021. La deuxième tranche devrait être opérationnelle au premier trimestre 2019. AK
Pour en
savoir plus
 
   
  DB Schenker a lancé la construction de son nouveau bâtiment lors d'une cérémonie officielle en présence d'une délégation du Dubai South Logistics District et de représentants de la division « Contract Logistics »de l'entreprise allemande. ©DB Schenker  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°322
26 avril 2018
AVRIL

Lundi 23 au
vendredi 27
CeMAT 2018
Hanovre
Allemagne

Mardi 24 au
jeudi 26
Seafood Expo
Global & Seafood
Processing 2018

Bruxelles

MAI

Mardi 1er
au jeudi 3
Salon Multimodal
Birmingham


Jeudi 3
Forum
emploi/formation
Paris des Métiers
qui Recrutent

Paris

JUIN

Mardi 26 et
mercredi 27
Le Rendez-vous
de l'Assurance
Transports 2018

Paris