LinkedIn Twitter Facebook
 


Extension
de l'accord du
4 octobre :
FO appelle à
la mobilisation
à partir
du 3 juin


Emission
d'oxydes
d'azote :
3 maires plaident
devant la Cour
de justice
européenne


Le véhicule
autonome est
en voie de
développement


AP
Møller-Maersk :
bond du
bénéfice net
au 1er trimestre


Lancement
de la liaison
ferroviaire
Chendgu-Vienne
Extension de l'accord du 4 octobre
FO appelle à la mobilisation
à partir du 3 juin

Après l'appel à une mobilisation de solidarité avec les cheminots le 22 mai, FO Transports annonce un mouvement à partir du 3 juin à 22h. Principale cause de cet appel, l'absence d'extension de l'accord du 4 octobre qui irrite l'ensemble des syndicats du secteur. Paraphé par les ministères du Travail et des Transports, le texte de l'accord avait rassuré les syndicats qui redoutaient une baisse de la rémunération par des accords d'entreprise moins-disants que la convention collective. « Malgré plusieurs appels téléphoniques, SMS, communiqués à nos responsables politiques, toujours rien », s'agace Patrice Clos, secrétaire général de FO Transports. Lequel précise que l'accord a pourtant été déposé dès le 9 novembre 2017 « pour une extension rapide », soit « 3 mois maximum ». Le mouvement pourrait prendre la forme d'arrêts de travail et de blocages. Autre source de crispation pour le syndicat, le nouveau Paquet Routier proposé par Bruxelles. FO Transports rappelle ainsi que les salariés « sont toujours exclus » de la nouvelle directive détachement « à travail égal, salaire égal ». Le cabotage passe de 3 jours à 7 jours consécutifs et les temps de repos journaliers et hebdomadaires sont diminués ; « cela est inacceptable pour la FNTL FO/UNCP ! », dénonce Patrice Clos. GI

 
  Le mouvement pourrait prendre la forme d'arrêts de travail et de blocages. ©Adobe Stock  
 
 
 
  Emission d'oxydes d'azote
Trois maires plaident devant la Cour
de justice européenne

Le 17 mai, les maires de Paris, Madrid et Bruxelles ont plaidé devant la Cour de justice de l'Union européenne pour la recevabilité du recours qu'ils ont déposé pour annuler le règlement n° 2016/646 permettant aux véhicules, y compris utilitaires, de dépasser les limites d'émissions d'oxydes d'azote lors de tests sur la route. Rétrospectivement, le règlement mis en cause a été introduit dans la foulée de l'affaire du « Dieselgate » et fixe des limites maximales d'émissions d'oxydes d'azote par les véhicules à moteur diesel lors d'essais en conditions de conduite réelles (essais RDE). Hasard du calendrier, le même jour, la Commission européenne lançait un recours contre l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni pour non-respect des valeurs limites fixées pour le dioxyde d'azote (NO2) et pour manquement à l'obligation de prendre des mesures appropriées pour écourter le plus possible les périodes de dépassement. Une décision qui n'a pas manqué de faire réagir le gouvernement. « Au-delà du risque de condamnation de la France, c'est avant tout la protection de la santé des Français qui nous oblige à accélérer et à renforcer l'action en faveur de la qualité de l'air », rappelle Nicolas Hulot, ministre de la Transition Écologique. DIL
Photo : « Au-delà du risque de condamnation de la France, c'est avant tout la protection de la santé des Français qui nous oblige à accélérer et à renforcer l'action en faveur de la qualité de l'air », rappelle Nicolas Hulot, ministre de la Transition Écologique. ©DR
Pour en
savoir plus
 
 


« Les salariés
sont toujours
exclus »
du principe
instauré par
la nouvelle
directive
détachement »

à travail égal,
salaire égal »,


rappelle
FO Transports.

Rapport
Le véhicule autonome est en voie
de développement

Le plan stratégique de la France en faveur du véhicule autonome vise à mettre en circulation, d'ici 2020 à 2022, des voitures particulières et des véhicules lourds automatisés. Diverses mesures pour le déploiement de ces engins futuristes y sont prévues mais il reste encore à définir leur cadre juridique et régler quelques difficultés techniques, avant leur généralisation. Selon l'auteure du rapport sur le véhicule à délégation de conduite, Anne-Marie Idrac, Haute responsable pour la stratégie du développement du véhicule autonome, « la France a choisi une approche progressive pour faciliter l'émergence, puis le déploiement, de technologies innovantes en matière d'autonomie de conduite. Il convient d'accompagner, à leur rythme, les progrès technologiques proposés par les industriels, en s'assurant d'un haut niveau de sécurité ». En effet, pour le moment, le véhicule autonome demeure au stade d'expérimentation. Depuis 2014, 51 décisions d'autorisation de délivrance exceptionnelle de certificats d'immatriculation « W garage » dans le cadre d'essais de véhicules à délégation de conduite, ont été accordées. SW
Pour en
savoir plus
 
   
  Le plan stratégique de la France en faveur du véhicule autonome prévoit diverses mesures pour le déploiement, d'ici 2020 à 2022 des voitures particulières et des véhicules lourds automatisés. ©DR  
 
 
 


13.
C'est, en nombre
de jours,
la durée
du trajet
du premier
train de la ligne
Chengdu-Vienne,
qui a quitté
la gare
Chengdu Centra
le 12 mai.
Résultats
AP Møller-Maersk : bond
du bénéfice net au 1er trimestre

Au premier trimestre, le géant danois du fret maritime AP Møller-Maersk a enregistré un bond de 30,3% de son chiffre d'affaires, à 9,3 Md$ (7,8 Md€), avec un bénéfice net multiplié par plus de dix, à 2,7 Md$ (2,2 Md€). En août 2017, il a vendu au groupe pétrolier Total sa filiale d'exploration-production Maersk Oil pour 7,45 Md$ (6,33 M€) afin de se recentrer davantage sur le transport et la logistique. Il a aussi acquis en décembre son concurrent allemand Hamburg Süd, pour 3,7 Md€. La perte sous-jacente (hors cessions, acquisitions et dépréciations), s'est creusée de 100 M$ (85 M€) par rapport à la même période de l'année dernière, à 239 M$ (203 M€), un résultat "insatisfaisant" pour le Pdg Søren Skou. CS
Pour en
savoir plus
 
 
  AP Møller-Maersk a annoncé une légère hausse de sa rentabilité au premier trimestre, mais inférieure aux attentes. ©Maersk  
 
  Route de la Soie
Lancement de la liaison ferroviaire
Chendgu - Vienne

Le premier train de la ligne Chengdu – Vienne a quitté la gare Chengdu Central le samedi 12 mai, il devrait arriver à destination en 13 jours seulement. Opéré par China Railway, il transporte, entre autres, des écrans à LED, des objets de décoration et des pneus. Son voyage de 9.800 km le verra parcourir la Route de la Soie en traversant le Kazakhstan, la Russie, l'Ukraine et la Slovaquie. China Railway Container Transport (CRCT) s'est chargée de coordonner les efforts des différents acteurs, partenaires et pays impliqués dans cette première liaison. Parmi ceux-ci figurent DHL Global Forwarding et l'Autrichien Rail Cargo Group, filiale d'Austrian Federal Railways, qui ont signé pour l'occasion un accord de partenariat pour développer les volumes Chine-Autriche dans les deux sens de circulation. PM
Pour en
savoir plus
 
   
  DHL Global Forwarding et l'Autrichien Rail Cargo Group, filiale d'Austrian Federal Railways, ont signé pour l'occasion un accord de partenariat pour développer les volumes Chine-Autriche dans les deux sens de circulation. ©DR  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°332
22 mai 2018
MAI

Mardi 29
au jeudi 31
Breakbulk
Europe 2018

Brême
(Allemagne)

 
JUIN

Mardi 5
au jeudi 7
SIL Barcelona
Barcelone


Vendredi 8
Les Elles
de l'Océan

à Paris,
en régions littorales
et en Outre-mer


Lundi 11
29e Trophée
du Golf
Transport et
Logistique

Golf de St Cloud


Mardi 26 et
mercredi 27
Le Rendez-vous
de l'Assurance
Transports 2018

Paris


Vendredi 29
La Nuit de l'Etoile
du Transport

Lille

SEPTEMBRE

Lundi 25
au mardi 26
8e Assises
du Port du futur

Paris

DÉCEMBRE

Vendredi 7
au samedi 8
92e congrès
national
de la CSD

Biarritz