LinkedIn Twitter Facebook
 


Les organisations
professionnelles
réagissent à
l'évocation
d'une vignette
« temporelle »


Route
Centre Europe
Atlantique :
l'État repousse
les critiques
de la Cour
des Comptes


Star Service
mise aussi
sur le GNV


Cupa Stone
va adopter
le service
de transport
fluvial
FlexiLoire


Ryder
se positionne
sur le dernier
kilomètre
Politique
Les organisations professionnelles
réagissent à l'évocation
        d'une vignette « temporelle »

Le 28 mai, lors d'un entretien accordé à la nouvelle Association des journalistes des transports et des mobilités (AJTM), la ministre des Transports Elisabeth Borne confirme qu'une vignette « temporelle, au jour, au mois, à l'année » imposée aux transporteurs routiers était une piste envisagée par le gouvernement dans le cadre du futur projet de loi Orientation mobilité qui doit être prochainement présenté en Conseil des ministres. Sans surprise, les organisations professionnelles n'ont pas tardé à dégainer : « nous rejetons en bloc ce traitement injuste qui va impacter la compétitivité de nos entreprises. (...) On ne peut plus considérer les poids lourds comme les victimes systématiques d'une taxation irresponsable », ont réagi Jean-Christophe Pic, président de la FNTR, et Claude Blot, président de l'Union TLF, dans un communiqué de presse commun, avec l'Unostra et la Chambre syndicale du déménagement (CSD). DIL

 
Elisabeth Borne confirme qu'une vignette « temporelle, au jour, au mois, à l'année » imposée aux transporteurs routiers était une piste envisagée par le gouvernement dans le cadre du futur projet de loi Orientation mobilité. ©Adobe Stock  
 
 
 

Route Centre Europe Atlantique
L'État repousse les critiques
de la Cour des Comptes

C'est seulement le 16 mai que Nicolas Hulot et Elisabeth Borne ont répondu au référé du président de la Cour des Comptes, du 16 mars, sur les retards pris par la Route Centre Europe Atlantique (RCEA) qui relie Royan à Mâcon. Si le texte de la Cour pointe les retards et les incohérences dans les décisions de l'Etat sur ce projet d'infrastructure, dont la sécurité est devenue la vraie raison d'être, l'Etat se défend de ne pas avoir fait le nécessaire. Concrètement, les magistrats rappelaient dans leur document que, fin janvier 2018, le Comité d'orientation des infrastructures avait estimé que « les enjeux de sécurité et de circulation de poids lourds rencontrés sur cet axe justifi(ai)ent pleinement son aménagement à deux fois deux voies dans les meilleurs délais ». Mais ils ont trouvé que, « en dépit de cette priorité continûment affirmée par les pouvoirs publics depuis trente-cinq ans, l'aménagement de la RCEA est encore loin d'être terminé ». Sur les 630 km concernés, 400 ont été aménagés avec un doublement des voies. SLG
Photo : les retards tiennent essentiellement à la priorité donnée à l'A89 et à l'amoncellement de projets locaux qui ont morcelé le projet dans son ensemble. ©Cour des comptes
Pour en
savoir plus
 
 


« On ne peut
plus considérer
les poids lourds
comme
les victimes
systématiques
d'une taxation
irresponsable »,


ont réagi
Jean-Christophe
Pic
,
président
de la FNTR,
et Claude Blot,
président
de l'Union TLF,
dans un
communiqué de
presse commun,
avec l'Unostra
et la Chambre
syndicale du
déménagement
(CSD).
Livraison verte
Star Service mise aussi sur le GNV

Déjà propriétaire de 200 véhicules électriques, le spécialiste de la logistique du dernier kilomètre s'est doté de 15 exemplaires du Daily Hi-Matic Natural Power de chez Iveco. Equipés d'un groupe frigorifique mono-température, ces véhicules ont, eux aussi, vocation à faciliter l'accès de l'entreprise dans les centre-ville tout en réduisant ses émissions de CO2. « Il viennent enrichir notre flotte déjà existante de véhicules électriques et qui nous ont déjà permis de réduire de plus de 20% nos émissions de CO2 depuis 2010 », confirme Hervé Street, fondateur et président de Star Service. À noter que l'entreprise a aussi inauguré l'an dernier un parking privé électrique dans Paris, espace se caractérisant par la présence de 50 places de stationnement dotées de bornes de recharge. La flotte totale de Star Service s'élève aujourd'hui à 3.600 véhicules. AD
 
 
La flotte totale de Star Service s'élève aujourd'hui
à 3.600 véhicules. ©Star Service
 
 
 
 

Stratégie
Cupa Stone va adopter le service
de transport fluvial FlexiLoire

L'entreprise d'extraction et de vente de pierres naturelles Cupa Stone entend utiliser le service de pré et de post-acheminement de conteneurs qui doit venir enrichir, courant 2019, l'offre de transport fluvial multiclient et multifilière FlexiLoire. Il devrait reposer sur une barge pouvant accueillir 176 conteneurs EVP. Inaugurée en avril et opérée par la Compagnie Ligérienne de Transport, l'offre FlexiLoire permet actuellement de transporter des colis lourds sur l'estuaire de la Loire entre Nantes et Saint-Nazaire. AD
Pour en
savoir plus
 
   
  « Ce nouveau service est intéressant pour le côté écologique et économique, mais aussi pour sa flexibilité », note Ana Caballeira, directrice logistique de Cupa Stone. ©DR  
 


120.
C'est, en milliards
de dollars,
le montant
du rachat
de MXD,
un spécialiste de
la préparation et
de la livraison
de commandes
internet
par Ryder.
États-Unis
Ryder se positionne
sur le dernier kilomètre

Pour mieux faire face à XPO sur le terrain du dernier kilomètre de livraison, Ryder a employé une méthode chère à son concurrent : la croissance externe. Le transporteur et loueur de Miami vient en effet de débourser 120 M$ (103 M€) pour acheter MXD, un spécialiste de la préparation et de la livraison de commandes internet originaire de Grand Rapids (Michigan). Pour une somme plutôt raisonnable, Ryder s'offre un réseau de 109 centres de préparation de commandes dont 37 en compte propre, 26 d'entre eux étant des plate-formes de crossdocking. Il obtient également des solutions propriétaires de visibilité et de gestion des expéditions, celles-ci comptant notamment un outil de tracking en temps réel et un portail web de SAV. Avec cette acquisition, Ryder couvre désormais 95% du pays, ainsi que du Canada, avec un service en J + 2. Son offre Ryder Last Mile s'étoffe également avec une gamme de services de livraison à domicile, notamment un service « en gants blancs » (installation et reprise de l'ancien matériel) disponible à travers les deux pays précédemment cités. PM
 
   
  Le transporteur et loueur de Miami vient de débourser
120 M$ pour acheter MXD, un spécialiste de la préparation
et de la livraison de commandes internet.©Ryder
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Anne Kerriou
Rédactrice en Chef
Actu-Transport-Logistique.fr
Tél. 01 81 69 85 64
a.kerriou@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°339
31 mai 2018
MAI

Mardi 29
au jeudi 31
Breakbulk
Europe 2018

Brême
(Allemagne)

 
JUIN
Mardi 5
au jeudi 7
SIL Barcelona
Barcelone


Vendredi 8
Les Elles
de l'Océan

à Paris,
en régions littorales
et en Outre-mer


Lundi 11
29e Trophée
du Golf
Transport et
Logistique

Golf de St Cloud


Mardi 26 et
mercredi 27
Le Rendez-vous
de l'Assurance
Transports 2018

Paris


Vendredi 29
La Nuit de l'Etoile
du Transport

Lille

SEPTEMBRE

Lundi 25
au mardi 26
8e Assises
du Port du futur

Paris

DÉCEMBRE

Vendredi 7
au samedi 8
92e congrès
national
de la CSD

Biarritz