LinkedIn Twitter Facebook
 


Loi d'Orientation
sur les Mobilités :
des éléments
restent
en suspens


Le nouvel Actros
Mercedes
révolutionne
la conduite


GLS se renforce
au Canada


DB Cargo
Logistics
lance une
nouvelle liaison
Perpignan-
Saarbrücken


Militzer & Münch
se positionne
entre Marseille
et Oran


Maersk lance
son premier
navire
par la route
arctique
Politique
Loi d'Orientation
sur les Mobilités :
                          des éléments du protocole
                          en suspens

Élaboré suite aux inquiétudes exprimées par les syndicats envers les ordonnances, le protocole d'accord du 4 octobre 2017 visait à sécuriser des éléments de rémunération qui existent au niveau de la branche du transport routier. Un certain nombre de points, comme la question des frais de déplacement, restaient du ressort de l'État, lequel s'était engagé à venir apporter des modifications. Les termes de cet accord sont intégrés au projet de Loi d'Orientation sur les Mobilités (LOM), qui vient d'être déposé au Conseil d'État. Plusieurs éléments sont ainsi relevés par les organisations professionnelles, comme la sécurisation du régime juridique et fiscal des frais de déplacement : « Le texte nous semble incomplet, déplore Jean-Marc Rivera, secrétaire général de l'OTRE, qui précise que l'OTRE a fait remonter des commentaires aux ministères des Transports et du Travail. L'engagement de l'État de sécuriser le régime des frais de déplacement sur son plan fiscal et son plan social n'est absolument pas tenu. Parfois, l'Urssaf réclame aux entreprises des justificatifs comme des factures de nuit, or le protocole prévoit le versement d'indemnités en fonction de la couverture de plages horaires réalisées. » GI
Pour en
savoir plus

 
  « Le protocole prévoyait le statu quo du régime social et fiscal, or aucun élément dans le texte de l’État n’y fait référence », remarque Erwan Pouméroulie, délégué aux affaires juridiques et sociales à la FNTR. ©DR  
 
 
 
  Flotte
Le nouvel Actros Mercedes
révolutionne la conduite

De l'extérieur, rien d'impressionnant : des caméras à la place des rétroviseurs latéraux, avec une réduction de la consommation de 1,5% tout de même, la signature lumineuse à LED et, selon le cas, des pare-soleil extérieurs. Mais c'est une fois dans la cabine que l'on change d'univers. Ce camion est équipé avec un Active Drive Assist, pilotage semi-automatique avec compensation du vent latéral. Et c'est une première ! Par ailleurs, une tablette tactile, au milieu du tableau de bord comme dans les voitures, accueille toutes les données et les applis (sous Android). Un kit de développement des applications donne accès à toutes les données du camion (GPS, vitesse etc.). Il est possible également d'intégrer les données température de la remorque frigo, par exemple. LF
Photo : Bel ensemble de nouveautés
pour ce nouvel Actros.©LF

Pour en
savoir plus
 
 
  Acquisition
GLS se renforce au Canada
avec le rachat de Dicom

Le Britannique General Logistics Systems (GLS) vient d'annoncer le rachat du prestataire de transport de colis canadien Dicom Canada, jusque-là détenu par Wind Point Partners, une société de capital-investissement basée à Chicago. Spécialisé dans le transport de colis interentreprise, Dicom Canada opère dans les provinces d'Ontario et du Québec et s'appuie sur un réseau de 28 dépôts. Côté chiffre d'affaires, Dicom Canada revendique 233 millions de dollars canadiens (152 M€). DIL
 
   
  Spécialisé dans le transport de colis interentreprise, Dicom Canada s'appuie sur un réseau de 28 dépôts. ©Dicom  
 
 
 


« Le protocole
prévoyait
le statu quo
du régime
social et fiscal,
or aucun
élément dans
le texte de
l'État n'y fait
référence »,


remarque
Erwan
Pouméroulie,

délégué
aux affaires
juridiques
et sociales
à la FNTR,
au sujet de la
loi d'Orientation
sur le Mobilités.
Transport combiné
DB Cargo Logistics lance
une nouvelle liaison
                 Perpignan-Saarbrücken

En prolongement du lancement, en février dernier, du projet européen « Trails » (Transnational Intermodal Links towards Sustainability) visant à favoriser le report modal entre la France et l'Espagne, représentant pas moins de 13.500 camions par jour tout en contribuant à réduire les émissions de CO2, des avancées viennent d'émerger dans le transport combiné. DB Cargo Logistics lancera en effet sa nouvelle liaison Perpignan - Saint-Charles - Saarbrücken le 25 septembre 2018. L'inauguration de ce nouveau service, dénommé Trailer Med Xpress, aura lieu dans le cadre de la Quinzaine Franco-Allemande, qui se tiendra jusqu'au 3 octobre. La nouvelle liaison sera assurée cinq fois par semaine à raison d'un train par jour. Le tractionnaire en sera Euro Cargo Rail (ECR), filiale française du groupe DB Cargo. Ce sont dans un premier temps des semi-remorques de type P400 préhensibles qui seront transportés. Puis, des UTI (Unités de Transport Intermodales) seront également acheminées dans un second temps. OC
Pour en
savoir plus
 
 
  DB Cargo Logistics lancera sa nouvelle liaison Perpignan-Saint-Charles-Saarbrücken le 25 septembre 2018. ©OC  
 

Commission de transport
Militzer & Münch propose
une nouvelle ligne en groupage
         entre Marseille et Oran

Voici un an, Militzer & Münch ouvrait une filiale en Algérie. À compter du 15 septembre, le commissionnaire de transport lance une nouvelle ligne de transport en groupage vers Oran, capitale économique de l'ouest de l'Algérie, pour répondre à la demande de ses clients français et algériens. En 4 ans, ses flux vers l'Algérie ont progressé de 300%, annonce le communiqué. Et Oran, 2e ville du pays située à 432 km d'Alger, accueille en effet dans sa périphérie Renault, Volkswagen, une quarantaine d'entreprises importatrices, et une usine Peugeot est en construction. Militzer & Münch proposera deux départs par mois en groupage depuis Marseille, avec un service direct par voie maritime avec un transit time de 5 jours. MHG
 
   
  Oran, 2e ville du pays, située à 432 km d'Alger, accueille dans sa périphérie Renault, Volkswagen, une quarantaine d'entreprises importatrices, et une usine Peugeot est en construction. ©Militzer & Münch  
 


152 M€.
C'est le chiffre
d'affaires
revendiqué par
Dicom Canada,
le prestataire
de transport
de colis canadien
racheté par
le Britannique
General Logistics
Systems (GLS).
Liaison maritime
Maersk lance son premier navire
par la route arctique

Trouver une alternative au canal de Suez. Maersk, leader mondial du transport maritime, lance pour la première fois un porte-conteneur par la route du Nord à travers l'Arctique. Cette route, jusque-là difficilement navigable, commence à devenir fréquentable avec le réchauffement climatique : cet été, il a fait jusqu'à 30° dans certaines régions du cercle polaire. Ce cargo de taille intermédiaire, le Venta Maersk, mesure 200 m de long pour 36 m de large. Pour l'occasion, il transportera 3.600 conteneurs de poissons congelés et de marchandises diverses. Construit cette année, il fait partie d'une nouvelle génération de porte-conteneurs certifiés glace (ice-class) pouvant naviguer même lorsque les eaux sont gelées sur une épaisseur allant jusqu'à 1 mètre. Parti le 28 août du port de Busan (Corée du Sud), il fait actuellement route au large du Japon pour rallier le port de Vladivostok, dans l'Extrême-Orient russe, puis Saint-Pétersbourg et enfin Brême, en Allemagne, avec une arrivée prévue le 22 septembre. Le trajet prendrait 7 à 15 j de plus en passant par l'habituelle route du Sud, via le Canal de Suez. GH
Pour en
savoir plus
 
   
  Parti le 28 août du port de Busan, en Corée du Sud, le Venta Maersk fait actuellement route au large du Japon pour rallier le port de Vladivostok, dans l'Extrême-Orient russe, puis Saint-Pétersbourg et enfin Brême, en Allemagne, le 22 septembre. ©Maersk  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°365
10 septembre 2018
SEPTEMBRE

Du lundi 10
au mercredi 12
Paris Retail Week
Paris

 
Du jeudi 20
au jeudi 27
IAA
Hanovre

Lundi 25
au mardi 26
8e Assises
du Port du futur

Paris

OCTOBRE

Du mercredi 3
au jeudi 4
Salon Logistics
& Distribution

Bruxelles


Du jeudi 11
au samedi 13
Technotrans
Nantes


Du mercredi 17
au jeudi 18
Top Transport
Europe

Marseille


Du mardi 23
au jeudi 25
#Conext
Lille

NOVEMBRE

Mercredi 28
et jeudi 29
Riverdating
Strasbourg

DÉCEMBRE

Vendredi 7
au samedi 8
92e congrès
national
de la CSD

Biarritz