LinkedIn Twitter Facebook
 


Emploi :
une envolée
dans le transport
routier de
marchandises


Transport routier :
Bouquot dans
l'escarcelle
de MGE


La plate-forme
multimodale
Cognac
se bat pour
le retour
des trains


Logistique
automobile :
Mosolf s'implante
à l'aéroport
de Paris-Vatry


Toulon s'apprête
à devenir
un smartport
en 2019


L'INTERVIEW
Clelia Bonassera,
Groupe Berto :
« L'alternance,
voie royale
d'intégration
de salariés
handicapés »
Emploi
Une envolée dans le TRM

Le transport routier de marchandises a connu en 2017 sa plus forte progression du nombre d'emplois salariés depuis 2007. Au 31 décembre 2017, le secteur regroupait ainsi 358 581 personnes, soit une hausse de 3,9% par rapport à 2016. La branche, tous transports confondus, dépasse désormais le seuil de 700.000 salariés, note le rapport 2018 de l'OPTL (Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique) portant sur l'année 2017. Porté par l'essor du e-commerce et des livraisons à domicile, le nombre d'indépendants dans la branche grimpe de 24% : 30.448 établissements de TRM n'employaient aucun salarié fin 2017, contre 24.461 fin 2016. La délivrance d'attestations de capacité dans le transport léger a par ailleurs été multipliée par 1,5 entre 2016 et 2017. GI
Pour en
savoir plus


 
Si les besoins en recrutement s'accroissent, le rapport 2018 de l'Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique (OPTL) confirme les difficultés rencontrées par les entreprises pour pourvoir ces postes. ©Adobe Stock  
 
 
 

Croissance externe
Transport routier :
Bouquot dans l'escarcelle de MGE

Le groupe MGE vient d'effectuer l'acquisition (100% des parts sociales) de Bouquot, entreprise spécialisée dans le transport en froid positif et négatif. Philippe Virtel, le propriétaire de MGE, s'offre un volume d'affaires supplémentaire de 6,5 M€ ainsi qu'une surface logistique de 12.000 m². Implanté également dans le département des Vosges, à Pouxeux, Bouquot emploie une cinquantaine de salariés et exploite une flotte de 40 ensembles routiers. « Cette acquisition permet au groupe MGE de poursuivre la croissance de son activité en renforçant sa présence sur les marchés du papier, de l'agroalimentaire et des produits frais et surgelés », indique Philippe Virtel. SB
Photo : Philippe Virtel se retrouve à la tête
d'un groupe de 600 collaborateurs. ©DR

Pour en
savoir plus

 
 


« L'acquisition
de Bouquot
permet au
groupe MGE
de poursuivre
la croissance
de son activité
en renforçant
sa présence
sur les marchés
du papier,
de l'agro-
alimentaire
et des
produits frais
et surgelés »,


indique
Philippe Virtel,
propriétaire
de MGE.
Rail-route
La plate-forme multimodale
de Cognac se bat
                  pour le retour des trains

Après la suspension provisoire des dessertes sur le chantier de Niort-Saint-Florent le 22 octobre 2018, c'est au tour de la plateforme de Cognac d'être à l'arrêt depuis le 1er décembre 2018. C'est, en effet, à cette date qu'a eu lieu la dernière circulation. Naviland Cargo, qui n'a pas souhaité s'exprimer à cette occasion, assurait jusqu'alors entre trois et quatre dessertes hebdomadaires sur Le Havre et Fos-sur-Mer. Mais le trafic remis par Hennessy et Courvoisier était insuffisant pour justifier le maintien des liaisons. Au cours d'une réunion technique organisée le 22 novembre 2018, le chiffre de 6.000 containers à l'année a été évoqué. « C'est ce point d'équilibre qu'il faudrait atteindre pour envisager la réouverture de la plateforme. Un premier tour de table des acteurs présents lors de cette réunion a permis d'avancer un volume de 4.400 containers. C'est déjà très positif mais tous les partenaires n'étaient pas là », explique Véronique Marendat, vice-présidente en charge du développement économique, de l'emploi et de la formation de la Communauté d'agglomération de Grand Cognac. OC
Pour en
savoir plus
 
 
  La plateforme de Cognac est à l'arrêt depuis
le 1er décembre 2018. ©OC
 
 
  Logistique automobile
Mosolf s'implante
à l'aéroport de Paris-Vatry

Le nouveau centre technique et logistique de Mosolf à l'aéroport de Paris-Vatry a officiellement ouvert ses portes le 12 décembre. « Avec cette implantation dans le département de la Marne, l'entreprise allemande de logistique automobile augmente progressivement ses capacités pour le marché français », indique Mosolf dans un communiqué de presse. D'une superficie actuelle de 10 hectares, cette nouvelle plateforme revendique une capacité de stockage allant jusqu'à 4.000 véhicules et un volume annuel de 150.000 véhicules acheminés par rail et par route.
« Des services tels que le PDI (Pre Delivery Inspection), la préparation des véhicules ou le Smart Repair sont également proposés sur 1 500 m² d'ateliers »,
précise Mosolf.
Et ce n'est qu'un début puisque d'ici 2020, ce site devrait s'étendre sur 40 hectares. « La capacité de stockage s'élèvera alors à environ 15.000 véhicules et la surface de l'atelier atteindra 5.000 m². Nous proposerons des services supplémentaires, tels que des travaux de peinture et de carrosserie, une cabine photo, etc. », mentionne le communiqué. Les ambitions du prestataire ne s'arrêtent pas là car il vise 80 hectares « à plus long terme ». DIL
Pour en
savoir plus
 
   
  D'une superficie actuelle de 10 hectares, cette nouvelle plateforme revendique une capacité de stockage allant jusqu'à 4.000 véhicules et un volume annuel de 150.000 véhicules acheminés par rail et par route. ©Mosolf  
 
 
 


6.000.
C'est le nombre
de conteneurs
annuels
qu'il faudrait
capter
pour envisager
la réouverture de
la plate-forme
rail-route
de Cognac,
à l'arrêt depuis
le 1er décembre.
Outil d'information
Toulon s'apprête à devenir
un smartport en 2019

« Nous avons investi 11 M€ au cours des trois dernières années pour mettre à niveau les infrastructures. Après avoir rénové la chaussée, les terminaux, les parkings, nous allons poursuivre avec l'amélioration du point de passage que constitue la porte d'accès au Port de Brégaillon. A présent, nous allons mettre à niveau l'exploitation en nous dotant d'un cargo community system avant la fin 2019. Cet outil nous permettra d'augmenter notre productivité », a annoncé fin novembre 2018 le directeur des ports de la rade de Toulon, Jérôme Giraud. La CCI du Var, concessionnaire des installations portuaires, vient en ce sens de lancer une consultation pour se doter d'un outil d'information qui permettra aux acteurs de la chaîne logistique de communiquer sur un seul système (exportateurs, transitaires, agents maritimes, manutentionnaires, douane…) et d'améliorer le temps de passage à quai de la marchandise (conteneurs, remorques). NBC
Pour en
savoir plus
 
   
  En 2019, Toulon se dotera d'un CCS nouvelle génération pour gagner en productivité. ©NBC  
 
L’I N T E R V I E W  
Clelia Bonassera,
Groupe Berto :
« L'alternance, voie royale
d'intégration
de salariés handicapés »


L'Officiel des transporteurs : Pourquoi
le Groupe Berto a-t-il participé
à plusieurs événements de l'OPCA
Transport et Services lors de
la Semaine du handicap ?

Clelia Bonassera :
Nos chargés de recrutement ont en effet participé à une quinzaine d'événements en France, comme chaque année depuis cinq ans, parce que nous voulons éveiller les consciences sur la question du handicap, et échanger à propos de bonnes pratiques d'intégration. Nous embauchons de plus en plus de personnes handicapées (+48% de 2016 à 2017, par exemple), sans faire de distinction de candidats à l'entrée. Nous recrutons sur les compétences.

L'OT : L'atelier lyonnais de l'OPCA TS associait handicap et alternance.
Est-ce un lien évident ?

C.B. :
L'alternance est la voie royale de l'intégration. Elle apporte aux personnes handicapées un accès facilité à l'entreprise et une connaissance de ses structures.
Photo : Clelia Bonassera, directrice des Ressources Humaines
du Groupe Berto ©VVL

Pour en
savoir plus

 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°393
17 décembre 2018
JANVIER 2019

Jeudi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Paris


JANVIER 2019

Du mardi 22
au jeudi 24
20e édition
des Assises
Européennes
de la Transition
Energétique

Dunkerque

MARS

Du mardi 26
au jeudi 28
SIFER 2019,
11e Salon
international
de l'industrie
ferroviaire

Lille