LinkedIn Twitter Facebook
 

Pénurie
de conducteurs :
1 poste sur 5
reste vacant
en Europe


Le vote du
parlement
européen sur le
Paquet Mobilité
reporté


Méditerranée
Distribution
Logistique :
Coué et Provence
Distribution
prennent la main


Bolloré veut céder
ses activités
portuaires
tricolores


Normandie
Rail Services
envisage
d'étendre
ses horizons


L'interview
Philippe Duron,
TDIE : « nous allons
interpeller
les candidats
aux élections
européennes !
»
Pénurie de conducteurs
Un poste sur cinq
reste vacant en Europe

« La filière du transport doit agir rapidement pour combattre la pénurie de conducteurs. Si le problème n'est pas maîtrisé, il aura de sérieuses répercussions sur l'économie européenne et mènera à des coûts croissants pour les entreprises, les consommateurs et les passagers », prévient Boris Blanche, directeur général de l'IRU (International Road Transport Union). Pour estimer les besoins en main-d'œuvre au sein de l'Union européenne et discerner les facteurs de désaffection pour le secteur, l'IRU a mené l'enquête et vient d'en livrer les résultats. Son constat semble parler de lui-même : un cinquième des postes du transport routier de marchandises et de personnes en Europe ne sont actuellement pas comblés. Pire, la demande étant en croissance, le phénomène risquerait de s'accentuer en 2019, pour atteindre 40 % de postes non pourvus. GI
Pour en
savoir plus

 
L'idée du transport longue distance pourrait constituer un frein pour 77% des sondés. ©DR  
 
 
 

Politique européenne
Le vote du parlement européen
sur le Paquet Mobilité reporté

Par le biais d'un communiqué de presse, le Parlement européen (PE) a fait part le 27 mars de sa décision de reporter son vote sur le Paquet Mobilité en session plénière au 3 ou 4 avril. « Compte tenu du nombre important d'amendements déposés durant la session plénière, le président Tajani a demandé à la commission des transports de voter sur ces amendements en commission avant le vote en plénière lors de la prochaine session d'avril », explique-t-elle. Théoriquement, le vote devait concerner trois propositions très attendues par la profession : le détachement des conducteurs, les périodes de repos des roulants et l'accès à la profession de transporteur. DIL
Photo : le vote devait concerner notamment le détachement des conducteurs. ©DR
Pour en
savoir plus
 
 


« La filière
du transport
doit agir
rapidement
pour combattre
la pénurie
de conducteurs.
Si le problème
n'est pas
maîtrisé, il aura
de sérieuses
répercussions
sur l'économie
européenne
et mènera
à des coûts
croissants
pour les
entreprises,
les
consommateurs
et les
passagers »,


prévient
Boris Blanche,
directeur général
de l'IRU.

Croissance externe
Méditerranée Distribution Logistique :
Coué et Provence Distribution
         prennent la main

Olivier Riandée, dirigeant de Provence Distribution Logistique – 72 salariés, 8,5 M€ de CA, 55 moteurs –, dans le Var, et François Coué, à la tête des Transports Coué – 127 salariés, 18,5 M€ de CA, 85 moteurs –, en Mayenne, ont pris les commandes de la société MDL (Méditerranée Distribution Logistique) à Nîmes. Dans le même temps, les deux repreneurs, membres du groupement Evolutrans, ont intégré la filiale des Transports Coué, implantée à Nîmes depuis 2007, sous le pavillon MDL. De quoi atteindre un effectif total de 27 collaborateurs. SB
Pour en
savoir plus
 
 
François Coué (Transports Coué), à gauche, et Olivier Riandée (Provence Distribution Logistique), veulent faire de MDL une plateforme de massification. ©DR  
 

Stratégie
Bolloré veut céder ses activités
portuaires tricolores
Bolloré Transport & Logistics vient d'annoncer son souhait de se désengager des activités de manutention qu'il exerce dans 15 ports français. Pour cela, il vient d'entrer en négociations exclusives avec le groupe breton Maritime Kuhn, spécialisé dans la manutention, la consignation, le transit, les opérations douanières, le stockage et l'organisation de transport. Si la procédure devrait s'étendre jusqu'au 3e trimestre 2019, « cette opération de regroupement de deux réseaux géographiquement très complémentaires créerait, avec ses 620 collaborateurs, un acteur de référence français pour la filière portuaire dans l'Hexagone », estime Stéphane Courcoux, directeur général de Bolloré Ports France, dans un communiqué de presse. DIL
 
   
  La procédure devrait s'étendre jusqu'au 3e trimestre 2019. ©Bolloré Transport & Logistics  
 
 
 


15.

C'est le nombre
de ports dont
Bolloré Transport
& Logistics
assure
la manutention
en France.
Un portefeuille
dont il compte
aujourd'hui
se séparer.
Opérateur ferroviaire
Normandie Rail Services
envisage d'étendre ses horizons

Sept ans et demi après sa création, Normandie Rail Services (NRS) continue d'œuvrer en toute discrétion. Le territoire de cette filiale de SNCF Logistics ne dépasse pas, en effet, une quarantaine de kilomètres. Le cœur de son activité en délégation de service public (DSP) est le L.H.T.E. (Le Havre Terminal Exploitation). C'est depuis ce terminal intermodal que cet opérateur ferroviaire de proximité dessert sous forme de navettes les terminaux portuaires de Normandie, Atlantique et TDF. La fréquence d'acheminement de ces conteneurs à l'export ou à l'import est de six allers-retours par jour. NRS assure aussi la traction ferroviaire des convois de fret conventionnel destinés aux différentes entreprises pétrochimiques de la zone, mais aussi celles de Notre-Dame-de-Gravenchon. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  La fréquence d'acheminement de ces conteneurs à l'export ou à l'import est de six allers-retours par jour. ©OC  
 
L’I N T E R V I E W  
Philippe Duron, TDIE :
« Nous allons interpeller les candidats
aux élections européennes ! »

À l'approche des élections européennes, Transport Développement Intermodalité Environnement (TDIE) se prépare à interpeller les candidats afin de connaître leurs propositions en matière de mobilité, de fiscalité et d'infrastructures. Philippe Duron, président de l'association, explique la démarche.

L'Officiel des Transporteurs : TDIE a décidé d'interpeller les têtes de liste aux élections européennes sur leur projet en matière de politique transport. Quelles sont vos attentes dans ce domaine ?

Philippe Duron :
Ce n'est pas une première. Dès 2002, à l'occasion de l'élection présidentielle en France, nous avions interrogé les candidats, comme à chaque élection. Nous avons même organisé un grand débat lors de l'élection en 2017, au cours de laquelle M. Leroy, représentant du candidat Macron, a annoncé publiquement la volonté de ce dernier, s'il était élu, de reprendre la dette de la SNCF. Cette annonce avait alors estomaqué les 500 personnes de l'assistance.

L'O.T : Quel est le mode opératoire ?
P. D. : 
Nous rassemblons, dans un premier temps sur une plateforme, toutes les thématiques qui nous semblent importantes pour les cinq ans à venir. En 2014, nous avions présenté le rapport « Dix propositions pour une politique européenne des transports », remis à Violeta Bulc [commissaire européenne des Transports, Ndlr]. Mais nous n'avions encore jamais interrogé les têtes de liste avant chaque présidentielle. Cette fois-ci, nous le faisons dans le cadre des élections européennes. SB
Photo : Philippe Duron, président de l'association TDIE. ©DD
Pour en
savoir plus

 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°417
1er avril 2019
MAI

Du mercredi 15
au vendredi 17
SELFI
Salon exclusif
froid innovation

Marseille


MAI

Du jeudi 16
au vendredi 17
Les Rendez-Vous
de la Chaîne
Logistique
du Froid

Marseille

OCTOBRE

Du mercredi 16
au jeudi 17
Top transport
Europe

Marseille

NOVEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

Du mardi 19
au samedi 23
Solutrans
Lyon

Du vendredi 22
au samedi 23
93e congrès
national
de la Chambre
Syndicale

Saint-Malo