LinkedIn Twitter Facebook
 


Fret ferroviaire :
un baromètre
favorable
au combiné
rail/route


Dimotrans
Group :
du muscle dans
la logistique


Ageneau
dresse un
bilan positif
de ses deux
derniers
job datings


Un début d'année
difficile pour
le fret aérien


Marine
marchande
à voile : Neoline
reçoit
de nouveaux
soutiens


L'info décalée
LivingPackets
vise le
e-commerce
avec son paquet
connecté
réutilisable
Fret ferroviaire
Un baromètre favorable
au combiné rail/route

Le fret ferroviaire a incontestablement le vent en poupe. Et pour s'en convaincre, il suffisait de regarder le nombre de personnes n'ayant pas trouvé de places assises lors de la Journée du fret ferroviaire du 28 mars 2019 à la Semaine de l'Innovation Transport & Logistique (SITL) de Paris. Ce nouveau regard porté sur le fret ferroviaire a été confirmé par le traditionnel baromètre de perception des chargeurs sur le transport ferroviaire. Réalisée par le cabinet Eurogroup Consulting, cette septième édition a permis de dresser un état des lieux sur la répartition modale privilégiée par les chargeurs pour transporter leurs marchandises. Elle a également apporté un éclairage sur la lisibilité de l'offre ferroviaire et la satisfaction associée. Ainsi ont pu être tracées des tendances d'évolution du fret ferroviaire pour les prochaines années. Preuve des attentes en faveur de ce mode de transport, près de 100 personnes comprenant des chargeurs, industriels et autres commissionnaires de transport utilisant ou non le transport ferroviaire ou le combiné ont répondu à l'enquête. Étonnamment, les chargeurs ont été moins sollicités pour transporter leurs marchandises par voie ferrée. Surtout, l'appréciation des chargeurs sur l'organisation et l'offre de transport ferroviaire s'est dégradée en 2018. Elle a chuté de moitié en l'espace d'un an ! OC
Pour en
savoir plus

 
  L'enquête a également apporté un éclairage sur la lisibilité de l'offre ferroviaire et la satisfaction associée. ©OC  
 
 
 


« Du fait
de l'ouverture
de notre centre
de formation,
une
quarantaine
de conducteurs
intégreront
l'entreprise
cette année »,


indique
Guillaume
Ageneau,

un des cinq
dirigeants
du groupe
Ageneau.

Dimotrans Group
Du muscle dans la logistique

Deux ans après le rachat des Transports H. Ducros, le groupe lyonnais Dimotrans a finalisé le rachat de BSL (Bretagne Services Logistiques) sous la forme d'une prise de participation majoritaire. Cette société créée en 1997 reste sous la direction opérationnelle de Rolf Beyer, l'un des cofondateurs qui en demeure actionnaire. Il sera chargé du développement de l'activité B2C du groupe Dimotrans. BSL est présente dans le e-commerce, le digital et la logistique fine sur les marchés des biens de consommation. La société pèse un volume d'affaires de 28 M€ et traite annuellement 6 millions de colis, soit environ 30 millions d'articles, selon la direction de Dimotrans Group. SB
Pour en
savoir plus
 
 
  BSL pèse un volume d'affaires de 28 M€
et traite annuellement 6 millions de colis. ©Dimotrans
 
 
  Recrutement
Ageneau dresse un bilan positif
de ses deux derniers job datings

Visites dans les collèges et lycées, réalisation de vidéos mais aussi création d'un centre de formation en 2018... C'est dans cette lignée que les cinq dirigeants associés du groupe Agenau ont organisé les 15 et 16 mars à Brain-sur-l'Authion (49), puis les 22 et 23 mars à Andrezé (49), des jobdatings. Cette démarche vise aussi à éviter la précipitation et le recrutement par défaut. « Du fait de l'ouverture de notre centre de formation, une quarantaine de conducteurs intégreront l'entreprise cette année, indique Guillaume Ageneau. Nous n'avons ainsi pas expressément besoin de monde. Néanmoins, nous sommes toujours en veille, notamment de conducteurs et d'exploitants, pour accompagner notre croissance, combler les départs à la retraite ou les gens qui changent de métier. » GI
Pour en
savoir plus
 
   
  Les cinq dirigeants du groupe Ageneau (de gauche à droite) : Philippe Ageneau, Arnaud Ageneau, Charlène Jaunay-Ageneau, Guillaume Ageneau, Ludovic Brin. ©DR-Ageneau  
 


4 000.
C'est le nombre
de milliers
de tonnes
de CO2
économisées
par an grâce
au projet de
cargo roulier
Neoline,
propulsé
principalement
à la voile.
Fret aérien
Un début d'année difficile

« C'est la pire performance des trois dernières années », indique l'Association du transport aérien international (IATA) dans l'une de ses dernières notes de conjoncture. Observant une baisse de 1,8% de la demande enregistrée en tonnes-kilomètres en janvier 2019, la capacité du fret a néanmoins progressé de 4% en glissement annuel en janvier 2019. Sur ce registre, « Les marchés de fret aérien se sont contractés en janvier. Cela constitue l'aggravation d'une tendance à la baisse apparue au milieu de 2018. À moins d'une diminution des mesures protectionnistes et des tensions commerciales, il y a peu d'espoir d'une reprise rapide », a expliqué Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l'IATA, dans un communiqué de presse. DIL
Pour en
savoir plus
 
 
  « À moins d'une diminution des mesures protectionnistes et des tensions commerciales, il y a peu d'espoir d'une reprise rapide », a expliqué Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l'IATA. ©Adobe Stock  
 
 
 

Marine marchande à voile
Neoline reçoit de nouveaux soutiens

Les groupes ligériens Manitou et Beneteau viennent d'apporter un soutien fort à l'armateur nantais Neoline. Ils ont en effet annoncé, lors de la SITL 2019, leur engagement pour le projet de cargo roulier, propulsé principalement à la voile. Avec 80% de son chiffre d'affaires réalisé à l'international, le groupe Manitou prévoit de transporter par bateau plus de 1.000 machines depuis l'Europe vers les États-Unis en 2019. S'exprimant à cette occasion, Augustin Merle, manager Transport et projets Logistique chez Manitou Group, souligne que « la proposition de Neoline est en totale adéquation avec nos besoins opérationnels. Elle est par ailleurs viable énergétiquement, avec une estimation à plus de 4.000 tonnes de CO2 économisées par an. Avec ce service, nous conserverons des délais de livraison similaires tout en optimisant le pré-acheminement depuis nos usines du Grand Ouest jusqu'au port de Nantes-Nazaire ». C'est depuis ce port que doit être lancée la première ligne régulière vers la côte est américaine et Saint-Pierre-et-Miquelon à l'automne 2021. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  Les Neoliners mesureront 136 mètres de long pour 23,8 mètres de large. Ils afficheront un déplacement de 11.000 tonnes. ©Maury/Neoline Renault  
 
 
LivingPackets vise le e-commerce
avec son paquet connecté réutilisable

Quatre mois après avoir lancé son emballage connecté appelé « The Box », une boîte pliable, connectée et réutilisable, la start-up française LivingPackets annonce que sa solution commence à être testée par Orange. Le premier opérateur télécom français utilise depuis le mois de mars cet emballage pour le transport de ses Livebox entre Paris et un prestataire installé à Montauban. Une seconde phase de test, prévue pour ce mois d'avril, consistera à transporter les fournitures internes à destination des employés du groupe. Mais la start-up nourrit de plus fortes ambitions et tente d'imposer sa boîte comme la nouvelle réponse high-tech et écologique pour le secteur du e-commerce.
Photo : LivingPackets s'est fait connaître fin 2017, en proposant aux voyageurs de convoyer des colis pour le compte de tiers. ©LivingPackets
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°418
3 avril 2019
MAI

Du mercredi 15
au vendredi 17
SELFI
Salon exclusif
froid innovation

Marseille


MAI

Du jeudi 16
au vendredi 17
Les Rendez-Vous
de la Chaîne
Logistique
du Froid

Marseille

JUIN

Du mardi 04 au
vendredi 07
Transport Logistic
Munich

Du mardi 04 au
vendredi 07
Air Cargo Europe
Munich

OCTOBRE

Du mercredi 16
au jeudi 17
Top transport
Europe

Marseille

NOVEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

Du mardi 19
au samedi 23
Solutrans
Lyon

Du vendredi 22
au samedi 23
93e congrès
national
de la Chambre
Syndicale

Saint-Malo