LinkedIn Twitter Facebook
 


Hyundai prévoit
finalement
1.600 camions
hydrogènes
pour l'Europe


Eurotranspharma
ouvre une
nouvelle agence
dans l'Est


Tip Trailer
Services :
un premier
centre
dans le Nord


Google lance
son premier
service
commercial
de livraison
par drone


Berne
a des doutes
sur la viabilité
du projet Cargo
Sous Terrain


L'info décalée
Franprix teste
la livraison
par robot
à Paris
Camions hydrogènes
Hyundai prévoit finalement
1.600 unités pour l'Europe

En octobre 2018, le constructeur coréen Hyundai indiquait qu'il avait signé un protocole d'accord avec la start-up zurichoise H2 Energy pour commercialiser 1.000 camions électro-hydrogènes auprès d'un consortium de chargeurs helvètes d'ici 2023. Les objectifs viennent d'être revus à la hausse : le nombre de camions proposés augmente de 600 unités (livrables jusqu'en 2025) et le constructeur et son partenaire suisse entendent désormais proposer ces camions à d'autres pays européens. H2 Energy est spécialisée dans la production et la fourniture de dihydrogène (H2) renouvelable en Suisse, avec une présence également en Norvège, Allemagne et Autriche. Cette entreprise est chargée de la création des stations hydrogènes ainsi que de la commercialisation des camions, via une joint-venture nouvellement créée avec Hyundai, appelée Hyundai Hydrogen Mobility.
Cette JV sera chargée de louer une grande partie des 1.600 camions à l'Association H2 Mobility Suisse, qui comprend les principaux pétroliers suisses, ainsi que des entreprises de transport et logistique, des acteurs de l'industrie et de la grande distribution comme Coop et Migros. GH
Pour en
savoir plus

 
« Nous comptons exploiter le succès de ce programme de commercialisation, le premier au monde pour des camions de pile à combustible, pour prendre pied sur le marché européen », indique clairement Cheol Lee, vice-président exécutif et chef de la division des ventes chez Hyundai Motor. ©Hyundai  
 
 
 


« Il s'agit
d'une première
phase dans la
spécialisation
opérationnelle
du réseau
Eurotrans-
avec la
refonte globale
de son plan
de transport
et l'ouverture
d'autres
agences
afin d'élargir
la capacité de
son réseau »,


indique-t-on au
siège du groupe
Eurotrans-
pharma
,
à propos
de l'ouverure
d'une nouvelle
agence
à Reims.
Implantation
Eurotranspharma ouvre
une nouvelle agence dans l'Est

Sa dernière actualité concernait un rapprochement avec Eco Courses Optic il y a quelques mois. Aujourd'hui, Eurotranspharma annonce l'ouverture d'une nouvelle agence à Reims. Une entité orientée sur le très disputé segment du 15/25°C, en pleine croissance. Avec ce nouveau site, le transporteur de produits de santé sous température dirigée entend également répondre à « un marché B2C au début de son déploiement » au travers d'une montée des livraisons à domicile. « Il s'agit d'une première phase dans la spécialisation opérationnelle du réseau Eurotranspharma, qui se poursuivra avec la refonte globale de son plan de transport et l'ouverture d'autres agences afin d'élargir la capacité de son réseau », indique-t-on au siège du groupe. Le site de Reims a pour vocation d'optimiser les délais de livraison dans son environnement immédiat mais également sur les départements de l'Aisne, des Ardennes, de la Marne et de la Meuse. Il est implanté à deux minutes de l'A34, à trois minutes de la N244 et à dix minutes de l'A4. SB
Pour en
savoir plus
 
 
  Avec ce nouveau site, le transporteur de produits de santé sous température dirigée entend également répondre à « un marché B2C au début de son déploiement » au travers d'une montée des livraisons à domicile. ©Eurotranspharma  
 

Tip Trailer Services
Un premier centre multiservice
dans le Nord

« Notre premier conducteur, biélorusse, était engagé par un transporteur allemand et conduisait un tracteur lituanien », annonce Charles-Henri Demoures, directeur marketing et communication de TIP Trailer Services. Pour le groupe historiquement spécialisé dans la location de semi-remorques et orienté vers la maintenance depuis les années 2000, l'ouverture de ce centre multiservices poids lourds constitue une première. « Le groupe possède plus de 100 agences en Europe, dont 85 avec ateliers. Nous avons communiqué largement auprès de tous nos clients sur la diversification de notre offre de services », poursuit Charles-Henri Demoures. Le projet TIP A1 Truck and Trailer Service Center avait été annoncé, officiellement, en octobre 2014. Il aura donc fallu quasiment cinq ans pour mettre au point ce centre multiservices poids lourds. « Les travaux de terrassement ont duré près d'un an et demi, et il a fallu ajouter un an pour la construction des bâtiments ». L'investissement pour TIP Trailer Services représente près de 30 millions d'euros. L'entreprise espère atteindre un chiffre d'affaires d'un million d'euros dès sa première année d'activité, tablant sur un remplissage à près de 80%. GD
Pour en
savoir plus
 
   
  Le nouveau centre, situé à 30 kilomètres au sud de Lille, s'étend sur 6 hectares : il compte 146 places sécurisées de parking poids lourds, 8 pour les ensembles réfrigérés et 8 pour les matières dangereuses. ©Tip Trailer Services  
 


1.600.
C'est le nombre
de camions
électro-
hydrogènes
qui seront
finalement
livrés par
le constructeur
coréen Hyundai
dans le cadre
d'un partenariat
avec la start-up
zurichoise
H2 Energy
auprès d'un
consortium
de chargeurs
helvètes
d'ici 2023.
Livraison par drone
Google lance son premier
service commercial

Après 7 ans de développement, Google vient de lancer officiellement son service de livraison par drones, via sa filiale Wing. Les premiers coups de rotors s'effectuent donc à Canberra, dans le sud de l'Australie, pays où la société mène des tests depuis 2014. La firme de Mountain View a reçu l'adoubement de la Direction générale de l'aviation civile australienne (Casa). Cette dernière a imposé quelques restrictions : les drones ne pourront voler que de jour et devront éviter de survoler les routes principales, ainsi que les gens de trop près. Google indique qu'il a amélioré le bruit généré par ses engins en modifiant les rotors, tout en abaissant la vitesse en vol. Wing démarre ses services très modestement et réserve son offre à trois villes de la banlieue de Canberra, avec une centaine de familles volontaires. Deux autres villes limitrophes seront ajoutées au programme dans les prochains mois. La flotte, composée d'une dizaine de drones, effectuera entre 30 à 50 livraisons par jour pour des petits colis de 1,5 kg au maximum. Ils seront composés de médicaments, de produits d'épicerie ou du snacking comme du café ou des burritos. GH
Pour en
savoir plus
 
 
  La livraison par drones devrait permettre aux commerces de l'agglomération de Canberra d'augmenter leurs revenus annuels de 30 à 40 millions de dollars. ©Google  
 
 
 

Cargo Sous Terrain
Berne a des doutes
sur la viabilité du projet

Le projet Cargo sous terrain (CST) est-il viable ? Le Conseil fédéral suisse désire savoir si ce projet démentiel dispose du soutien financier nécessaire. Soutenu par un consortium d'entreprises privées, CST vise à transférer une partie du transport de marchandises routier dans un réseau de tunnel sous-terrain. Un premier tronçon, long de 70 kilomètres, doit être construit entre les grands centres logistiques de Härkingen et Zurich pour un coût estimé à 3 milliards de francs suisses (2,5 milliards d'euros). Le gouvernement suisse, sondé pour la première fois sur ce projet en novembre 2016, avait décidé de faciliter ce projet à condition de ne pas verser un centime d'argent public. Mais avant de donner son aval, Berne a décidé de consulter les milieux politiques et économiques. La consultation durera jusqu'au 10 juillet 2019 et doit permettre de s'assurer que les porteurs du projet renforcent leur engagement financier, tout en augmentant la part des investisseurs suisses au niveau de l'actionnariat. GH
Pour en
savoir plus
 
   
  Avant de donner son aval, Berne a décidé de consulter les milieux politiques et économiques. La consultation durera jusqu'au 10 juillet 2019. ©DR  
 

 
Franprix teste la livraison par robot à Paris
Déjà engagé dans le projet de remorque à assistance électrique intelligente K-Ryole, Franprix (groupe Casino) vient de lancer une expérimentation inédite dans le XIIIe arrondissement de Paris pour aider ses clients à faire leurs courses à l'aide d'un robot suiveur. L'engin, produit par le fabricant lyonnais TwinswHeel, est capable de suivre les clients en magasin et fait alors office de caddie. Après l'acte d'achat, il est capable de continuer à suivre le client pour porter ses courses jusqu'à son domicile. L'expérimentation va durer six mois et s'adresse tout particulièrement à l'accompagnement de personnes à mobilité réduite ou âgées, une cible qui fréquente moins les magasins faute de facilité. « Le robot suit la personne à un mètre, en portant ses courses à sa place. On veut essayer de voir si des personnes à mobilité réduite peuvent l'utiliser, depuis le Franprix jusque chez elle », explique au micro de France Info Vincent Talon, cofondateur de TwinswHeel avec son frère Benjamin. Pour se servir du robot, le client doit activer un bouton « follow me » afin d'activer la reconnaissance visuelle. Le robot, équipé de deux grosses roues, va dès lors suivre la personne à travers les rayons, puis dans la rue. GH
Photo : Franprix et TwinswHeel figurent parmi les 15 lauréats de l'appel à projet « Quartier d'Innovation Urbaine » d'Urban Lab, le laboratoire d'innovations de la Ville de Paris ©Franprix/Twinswheel.
Pour en
savoir plus

 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°425
29 avril 2019
MAI

Du mercredi 15
au vendredi 17
SELFI
Salon exclusif
froid innovation

Marseille


MAI

Du jeudi 16
au vendredi 17
Les Rendez-Vous
de la Chaîne
Logistique
du Froid

Marseille

JUIN

Du mardi 04 au
vendredi 07
Transport Logistic
Munich

Du mardi 04 au
vendredi 07
Air Cargo Europe
Munich

OCTOBRE

Du mercredi 16
au jeudi 17
Top transport
Europe

Marseille

NOVEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

Du mardi 19
au samedi 23
Solutrans
Lyon

Du vendredi 22
au samedi 23
93e congrès
national
de la Chambre
Syndicale

Saint-Malo