LinkedIn Twitter Facebook
 


Le transport
routier
longue distance
a mis le pied sur
le frein en 2018


Stef testera
bientôt le robot
Twinswheel
à Montpellier


Transport
de déchets
par train :
Forwardis
renforce
ses positions


DFDS-UN Ro-Ro
succède
à Alternative
Transport
à Sète


XPO Logistics
déploie ses
méga-camions
portugais


L'interview
Edgars Birovs,
Hegelmann
logistics France :
« Nous proposons
un mécénat de
compétences
pour
Notre-Dame
de Paris »
Conjoncture
Le transport routier longue distance
a mis le pied sur le frein en 2018

La conjoncture 2018 n'a pas été aussi favorable que celle de 2017 pour le transport routier de marchandises en longue distance. Ainsi, un premier chiffre comme indicateur livré par le Comité national routier (CNR) : l'indice de production d'un véhicule s'est replié de 2,8% sur un an, entre le quatrième trimestre 2017 et le quatrième trimestre 2018. Ce n'est plus une surprise : le dernier trimestre 2018 a été chahuté par la crise sociale qui touche le pays depuis le 17 novembre. Ce n'est pas la seule contrainte qu'ont dû subir les transporteurs : la pénurie de conducteurs continue de constituer un frein au développement alors que les coûts d’exploitation ont suivi une courbe haussière alimentée par l'augmentation de la rémunération des conducteurs (+3,5%) et celle de leurs frais de déplacement (+3,4%), sans compter la hausse des péages (+2,1%). Non sans surprise, on apprendra dans cette nouvelle enquête du CNR que « les effets de la crise de 2008-2009 sont encore perceptibles ». SB
Pour en
savoir plus

 
Quelle que soit leur taille, l'ensemble des typologies d'entreprises ont été affectées par la tendance dégradée relevée en 2018, même si les plus grosses structures sont mieux armées pour amortir le choc. ©Adobe Stock  
 
 
 
  Nouvelles technologies
Stef testera bientôt le robot
Twinswheel à Montpellier

Dans les allées du salon Vivatech dédié aux nouvelles technologies, les robots présentés par la société lyonnaise Twinswheel venaient apporter la touche futuriste nécessaire à ce type de manifestation. Mais contrairement aux taxis volants également présents sur le salon, ces robots n'ont rien d'une hypothétique promesse. Ils sont désormais intégrés dans de véritables schémas logistiques, en apportant par exemple des pièces d'usines dans des services de maintenance, comme chez Renault, Siemens ou à la SNCF. Les engins sont capables d'aller chercher des pièces de rechange, stockées à l'autre bout de l'atelier et de les rapporter à l'opérateur. Pour l'instant, la législation interdit, sauf expérimentation, que les robots sortent sur le domaine public. Un premier test a lieu en ce moment dans un magasin Franprix du 13e arrondissement à Paris avec un robot flanqué de deux grosses roues baptisé TH03, destiné à accompagner les personnes âgées ou handicapées, pouvant emporter 40 kg à 6 km/h. GH
Pour en
savoir plus
 
   
  Pégase, muni de quatre roues motrices, est capable de supporter une charge de 150 kg et peut franchir des trottoirs ou des marches de 15 cm. ©GH  
 


« Les effets
de la crise
de 2008-2009
sont encore
perceptibles »,


indique
le CNR
dans l'une de
ses dernières
notes de
conjoncture.
Transport de déchets par train
Forwardis renforce ses positions

Plus que sa présence en Auvergne-Rhône-Alpes et en Provence-Alpes-Côte-d'Azur, c'est bien dans les Hauts-de-France que la société Forwardis trouve des relais de croissance dans le transport des déchets. Elle est d'autant plus encline à asseoir ses positions en la matière qu'elle a su mettre en œuvre des solutions innovantes pour répondre aux besoins de ses clients. Et le caisson déposable semble véritablement répondre sur ce point aux besoins grandissants du Syndicat mixte du département de l'Oise (SMDO). Venant après celle mise en place en juin 2018 sur Ormoy-Villers-Villers-Saint-Paul, une seconde liaison utilisant ce type d'équipement deviendra opérationnelle à compter du 3 juin 2019. Elle reliera chaque jour Estrées-Saint-Denis au centre de traitement de Villers-Saint-Paul et complétera les liaisons déjà existantes au départ de Compiègne, Noyon, Saint-Leu-d'Esserent et Ormoy-Villers (déjà citée). Quotidiennes vers Villers-Saint-Paul, ces dessertes utilisent les moyens de traction ainsi que le personnel de VFLI, une autre filiale du groupe SNCF. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  Une deuxième liaison reliera chaque jour Estrées-Saint-Denis au centre de traitement de Villers-Saint-Paul et complétera les liaisons déjà existantes. ©DR  
 


25,25.

C'est, en mètres,
la longueur des
méga-camions
que XPO Logistics
vient de déployer
au Portugal,
offrant une charge
maximale
de 60 tonnes.
Roulier
DFDS-UN Ro-Ro succède
à Alternative Transport à Sète

C'est officiel, DFDS-UN Ro Ro a confirmé le 24 mai la reprise de la ligne maritime d'Alternative Transport entre Cesme, en Turquie, et Sète à compter de début juillet. La reprise de la ligne représente un trafic annuel de 20.000 à 25.000 remorques par an. Des remorques qui, une fois débarquées dans le port d'Occitanie, partent pour la plupart en Espagne en direction du géant mondial du textile Inditex (Zara, Massimo Dutti, Stradivarius, Pull & Bear...). À compter du 1er juillet s'ouvre une période test de six mois destinée à définir au mieux les capacités nécessaires sur cet axe. « Nous allons démarrer par une période d'essai avec deux escales hebdomadaires à Sète », complète DFDS, qui positionnera deux unités d'une capacité d'emport de 310 remorques par voyage. NBC
Pour en
savoir plus

 
   
  Compagnie fondée en 2014 par le logisticien turc Ekol, Alternative Transport, en proie à des difficultés, a commencé à se retirer du jeu fin 2018. ©DR  
 
 
 

Portugal
XPO Logistics déploie
ses méga-camions

XPO Logistics annonce le lancement de son service de méga-camions au Portugal. Des véhicules qui effectueront des livraisons dédiées pour l'un de ses chargeurs : la société portugaise de boissons Sociedade Central de Cervejas. Ils relieront sa brasserie de Vialonga à son site de collecte et d'embouteillage d'eau Luso, à Vacariça, vers ses clients situés près de Porto, Azambuja et en Algarve. D'une longueur de 25,25 m, ces unités offrent une charge maximale de 60 tonnes. « Nous estimons que les méga-camions réduisent les émissions de CO2 jusqu'à 20% grâce à un transport plus efficace, disposant d'une plus grande capacité de charge par trajet et permettant des économies de carburant », plaide XPO dans un communiqué de presse. DIL
Pour en
savoir plus
 
   
  D'une longueur de 25,25 m, ces méga-camions offrent une charge maximale de 60 tonnes. ©XPO Logistics  
 
L’I N T E R V I E W
 
Edgars Birovs, Hegelmann logistics France :
« Nous proposons un mécénat de compétences
pour Notre-Dame de Paris »

Installée en Saône-et-Loire, Hegelmann Logistics France (filiale du groupe éponyme allemand) a proposé ses services à l'État français sous forme de mécénat de compétences pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Explications du directeur général, Edgars Birovs.

L'Officiel des transporteurs : Pourquoi avoir proposé votre aide pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris alors que votre groupe est allemand ?
Edgars Birovs :
Le P-dg du groupe, Siegfried Hegelmann, estime que cette cathédrale est un phénomène culturel qui parle aux gens dans le monde entier, même s'ils ne l'ont jamais vue en vrai. Nos collaborateurs de toutes les origines sont touchés par ce drame. De plus, Hegelmann Logistics France est une entité française : nous travaillons de façon indépendante, comme toutes les entreprises du groupe Hegelmann dans 15 pays. C'est pour cela que nous souhaitons aider par ce que nous savons faire : transporter.

L'OT : Quelles démarches avez-vous faites pour cela et avec quelle réponse ?
E.B.:
Nous avons fait la démarche auprès du ministère de la Culture et du Centre des monuments nationaux, qui sont chargés de la reconstruction de la cathédrale. Notre proposition a été prise en compte, avec des remerciements, mais pour le moment le projet est loin du stade où les prestations de transporteur sont nécessaires. VVL
Photo : Edgars Birovs, Dg de Hegelmann logistics France. ©DR
Pour en
savoir plus
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°430
27 mai 2019
JUIN

Du mardi 04 au
vendredi 07
Transport Logistic
Munich


JUIN

Du mardi 04 au
vendredi 07
Air Cargo Europe
Munich

Du jeudi 20
au vendrediI 21
Petrochemicals
Global Logistics
Convention

Marseille

OCTOBRE

Du mercredi 16
au jeudi 17
Top transport
Europe

Marseille

Du mercredi 16
au jeudi 17
Autonomy
PARIS

NOVEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

Du mardi 19
au samedi 23
Solutrans
Lyon

Du vendredi 22
au samedi 23
93e congrès
national
de la Chambre
Syndicale

Saint-Malo

Du mercredi 27
au jeudi 28
Riverdating
Liège (Belgique)