LinkedIn Twitter Facebook
 


Les constructeurs
de camions
demandent
à l'UE de
favoriser les
écocombis


Livraison urbaine
de denrées
périssables,
un parcours
semé
d'embûches


Livraison de colis :
DHL Express
électrise
Aix-en-Provence


La nouvelle
plateforme
d'Ambronay
se positionne
en Auvergne-
Rhône-Alpes


La Méridionale
joue 30 M€
pour ne pas
perdre Bastia


L'aéroport
de Bruxelles
modernise
sa zone fret
Camions de grande taille
Les constructeurs demandent à l'UE
de favoriser les écocombis

Les constructeurs de camions européens qui soutiennent les camions de grande taille de 25,25 m, et pouvant transporter jusqu'à 60 tonnes, seront-ils entendus ? Le 7 mai dernier ils ont lancé un nouvel appel à Bruxelles par la voix de l'ACEA (Association des constructeurs européens d'automobiles). « Nous exhortons les décideurs politiques à permettre la mise en place d'un système de transport transfrontalier à grande capacité, avec des exigences harmonisées », plaident-ils. En Belgique par exemple, où la circulation des écocombis est autorisée, les transporteurs doivent demander des autorisations séparément aux autorités de transport flamandes et wallonnes, sachant que les exigences sont différentes. Alors que la Flandre envisage d'autoriser la circulation sur certains tronçons, la Wallonie demande une étude d'impact pour chaque itinéraire déposé. De quoi décourager les velléités locales, d'autant que la région de Bruxelles interdit les écocombis, ce qui empêche d'accéder à une partie du Ring. Pourtant, selon le nouveau document publié par l'ACEA, trois véhicules de grande capacité peuvent remplacer six camions normaux, réduisant les émissions de CO2 de 27%. GH
Pour en
savoir plus

 
  Les véhicules à grande capacité sont déjà autorisés en Suède, Danemark, Finlande, dans la plupart des États fédérés allemands, aux Pays-Bas, au Portugal, en Espagne et partiellement en Belgique. ©DR  
 
 
 
  Livraison urbaine de denrées périssables
Un parcours semé d'embûches

Le Salon Exclusif du Froid et de la Logistique Innovation (SELFI) s'est tenu le 15 mai dernier à Marseille. Les participants se sont exprimés sur leur plus-value auprès des chargeurs et collectivités. Dans un environnement de plus en plus contraint, livrer les hypercentres devient une gageure. « A Bruxelles, nous avons expliqué que nous devions poser des planches sur les pavés pour faire circuler des rolls de 350 kg qui, au final se renversent », explique Nicolas Olano, président du groupe Olano et coprésident de l'Union nationale du transport frigorifique (UNTF). Ce spécialiste de la logistique du frais, de la marée, des produits carnés et des surgelés (Picard) dresse un constat alarmant : « 15% de mes effectifs dédiés au dernier kilomètre sont en arrêt maladie ». Ce parcours du combattant pour livrer les échoppes des centres-villes est en prime assorti de coûts induits, y compris pour les plus vertueux. NBC
Pour en
savoir plus
 
   
  De g. à dte : Nicolas Olano, Gérald Cavalier et Victor Faramia invités le 15 mai au Salon Exclusif du Froid et de la Logistique Innovation (SELFI). ©NBC  
 


« Nous
exhortons
les décideurs
politiques
à permettre
la mise en place
d'un système
de transport
transfrontalier
à grande
capacité, avec
des exigences
harmonisées »
,

plaide l'ACEA
pour interpeller
Bruxelles
sur la question
des mégatrucks.
Livraison de colis
DHL Express électrise Aix-en-Provence

DHL Express vient d'ajouter une ville supplémentaire à son réseau de dessertes en utilitaires électriques : Aix-en-Provence. Dans cette ville, les enlèvements et livraisons s'effectuent désormais en centre-ville avec un Nissan e-NV200 d'une capacité de 4 m3. « Aix-en-Provence est la 23e ville française à être desservie avec des véhicules DHL n'émettant pas de CO2. La réduction de l'empreinte carbone de nos livraisons est l'un de nos objectifs majeurs et nous multiplions les initiatives en la matière en PACA.. Après Nice, que nous desservons intégralement en véhicules électriques depuis 2017 avec désormais 10 véhicules électriques, ce sera bientôt au tour de Cannes : la Région PACA fait figure de pionnière ! », indique Philippe Prétat, Pdg de DHL Express France, dans un communiqué de presse. DIL
Pour en
savoir plus
 
 
À Aix, les enlèvements et livraisons s'effectuent
désormais en centre-ville avec un Nissan e-NV200
d'une capacité de 4 m3. ©DHL
 
 


Fret ferroviaire
La nouvelle plateforme d'Ambronay
se positionne
        en Auvergne-Rhône-Alpes

Alors que des voix se sont élevées pour réclamer des plateformes multimodales « au bon endroit », ce souhait semble avoir été entendu du côté d'Ambronay, dans l'Ain. C'est, en effet, sur l'emplacement d'une ancienne friche militaire de 32 hectares que la Société Bressane de Stockage et de Chargement (SBC) développe actuellement un projet de plateforme logistique de... 32 hectares. L'un des éléments phares de cette nouvelle infrastructure directement embranchée à la ligne ferroviaire Dijon-Ambérieu-Modane sera représenté par la future plateforme multimodale rail/route d'Ambronay. Sa construction est en cours. Elle comprendra deux voies de 700 mètres de longueur. Extensibles à 1.000 m le moment venu, ces voies admettant une charge de 22,5 tonnes à l'essieu présenteront l'avantage d'être électrifiées en 25.000 volts. OC
Pour en
savoir plus

 
   
  Un convoi fret passe à proximité de la future plateforme multimodale d'Ambronay. ©OC  
 
 
 


30.
En millions
d'euros,
c'est la somme
investie par
la compagnie
maritime
La Méridoniale
dans un nouveau
navire.
Transport maritime
La Méridionale joue 30 M€
pour ne pas perdre Bastia

Au coude à coude avec Corsica Linea pour décrocher la délégation de service public (DSP) transitoire qui court d'octobre 2019 à fin 2020 pour les rotations entre Marseille et les trois ports corses, La Méridionale fait un pari risqué en investissant 30 millions d'euros dans un nouveau navire. Le Liverpool Seaways, d'une capacité de 350 passagers et de 2 460 mètres linéaires de roll, n'est autre que le sistership du Stena Egeria, navire affrété auprès de Stena qui, sans livrer d'explication, vient de faire volte-face. Désormais à la tête d'une flotte de quatre navires (Liverpool Seaways, Piana, Kallisté et Girolata), la Méridionale attend la décision de la Collectivité de Corse qui devrait intervenir en juin. NBC
Pour en
savoir plus
 
   
  La Méridoniale fait un pari risqué en investissant 30 millions d'euros dans un nouveau navire. ©NBC  
 
  Brucargo
L'aéroport de Bruxelles
modernise sa zone fret

L'aéroport de Bruxelles vient de démarrer les travaux d'un nouveau bâtiment au sein de sa zone fret Brucargo. En qualité de gestionnaire, l'aéroport a consacré 100 millions d'euros à la modernisation de Brucargo qui accueille actuellement une centaine d'entreprises. Livré en 2020, ce nouveau site sera loué notamment Kuehne & Nagel, World Flight Services (WFS) et Expeditors. « L'aéroport élargit considérablement son offre d'espaces de manutention et notamment d'espaces de stockage réfrigérés. Ces espaces à température contrôlée ne sont pas uniquement importants pour différents secteurs clés dans notre pays comme la biotechnologie et la pharmaceutique, mais également pour l'importation et l'exportation de marchandises fraîches et périssables. Il s'agit de deux marchés de niche dans lesquels Brussels Airport est spécialisé et continue également d'investir », a expliqué Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company. DIL
Pour en
savoir plus
 
   
  L'aéroport a consacré 100 millions d'euros à la modernisation de Brucargo qui accueille actuellement une centaine d'entreprises. ©Jaspers-Eyers Architects  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°431
29 mai 2019
JUIN

Du mardi 04 au
vendredi 07
Transport Logistic
Munich


JUIN

Du mardi 04 au
vendredi 07
Air Cargo Europe
Munich

Du jeudi 20
au vendrediI 21
Petrochemicals
Global Logistics
Convention

Marseille

OCTOBRE

Du mercredi 16
au jeudi 17
Top transport
Europe

Marseille

Du mercredi 16
au jeudi 17
Autonomy
PARIS

NOVEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

Du mardi 19
au samedi 23
Solutrans
Lyon

Du vendredi 22
au samedi 23
93e congrès
national
de la Chambre
Syndicale

Saint-Malo

Du mercredi 27
au jeudi 28
Riverdating
Liège (Belgique)