LinkedIn Twitter Facebook
 


Tred Union
accueille
six nouveaux
adhérents


Mapei rejoint
Fret 21


CFL multimodal
multiplie
les services
au terminal de
Bettembourg


Korean Air obtient
la certification
Pharma CEIV
de l'IATA


Lignes
capillaires fret :
la rénovation
se poursuit sur
l'étoile de Troyes


L'info décalée
Suède : le camion
autonome
de Volvo
mis à l'épreuve
Groupement
Tred Union accueille
six nouveaux adhérents

Grosse vague d'adhésions chez Tred Union. Depuis le début de l'année, six nouvelles entreprises ont rejoint le groupement. Il s'agit des Transports Doucy (02), du groupe Tardet (17), de Gunst Transports (27), des Transports Magnin (74), des Transports Montbrisonnais (42) et de NCD Trans (38). « Le groupement rassemble donc aujourd'hui 142 adhérents et plus de 9500 collaborateurs », indique Tred Union dans un communiqué de presse. L'arrivée de ces nouvelles recrues permet notamment à Tred Union de renforcer son maillage régional. DIL
Pour en
savoir plus

 
L'arrivée de ces nouvelles recrues permet notamment à Tred Union de renforcer son maillage régional. ©Tred Union  
 
 
 


« Le
groupement
rassemble
donc
aujourd'hui
142 adhérents
et 9.500
collaborateurs »,


indique
Tred Union
dans un
communiqué
de presse,
diffusé pour
annoncer l'arrivée
de 6 nouveaux
membres dans
son réseau.
Développement durable
Mapei rejoint Fret 21

La société italienne Mapei, spécialiste international des produits adhésifs et des produits de mise en œuvre pour le bâtiment, a annoncé son entrée dans le « club » des chargeurs engagés dans l'initiative Fret 21, pour le développement durable. Les actions mises en place pour réduire de 10% ses émissions de CO2 en trois ans consistent notamment en la révision du plan de transport en favorisant le groupage et des approvisionnements mutualisés pour améliorer le taux de remplissage. La production au plus près des ressources et des besoins est également privilégiée ainsi que la mise en place, depuis le 1er mars, d'une organisation du transport à jours fixes avec des boucles ou des triangulaires entre les trois sites de Montgru-Saint-Hilaire (02) , Saint-Vulbas (01) et de Saint-Alban (31), siège de l'entreprise, afin de réduire les kilomètres à vide. SLG
Pour en
savoir plus
 
 
Les actions mises en place pour réduire de 10% ses émissions de CO2 en trois ans consistent notamment en la révision du plan de transport. ©Mapei  
 
  Transport combiné
CFL multimodal multiplie
les services au terminal
                  de Bettembourg

Le groupe CFL Multimodal n'en finit plus d'annoncer de nouveaux développements pour son hub intermodal de Bettembourg-Dudelange. La première information concerne le développement de l'axe intermodal Trieste-Luxembourg. Créée en 2012 et offrant aujourd'hui 9 aller-retour par semaine, cette connexion ferroviaire devrait ainsi voir son nombre de rotations passer à 12 d'ici la fin de l'année 2019. Cette augmentation à venir est la résultante d'un Memorandum of Understanding (MoU) conclu entre le port de Trieste et CFL Multimodal le 5 juin 2019. Comme l'indique un communiqué publié par CFL multimodal, « le port de Trieste et CFL multimodal sont convaincus que cette coopération, qui met l'accent sur la qualité de la prestation intermodale porte-à-porte, leur permettra de renforcer l'offre intermodale sur ce corridor, de réduire la congestion routière et d'attirer des nouveaux clients sur les trains ». OC
Pour en
savoir plus

 
   
  Partie autoroute ferroviaire du terminal de Bettembourg-Dudelange. ©O.C.  
 


5.
C'est, en millions
de tonnes
transportées,
le volume
concerné par
la rénovation
des lignes
capillaires fret
de la Région
Grand Est,
soit 4.500
trains par an.
Fret Aérien
Korean Air obtient la certification
Pharma CEIV de l'IATA

À l'instar des aéroports, les compagnies aériennes cargo font de l'obtention de la certification Pharma CEIV de l'IATA (Association internationale du transport aérien) l'une de leurs priorités. Ce secteur est en effet en plein développement, avec une croissance moyenne annuelle de 5,4% au cours des dix dernières années. Mais il comporte aussi de nombreuses contraintes car contrairement aux marchandises classiques, les produits pharmaceutiques tels que les vaccins ou l'insuline, sont soumis à des critères strictes de respect des courbes de température. Ils doivent ainsi être transportés à la bonne température, parfois dans un environnement réfrigéré. OC
Pour en
savoir plus
 
 
  La compagnie a également mis en place des procédures en cas de coupure de courant ou de changement de température. ©Korean Air Cargo  
 
 
 

Lignes capillaires
La rénovation se poursuit
sur l'étoile de Troyes

La rénovation des lignes capillaires de la Région Grand Est se poursuit. Elle est d'autant plus importante qu'avec 495 km, ce réseau représente le quart de celui national. Il voit, ainsi, passer 4.500 trains par an, soit l'équivalent de 5 millions de tonnes transportées. Sur l'étoile de Troyes, deux opérations sont en cours ou prévues. La première concerne la ligne à voie unique Troyes-Polisot.
Les 2,1 millions d'euros (M€) investis permettront de sécuriser un trafic de 150.00 tonnes par an, soit l'équivalent de 125 trains acheminés pour le compte de Vivescia et Soufflet Agriculture. La seconde opération est en cours. Elle a trait à la pérennisation de la ligne Vitry-le-François-Troyes. C'est une autre ligne majeure du réseau puisqu'elle voit circuler 300.000 tonnes de fret par an. Cette opération mobilise un investissement de 6,236 M€. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  La rénovation des lignes capillaires de la Région Grand Est se poursuit. Sur l'étoile de Troyes, deux opérations sont en cours ou prévues. ©DR  
 
 
Suède : le camion autonome de Volvo mis à l'épreuve
Vera, le camion électrique et autonome de Volvo Trucks présenté en 2018, vient d'être mis en circulation à Göteborg, en Suède, pour un test grandeur nature. Son rôle consistera à tracter des conteneurs dans la zone portuaire, en l'occurrence entre le terminal d'APM Terminals et l'entrepôt voisin du transporteur et logisticien DFDS. Le véhicule, qui circulera à une vitesse maximum de 40 km/h, sera suivi par un opérateur situé dans une tour de contrôle. Sa mise en route sous-entend la collaboration de nombreux partenaires et la modernisation de certaines infrastructures, notamment de portes d'accès au port capables d'interagir avec un véhicule sans chauffeur. PM
Photo : le véhicule, qui circulera à une vitesse maximum de 40 km/h, sera suivi par un opérateur situé dans une tour de contrôle. ©Volvo
Pour en
savoir plus
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°435
19 juin 2019
JUIN

Du jeudi 20
au vendrediI 21
Petrochemicals
Global Logistics
Convention

Marseille


OCTOBRE

Du mercredi 16
au jeudi 17
Top transport
Europe

Marseille

Du mercredi 16
au jeudi 17
Autonomy
PARIS

NOVEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

Du mardi 19
au samedi 23
Solutrans
Lyon

Du vendredi 22
au samedi 23
93e congrès
national
de la Chambre
Syndicale

Saint-Malo

Du mercredi 27
au jeudi 28
Riverdating
Liège (Belgique)