LinkedIn Twitter Facebook
 


Frais de
déplacement :
une proposition
à +1,6 %
ouverte
à signature


Geodis sort son
rapport RSE


Le Salon
du Bourget
fait la part belle
aux avions cargo
de Boeing
Frais de déplacement
Une proposition à +1,6%
ouverte à signature

Les organisations patronales ont proposé au cours de la seconde réunion de négociation consacrée aux frais de déplacement, le 26 juin, une revalorisation en linéaire à hauteur de 1,6%. Chaque indemnité aurait ainsi le même pourcentage d'augmentation. Cette proposition d'accord concerne le transport routier de marchandises, le déménagement ainsi que le transport de fonds. Les syndicats de salariés, qui avaient jugé la première proposition de revalorisation à 1,4% insuffisante, ont jusqu'au 5 juillet pour signer le nouvel accord. GI
Photo : cette proposition d'accord concerne le transport routier de marchandises, le déménagement et le transport de fonds.©DR
Pour en
savoir plus

 
 
 


Prix du transport :
au 1er trimestre,
le maritime
plonge
et l'aérien
décolle


Bourse Maritime
Agricole :
satisfecit pour
les opérateurs
du Port de
La Rochelle


Transport fluvial :
initiatives
et engagements
à l'heure de
la transition
énergétique

Prestataires logistiques
Geodis sort son rapport RSE

Selon son tout récent rapport d'activité et de Responsabilité Sociétale d'Entreprise (RSE) pour l'année 2018, Geodis a enregistré un chiffre d'affaires de 8,2 Md€, en augmentation de 1,2% par rapport à 2017. Son cash-flow opérationnel récurrent s'élève à 200 M€. Le prestataire global de transport et de logistique (830 sites dans 60 pays) a réalisé 14.136 recrutements dans l'année écoulée, mais au final son effectif total, de 41.000 collaborateurs, n'a augmenté que d'environ 500 personnes si l'on se réfère aux chiffres de 2017. L'année dernière a été l'aboutissement du plan «Ambition 2018», lancé il y a cinq ans avec l'objectif d'améliorer les performances financières, par une croissance organique et un triplement de la marge bénéficiaire sur la période. JLR
Photo : Marie-Christine Lombard, Présidente du directoire de Geodis. ©Geodis
Pour en
savoir plus
 
 
  Fret aérien
Le Salon du Bourget fait la part belle
aux avions cargo de Boeing

Boeing a profité incontestablement de l'absence de concurrence pour continuer à garnir son carnet de commandes d'avions cargo au salon du Bourget cette année. Il prévoit d'ailleurs, selon ses dernières perspectives de marché dévoilées pour la période 2019-2038, des besoins pour 1.040 gros-porteurs d'une valeur potentielle de 300 milliards de dollars. Justement, dans la catégorie gros-porteur, le constructeur américain a réussi à placer onze Boeing 777 Freighter supplémentaires. Les cinq premiers commandés pour un montant catalogue de 1,8 milliard de dollars iront augmenter la flotte de Qatar Airways. Ainsi, cette dernière va croître de 20% pour ce type d'appareil. Les six autres appareils sont destinés à la compagnie China Airlines. Ils serviront à initier le renouvellement de la flotte de ce transporteur, lequel met en ligne actuellement 18 Boeing 747-400F. OC
Pour en
savoir plus

 
   
  Boeing a présenté au salon un B737-800BCF de Prime Air volant pour le compte du géant américain Amazon. ©OC  
 


« Nous jouons
aujourd'hui
un rôle actif
dans la
« fluvialisation »
des schémas
logistiques »,


assure
Régine Bréhier,
directrice
générale
de Haropa.

Prix du transport
Au 1er trimestre,
le maritime plonge
                                   et l'aérien décolle

La dernière note de conjoncture sur les prix de transport du service de la donnée et des études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique et solidaire vient de paraître. Portant sur le premier trimestre, elle dévoile une progression modérée dans les transports routier et ferroviaire, une baisse sensible dans le transport maritime mais une forte hausse dans le fret aérien. Côté, messagerie et fret express, ils sont restés quasi-stables. DIL
Pour en
savoir plus
 
 
  Après deux trimestres de baisse, les prix du transport aérien de fret ont pris 1,5%. ©Adobe Stock  
 
 
 


8,2.

C'est, en milliards
d'euros, le
chiffre d'affaires
réalisé
par Geodis
en 2018.
Bourse Maritime Agricole
Satisfecit pour les opérateurs
du Port de La Rochelle

Pilotée par plusieurs acteurs portuaires rochelais regroupés en association, la Bourse Maritime La Rochelle-Pallice a fait le constat d'une dynamique s'inscrivant dans le prolongement de la précédente. À 3,75 millions de tonnes (Mt), la campagne céréalière a, en effet, été qualifiée de « satisfaisante ». Commentant ces résultats, le groupe Sica Atlantique, par la voix de son directeur Activité Céréales, Simon Aimar, souligne « qu'à fin mai 2019, l'activité export de Sica Atlantique sur la campagne 2018-2019 au départ des installations rochelaises est quasiment identique à celle de la campagne précédente à la même date avec 1,915 Mt. Ce chiffre globalement constant masque des disparités notables entre les différents produits manutentionnés : en effet, les sorties de maïs et de pois sont en net retrait, alors que d'autres espèces affichent une progression significative, notamment les orges (+15%) et le blé dur (+40%) ». OC
Pour en
savoir plus
 
   
  Le port de La Rochelle est proactif dans l'augmentation des acheminements de céréales réalisés par fer. ©OC  
 
  Transport fluvial
Initiatives et engagements à l'heure
de la transition énergétique

Rassemblés fin mai pour un colloque sur la thématique « Le transport fluvial à l'heure de la transition énergétique et écologique », à l'initiative de Haropa Ports de Paris et Voies navigables de France (VNF), de nombreux intervenants ont témoigné de solutions innovantes pour poursuivre la transition de ce mode vers un modèle décarboné encore plus écologique. Comme l'a rappelé Régine Bréhier, la France vise la neutralité carbone de la mobilité à l'horizon 2050 :
« Il faut privilégier les transports alternatifs à la route. Haropa joue aujourd'hui un rôle actif dans la "fluvialisation" des schémas logistiques : création de ports, mise à disposition de foncier portuaire, mais aussi électrification des quais et installation de bornes pour les mariniers, etc. »
, a déclaré la directrice générale de Haropa. MHG
 
   
  Le ministère de la Transition écologique et solidaire a confirmé qu'il allait mettre en œuvre, dans quelques mois, un dispositif d'engagements pour la croissance verte. ©Ministère de la Transition écologique et solidaire  
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°438
1er juillet 2019
SEPTEMBRE

Du mardi 24
au mercredi 25
9e Assises
Port du futur 2019

Lille

Du mercredi 25
au vendredi 27
JDL - Salon
des matériels
pour le travail
en hauteur et
le transport lourd

Beaune


OCTOBRE

Du mercredi 16
au jeudi 17
Top transport
Europe

Marseille

Du mercredi 16
au jeudi 17
Autonomy
PARIS

NOVEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

Du mardi 19
au samedi 23
Solutrans
Lyon

Du vendredi 22
au samedi 23
93e congrès
national
de la Chambre
Syndicale

Saint-Malo

Du mercredi 27
au jeudi 28
Riverdating
Liège (Belgique)