LinkedIn Twitter Facebook
 


Transports
Rabouin :
une escroquerie
à 156.000 €


Ventes
de véhicules
lourds :
un 1er semestre
contre
toute attente


Carburants :
Avia souhaite
développer
la distribution
du GTL


Maintenance
de locomotives :
Erion France
inaugure
son centre
Cybercriminalité
Transports Rabouin :
une escroquerie à 156.000 €

Selon l'Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF), l'escroquerie aux faux ordres de virement (FOVI), réalisée par téléphone ou par mail, constitue la principale action de fraude à laquelle les entreprises, de toutes tailles et de tous les secteurs, doivent faire face aujourd'hui. En témoigne la mésaventure des Transports Rabouin basés au Cellier, en Loire-Atlantique. D'après nos confrères du journal Ouest-France, l'entreprise spécialisée dans le transport automobile a été arnaquée début mai. « Tout commence quand la société répond à une enquête de satisfaction d'une plateforme bancaire avec laquelle elle travaille. Le cybercriminel usurpe l'identité d'un responsable, gagne la confiance de son interlocuteur, et sous le prétexte de virements tests, obtient le virement de 156 330 € sur un compte à l'étranger. Pour ne pas éveiller de soupçons, le transfert de ce montant a été réalisé sous la forme de 18 virements », relate le quotidien. Contacté par L'Officiel des transporteurs, le directeur de la société nantaise, Éric Rabouin, a répondu qu'il n'avait pas de commentaires à faire. FF
Photo : Éric Rabouin, dirigeant
des Transports Rabouin. ©DR

Pour en
savoir plus

 
 
 


Port
de Bayonne :
des avancées
porteuses de
développement


E-commerce :
DHL Express
programme
au moins
450 embauches


L'info décalée
Expérimentation
« Tri en Seine » :
une déchetterie
mobile fluviale
était à Paris
ce week-end

Ventes de véhicules lourds
Un 1
er semestre contre toute attente
Le marché français du véhicule industriel (VI) se porte bien. Même au-delà des attentes, selon les résultats du rapport établi par l'OVI (Observatoire du véhicule industriel de BNP Paribas Rental Solutions) pour les six premiers mois de l'année. « La quasi-totalité des secteurs et métiers VI sont à leurs meilleurs niveaux malgré les difficultés à se projeter à moyen-long terme sur des investissements », observe Jean-Michel Mercier, directeur de l’OVI.  Au moment de la publication du rapport, le 27 juin, on enregistrait 28.500 tracteurs et 24.500 porteurs vendus (+14%). Pour les véhicules de plus de 5 tonnes, on a noté plus de 5.000 véhicules vendus par mois, entre mars et avril, et une progression de 14,3% pour les tracteurs, suivis par une bonne tenue des semi.
Les prévisions font d'ailleurs état d'un retournement de tendance inférieur aux prévisions, pour le reste de l'année (-2,8% contre -5,5% prévus en janvier). SLG
Pour en
savoir plus
 
 
  Côté tracteurs, les carnets de commande sont en baisse pour 26% des distributeurs sondés et stables ou en hausse pour 30% d'entre eux. ©Adobe Stock  
 

Carburants
Avia souhaite développer
la distribution du GTL

« Transparence », à en croire Nicolas Ducrot, directeur général de la société Thévenin&Ducrot, c'est le terme qui résumerait le mieux les atouts du GTL Shell, carburant que la PME distribue en exclusivité dans le Grand-Est via le réseau de stations Avia (partenaire de Primagaz) pour une durée de cinq ans. Issu du traitement du gaz naturel, selon le procédé Fischer-Tropsc, le GTL est un carburant incolore et inodore qui ne craint pas le mélange avec le gazole et le GNR (Gazole non routier). De plus, il serait plus propre que le GNV car il émet entre -5% à -19% de NOx, entre -10% et -34% de PM (Particulate matter, particules en suspension), jusqu'à -32% de CO2 et -21% de HC (hydrocarbures imbrûlés).
Plus propre sur tout son cycle de vie, ce biocarburant est biodégradable dans un délai de 51 jours. SLG
Pour en
savoir plus

 
   
  Debout de gauche à droite : Adrien, Nicolas
et
Emmanuel Ducrot et, assis, Bernard Ducrot,
président du directoire. ©DR
 
 


« Un colis
sur trois
importé par
DHL Express
concerne des
livraisons aux
particuliers
contre
seulement
2%
en 2010 ! »,


a récemment
souligné
Philippe Prétat,
Pdg de
DHL Express
France, lors du
lancemement
d'une campagne
de recrutement
cette année.
Maintenance de locomotives
Erion France inaugure
son nouveau centre

Treize mois seulement après l’annonce surprise de création d’un centre de maintenance pour locomotives Diesel de forte puissance, Erion France a inauguré ses nouvelles installations le 20 juin. Filiale du constructeur ferroviaire helvétique Stadler (51%) et des Chemins de fer espagnols (RENFE –49%), la société a donc pris la place autrefois occupée par un atelier de maintenance dédiée à l'entretien des locomotives électriques du chemin de fer minier du Blanzy (Saône-et-Loire). D'un coût de 10,25 millions d'euros (M€), les nouvelles installations se présentent sous la forme d'un bâtiment unique de 90 m de longueur divisé en deux zones distinctes. OC
Pour en
savoir plus
 
 
D'un coût de 10,25 M€, les nouvelles installations se présentent sous la forme d'un bâtiment unique de 90 m de longueur divisé en deux zones distinctes. ©Erion  
 
 
 


+ 14 %.
C'est
l'augmentation
du nombre
de tracteurs
et porteurs
vendus au
1er semestre
2019,
selon le rapport
de l'Observatoire
du véhicule
industriel
(OVI).
Port de Bayonne
Des avancées porteuses
de développement

C'est avec une certaine satisfaction que Mathieu Bergé, conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine délégué aux port et président du conseil portuaire du port de Bayonne, et André Garreta, président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Bayonne-Pays Basque, ont présenté les avancées du Schéma directeur d'aménagement du port de Bayonne, le 27 juin 2019. Et elles sont nombreuses, à commencer par celles liées aux investissements. Le premier a concerné l'acquisition d'une drague à demeure contribuant à la lutte contre l'érosion des plages. L'investissement de 13,8 millions d'euros (M€), dans le cadre du budget de la concession, comprenait une subvention de l'Union européenne au titre du Fonds européen de développement régional pour un montant de 2,5 M€. Le second est lié aux activités de dragage d'entretien pour lesquelles la Région alloue une subvention annuelle de 1,67 M€.
Cet engagement financier permet à la CCI Bayonne Pays basque, concessionnaire du Port, la réalisation d'investissements stratégiques dans le cadre de sa délégation de service public – achat de grues, aménagement de terre-pleins, hangars, etc. – afin de pérenniser les trafics existants et développer ceux des projets LDL, Enens, Celsa... OC
Pour en
savoir plus
 
   
  La drague Hondarra. ©Région Nouvelle-Aquitaine  
 
  E-commerce
DHL Express programme
au moins 450 embauches

Un imposant programme d'embauches est prévu pour cette année par DHL Express France : au total, plus de 450 pesonnes devraient être recrutées, dont 280 pour des postes d'agents de quai, trafic, d'exploitation, manutentionnaires et superviseurs. En effet, la société s'attend à une hausse des volumes liée au e-commerce de 6%, après avoir enregistré une augmentation de +7% en 2018. « Un colis sur trois importé par DHL Express concerne des livraisons aux particuliers contre seulement 2% en 2010 ! », a récemment souligné le Pdg, Philippe Prétat. Les nouvelles embauches concernent aussi la force commerciale et le service clients. Dans le premier cas, 22 nouvelles recrues viendront étoffer la force de vente présente au Bourget et notamment le nouveau service « micro-clients » (profils Bac+4 et Bac+5). Les commerciaux de terrain (300, effectif à ce jour) sont également appelés à croître (profils recherchés Bac+5). SLG
Pour en
savoir plus
 
   
  Pour mener à bien ses recrutements, DHL Express n'a pas lésiné à renforcer le lien avec un certain nombre d'établissements tels que Paris Dauphine ou l'Université Paris Est Créteil Val-de-Marne. ©DHL  
 
 
  Expérimentation « Tri en Seine »
ce week-end : une déchetterie mobile
fluviale était à Paris ce week-end

Ce sont d'abord les entreprises du quartier de Tolbiac à Paris, qui étaient concernées, vendredi 5 juillet, par le test grandeur nature de déchetterie mobile fluviale « Tri en Seine ». Elle étaient ainsi invitées à déposer sur la péniche de Suez, amarrée sur le quai mis à disposition par HAROPA - Ports de Paris, leurs déchets et encombrants. Puis les particuliers, habitants du quartier des Deux Rives, entre les 12e et le 13e arrondissement de Paris, pouvaient apporter ce week-end des déchets de toutes catégories sur l'embarcation, longue de 50 mètres et d'une capacité de 500 m3 : petit mobilier, matériels électriques, gravats... Ceux-ci auront été acheminés à un centre de recyclage, sur le port de Gennevilliers. Ce projet est cofinancé par la RATP, la Ville de Paris et Voies Navigables de France (VNF). L'objectif est bien sûr d'éviter nuisances et émissions de gaz à effet de serre, qui équivalent à 25 camions dans Paris. C'est aussi d'ouvrir la voie à une massification et une mutualisation de la collecte des déchets des entreprises, avec, à la clé, des gains environnementaux et économiques pour tous les occupants de quartier situé entre les gares de Lyon, d'Austerlitz, de Bercy et le quartier de Tolbiac. MHG
Photo : entreprises et particuliers sont invités pendant
3 jours à déposer des déchets de toutes catégories
sur l'embarcation, longue de 50 mètres et d'une capacité
de 500 m3. ©Suez

Pour en
savoir plus
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°440
8 juillet 2019
SEPTEMBRE

Du Mercredi 18
au vendredi 20
ICBR - Congrès
international
pour le recyclage
des batteries

Lyon


SEPTEMBRE

Du mardi 24
au mercredi 25
9e Assises
Port du futur 2019

Lille

Du mercredi 25
au vendredi 27
JDL - Salon
des matériels
pour le travail
en hauteur et
le transport lourd

Beaune

OCTOBRE

Du lundi 30/09
au jeudi 03
octobre
Smart Rivers 2019
Lyon

Du mercredi 16
au jeudi 17
Top transport
Europe

Marseille

Du mercredi 16
au jeudi 17
Autonomy
PARIS

NOVEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

Du mardi 19
au samedi 23
Solutrans
Lyon

Du vendredi 22
au samedi 23
93e congrès
national
de la Chambre
Syndicale

Saint-Malo

Du mercredi 27
au jeudi 28
Riverdating
Liège (Belgique)

FÉVRIER 2020

Du mardi 04
au jeudi 06
Euromaritime
Marseille