LinkedIn Twitter Facebook
 
 


AltEad :
Foselev et le duo
Mediaco Capelle
dans un mouchoir
de poche


La SNCF
fait rouler
son premier
train drone


En 2024,
les conducteurs
de Daimler et BMW
pourront lâcher
le volant sur
l'autoroute


AAC Globe
Express
met la main sur
D.B. Transports
Dijon

La Méridionale
teste la main
de frein connectée
pour retrouver
les remorques


L'info décalée
La Chine
veut mettre
ses camions
à l'hydrogène
Reprise d'AltEad
Foselev et le duo Mediaco Capelle
dans un mouchoir de poche

L'audience s'est déroulée dans un climat serein et constructif. Les juges du tribunal de commerce de Paris examinaient le 15 juillet les offres de reprise du conglomérat Mediaco Capelle, qui a déposé une offre commune, et de Foselev, les deux derniers candidats en lice pour la reprise du groupe AltEad, en redressement judiciaire depuis le 27 avril pour la majorité de ses filiales et depuis le 11 juin pour la structure de tête à Carquefou (44). Selon une source, les deux offres sont très proches l'une de l'autre. Elles englobent la totalité du périmètre d'AltEad et, bonne nouvelle sur le front de l'emploi, reprendraient chacune près de 96% des effectifs du groupe nantais. Par ailleurs, Foselev et Mediaco Capelle seraient prêts à mettre le même montant sur la table pour décrocher la cession.
« Les deux candidats sont des industriels sérieux et ils ont de l'argent », confie cette même source. Le tribunal de commerce de Paris a mis sa décision en délibéré au 26 juillet. L'entrée en jouissance du groupe reste maintenue au 1er août. SB
Pour en
savoir plus

 
Les deux offres englobent la totalité du périmètre d'AltEad et reprendraient chacune près de 96% des effectifs du groupe nantais. ©DR  
 
 
 

Train autonome
La SNCF fait rouler
son premier train drone

L'expérimentation de ce «train-drone» a été menée sur 4 km entre Villeneuve-Saint-Georges (94) et Juvisy (91) en collaboration avec l'Institut de Recherche Technologique (IRT) Railenium, Actia Telecom, le CNES et Thales. Pour l'occasion, un premier site de conduite à distance expérimental a été conçu à Vigneux-sur-Seine (91), sous le contrôle de conducteurs d'essais. « L'objectif de cette expérimentation était de démontrer la faisabilité technique de la téléconduite sur rail », indique la SNCF qui entend faire circuler des prototypes de trains autonomes d'ici 2023. Ce premier galop d'essai a permis de valider le système de visualisation par caméra placé à l'avant du train : les images ont été envoyées en temps réel au conducteur à distance qui a pu opérer les commandes d'accélération et de freinage. GH
Pour en
savoir plus
 
   
  Ce premier galop d'essai a permis de valider le système de visualisation par caméra placé à l'avant du train. ©SNCF  
 


« L'objectif
de cette
expérimentation
était de
démontrer
la faisabilité
technique de
la téléconduite
sur rail »,


indique
la SNCF
qui entend faire
circuler
des prototypes
de trains
autonomes
d'ici 2023.
Le test a été
mené  en avril
sur 4 km entre
Villeneuve-Saint-
Georges (94)
et Juvisy (91).
Véhicules autonomes
En 2024, les conducteurs de Daimler
et BMW pourront lâcher
        le volant sur l'autoroute

Le coût de développement des technologies de conduite autonome, faramineux, oblige les constructeurs à se regrouper. Après les alliances Renault-Nissan et Waymo (Google), voici celle de Daimler et BMW. Les deux groupes allemands indiquent qu'ils viennent de conclure un accord destiné à développer conjointement un système d'assistance à la conduite automatisée de niveau 4 (SAE4) d'ici 2024. Concrètement, les véhicules qu'ils mettront sur le marché dans cinq ans devront être capables de rouler sans l'aide du conducteur dans des conditions précises, comme par exemple sur l'autoroute, ou se garer seuls. « Des discussions sont également prévues pour étendre la coopération à des niveaux plus élevés d'automatisation en zones urbaines. La coopération non exclusive est également ouverte à d'autres équipementiers et partenaires technologiques, dont les résultats sont mis à la disposition d'autres constructeurs sous licence », soulignent les deux groupes, qui ont par ailleurs fusionné leurs services de mobilité en février dernier. GH
Pour en
savoir plus

 
 
  Concrètement, les véhicules mis sur le marché dans cinq ans devront être capables de rouler sans l'aide du conducteur dans des conditions précises. ©DR  
 

Acquisition
AAC Globe Express met la main
sur D.B. Transports Dijon

Les dirigeants de D.B. Transports, en partance pour la retraite, ont cédé leur clientèle, leurs salariés ainsi que le matériel roulant et un bâtiment à Francis Fernandes, dirigeant d'AAC Globe Express, implanté à Saint-Thibault-des-Vignes (77). Une opération finalisée avec le concours du cabinet de rapprochement P2C-Partners. Stratégiquement, AAC Globe Express s'est lancé dans une politique de maillage de l'Hexagone et des acquisitions de petites structures qui deviennent autant d'agences. Le groupe en totalise, pour l'heure, une vingtaine, sans compter quatre hubs logistiques. Il s'appuie également sur ce qu'il nomme des « exploitations déportées » (38 au total), des organisations non sédentarisées qui regroupent des exploitants et des conducteurs intervenant en région. SB
Pour en
savoir plus
 
   
  AAC Globe Express s'est lancé dans une politique de maillage de l'Hexagone et des acquisitions de petites structures qui deviennent autant d'agences. ©DR  
 
 
 


96.
C'est
le pourcentage
des effectifs du
groupe nantais
qui seraient
gardés par
les candidats
en lice pour
la reprise
d'Altead,
en redressement
judiciaire
depuis
le 27 avril.
Manutention portuaire
La Méridionale teste la main
de frein connectée pour
                 retrouver les remorques

Après avoir lancé un portail fret offrant aux transporteurs routiers un service de réservation et de suivi, La compagnie maritime La Méridionale, au travers de sa filiale de manutention portuaire la Méridionale de Manutention, va plus loin en faisant dialoguer le système d'attelage des remorques grâce à une main de frein connectée. « Aux côtés d'Editag, nous avons développé un système de main de frein capable de lire un tag RFID. L'information couplée au système d'identification GPS renseigne notre TOS (Terminal operating system) », explique Eric Brioist, directeur de la filiale. Un précieux temps économisé et de la pollution en moins en cœur de ville puisque le dispositif permettrait d'éviter le rejet de 70 t de CO2 par an... NBC
Pour en
savoir plus
 
 
  Eric Brioist, directeur de la Méridionale de Manutention et David Jury de Nauvelis. ©NBC  
 
 
La Chine veut mettre ses camions à l'hydrogène
Après avoir fait le pari du véhicule à batteries électriques, la Chine mise tout désormais sur les piles à combustibles. « Nous devons créer une société de l'hydrogène. Cela doit devenir une priorité nationale, et pour cela nous allons surmonter tous les obstacles qui nous empêchaient jusque-là de développer la pile à combustible. La Chine encourage l'adoption de véhicules à hydrogène dans certaines régions d'essai sélectionnées, tout comme elle met également en place un écosystème qui comprend la production d'hydrogène, le stockage, le transport et le ravitaillement », a déclaré le 9 juin Gang Wan, le vice-président du conseil national chinois pour l'élaboration des politiques. Une orientation qui prend tout son sens si l'on garde à l'esprit que Wan Gang avait convaincu son gouvernement, il y a une vingtaine d'années, de prendre le virage du véhicule électrique à batteries. GH
Photo : la start-up STNE offre une plateforme logistique hydrogène destinée aux livraisons urbaines de marchandises. ©STNE

Pour en
savoir plus
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction.
Cette Newsletter touche quotidiennement 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
N°443
17 juillet 2019
SEPTEMBRE

Du Mercredi 18
au vendredi 20
ICBR - Congrès
international
pour le recyclage
des batteries

Lyon


SEPTEMBRE

Le jeudi 19
Rendez-vous
du transport et
de la logistique
éco-responsables

Paris

Du mardi 24
au mercredi 25
9e Assises
Port du futur 2019

Lille

Du mercredi 25
au vendredi 27
JDL - Salon
des matériels
pour le travail
en hauteur et
le transport lourd

Beaune

OCTOBRE

Du lundi 30/09
au jeudi 03
octobre
Smart Rivers 2019
Lyon

Du mercredi 16
au jeudi 17
Top transport
Europe

Marseille

Du mercredi 16
au jeudi 17
Autonomy
PARIS

NOVEMBRE

Du mardi 19
au jeudi 21
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

Du mardi 19
au samedi 23
Solutrans
Lyon

Du vendredi 22
au samedi 23
93e congrès
national
de la Chambre
Syndicale

Saint-Malo

Du mercredi 27
au jeudi 28
Riverdating
Liège (Belgique)

FÉVRIER 2020

Du mardi 04
au jeudi 06
Euromaritime
Marseille