LinkedIn Twitter Facebook
 

La CFTC Transports
dépose à son tour
un préavis de
grève


Congrès de la CSD :
«Jouer des coudes
pour ne pas être
oubliés»


Grève du
5 décembre :
les opérateurs
accompagnés par
SNCF Réseau


Transport
maritime : entre
démantèlement
des navires et
cybersécurité


Emirates
SkyCargo étoffe
son offre pharma


L'interview
Swen Capital
Partners :
« Fournir
un carburant
propre au
transport routier,
tout en préservant
les marges
des entreprises »


Grève
La CFTC Transports dépose
un préavis pour le 16 décembre

Alors que FO et CGT Transports se sont joints à l'appel à la grève illimitée interprofessionnelle pour protester contre la réforme des retraites à partir du 5 décembre,, la CFTC du secteur laisse encore place au dialogue sur ce dossier mais annonce un préavis de grève pour le 16 décembre concernant les négociations conventionnelles de la branche transport routier de marchandises. Le 25 octobre, en coordination avec la CFDT, FO et la CFE-CGC, le syndicat annonçait attendre un signe clair du gouvernement et/ou des organisations patronales sur plusieurs dossier savant de se prononcer sur une date de mobilisation. GI
Pour en
savoir plus

 
Au centre Thierry Douine, secrétaire général de la CFTC Transports. ©GI  
 
 
 

Déménagement
« Jouer des coudes pour ne pas
être oubliés »

« Il nous faudra demain, encore plus qu'aujourd'hui, jouer des coudes pour ne pas être oubliés et garder les spécificités qui font la richesse de notre métier, a soutenu Thierry Gros, président de la Chambre syndicale du déménagement (CSD), au cours du congrès de la fédération fin novembre. Notre profession doit évoluer mais garder ce qui constitue son ADN. » Composé de quelque 1 200 entreprises, principalement des TPE et PME, dont la moitié sont adhérentes à la fédération,  le secteur du déménagement s'interroge sur la place qui lui restera alors que la tendance est au regroupement. GI
Photo : Thierry Gros, président de la Chambre syndicale du déménagement (CSD). ©Sébastien Delarque
Pour en
savoir plus
 
 


« Notre
profession
doit évoluer
mais garder
ce qui constitue
son ADN »,


a soutenu
Thierry Gros,
président
de la Chambre
syndicale du
déménagement
(CSD),
au cours
du congrès de
la fédération
fin novembre.
Grève du 5 décembre
Les opérateurs de fret seront
accompagnés par SNCF Réseau

Les participants à la récente neuvième journée Fret ferroviaire et OFP avaient émis des craintes quant à l'impact des grèves à venir à compter de demain. L'Association française du Rail (AFRA) vient de les confirmer en indiquant dans un communiqué de presse que « les nombreux mouvements sociaux en 2016 et 2018 ont démontré que 2 jours d'absence de trains de fret représentent pour les acteurs du secteur l'équivalent d'une semaine d'activité perdue ». Pour autant, et comme il l’avait déjà fait au printemps 2018, le gestionnaire du réseau s'est pleinement engagé à limiter l'impact de ce nouveau mouvement social. SNCF Réseau a, en effet, mis en place un dispositif d'accompagnement comprenant un volet opérationnel pour les circulations et l'information ainsi qu'un volet neutralisation des mécanismes de pénalités en cas de sillons-jours modifiés ou supprimés. OC
Pour en
savoir plus
 
 
  Les entreprises ferroviaires ainsi que les opérateurs de fret de proximité redoutent les effets de la grève de demain. ©OC  
 


1.
C'est le nombre
de semaines
d'activité
perdues par les
opérateurs de
fret ferroviaire
pour 2 jours
de grève,
selon l'AFRA.
Transport maritime
Entre démantèlement des navires
et cybersécurité

Le démantèlement des navires et la cybersécurité dans le domaine du transport maritime, autrement dit la sécurité des réseaux informatiques, peuvent coûter très cher aux armateurs s'ils n'ont pas pris certaines précautions. Ces risques et solutions pour y remédier étaient exposés par DNV GL dans les locaux parisien du Cluster maritime français. Ce cabinet d'expertise propose en l'occurrence aux compagnies maritimes des solutions de vérification et de notation pour la sécurité en mer et l'inventaire des matières dangereuses. La Convention de Hong Kong, , qui réglemente ce recyclage, est calquée sur la réglementation européenne. Celle-ci est déjà en vigueur pour les navires en fin de vie et à compter de décembre 2020, de nouvelles obligations concerneront les navires neufs. MHG
Pour en
savoir plus

 
   
  Le recyclage pose un problème au niveau environnemental puisque des matériaux dangereux circulent dans la nature lorsque le démantèlement n'est pas réalisé dans les règles. ©Adobe Stock  
 
 
 


Transporteur aérien
Emirates SkyCargo étoffe
son offre pharma

Totalisant 75.000 tonnes de produits pharmaceutiques transportés au cours de l'exercice 2018/2019, Emirates SkyCargo peaufine son offre sur ce marché. « Notre priorité actuelle est de renforcer notre programme Pharma Corridors lancé en janvier 2018. Nous y sommes parvenus en ajoutant à l'initiative un plus grand nombre de stations d'origines et de destinations pharmaceutiques pertinentes. Nous avons étendu l'initiative à 25 stations dans le monde, par rapport aux 12 que nous avions initialement créées », précise Henrik Ambak, vice-président Cargo Operations Worldwide d'Emirates, dans un communiqué de presse. Dans le prolongement de ce programme, le transporteur étoffe son offre pharma aux Etats-Unis, en Europe et aux Emirats arabes unis. DIL
Pour en
savoir plus
 
   
  Emirates SkyCargo a totalisé 75.000 tonnes de produits pharmaceutiques transportés au cours de l'exercice 2018 / 2019. ©Emirates SkyCargo  
 
L’I N T E R V I E W  
Olivier Aubert, Swen Capital Partners :
« Fournir un carburant propre au transport routier,
tout en préservant les marges des entreprises »

Swen Capital Partners, fonds spécialisé en investissement « responsable » d'actifs non cotés, avec plus de 4,8 Md€ sous gestion, a créé un fonds dédié aux gaz renouvelables appelé « Swen Impact Fund for Transition ». Il est destiné à financer les unités de méthanisation, l'hydrogène renouvelable ainsi que les infrastructures d'avitaillement en gaz et gaz naturel liquéfié (GNL) pour le secteur des transports maritimes et terrestres. Explications avec Olivier Aubert, Managing Director chez Swen Capital.

L'Officiel des transporteurs : Quelle est la teneur de votre fonds Swen Impact Fund for Transition, spécialement dédié aux gaz renouvelables ?
Olivier Aubert :
Ce fonds est notamment destiné à financer des projets d'infrastructures, d'unités de biométhane, de stations d'avitaillement de gaz naturel ou d'hydrogène renouvelable. Nous travaillons partout en Europe, mais privilégions la France, qui mise sur ce secteur pour contribuer à décarboner les transports. Le fonds est doté de 120 millions d'euros et a une durée de vie de 13 à 15 ans, ce qui nous positionne comme un acteur de long terme.

L'OT : Vous vous intéressez particulièrement au biométhane. Comment le manifestez-vous ?
O. A. :
Nous avons signé un partenariat avec le groupe Keon, spécialiste de la production de biométhane, et le Crédit agricole, et avons créé une société commune dénommée Ter'Green, qui investit en fonds propres dans des projets de production et de valorisation de biométhane. Elle a déjà financé 15 unités de méthanisation. Actuellement, sur le territoire national, il existe 110 unités de bio¬méthane raccordées au réseau, 1.200 unités sont en phase d'étude, dont plus de 400 ont sécurisé le tarif d'injection. Propos recueillis par SW
Photo : Olivier Aubert, Managing Director chez Swen Capital. ©DR

Pour en
savoir plus
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction :
redaction@actu-transport-logistique.fr

Cette Newsletter touche 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : https://www.actu-transport-logistique.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°470
4 décembre 2019
DÉCEMBRE

Du mardi 03
au mercredi 04 Assises
de l'Économie
de la Mer

Montpellier


DÉCEMBRE

Du mardi 03
au mercredi 04
Supply Chain
Event 2019

Paris

Du mercredi 11
au vendredi 13
SIMI 2019
Paris

FÉVRIER 2020

Du mardi 04
au jeudi 06
Euromaritime
Marseille