LinkedIn Twitter Facebook
 


Nouveau
rebondissement
dans le procès dit
« du cartel
des camions »


Transport
d'œuvres d'art :
Convelio monte
en force


Autoroutes
ferroviaires :
VIIA a souffert
en 2019


Le port de
Marseille-Fos
décroche
en 2019


Coronavirus :
Qatar Airways
se mobilise


FOCUS
Véhicules
autonomes :
quels impacts
sur les différents
métiers ?
Justice
Nouveau rebondissement dans
le procès dit « du cartel des camions »

Le tribunal de Munich a rejeté la plainte de la société de recouvrement Financialright, représentant quelque 3.200 transporteurs dans le procès dit du « cartel des camions ». Financialright – qui réclame 867 millions d'euros de dommages et intérêts aux principaux constructeurs européens – vient d'annoncer vouloir faire appel de la décision, ouvrant un nouvel épisode de cette affaire qui occupe les tribunaux depuis 1997. Les constructeurs MAN, Daimler, DAF, Iveco, Volvo et Renault sont accusés de s'être consultés sur leurs listes de prix entre 1997 et 2011. 3.200 transporteurs européens ont regroupé leurs plaintes, portant sur la vente de 84.000 véhicules achetés à prix fort, et confié à Financialright le soin de les défendre. NV
Pour en
savoir plus

 
Les plaintes groupées étaient interdites jusqu'à l'automne 2018 mais le législateur a décidé de revenir sur cette interdiction après le scandale sur les moteurs diesel truqués de Volkswagen. ©DR  
 
 
 


Levée de fonds
Transport d'œuvres d'art :
Convelio monte en force

La start-up Convelio, spécialisée dans le transport d’œuvres d’art, , vient de lever lève 9 millions d'euros (M€) lors d'un tour de financement de série A dirigé par Acton Capital, investisseur en capital-risque (portant le montant total levé depuis sa création à 11 M€). Le nouvel investissement fait suite à une année record au cours de laquelle Convelio a augmenté son chiffre d'affaires de plus de 300%. Fondée en septembre 2017 à Paris, l'entreprise est spécialisée dans le transport international de marchandises de grande valeur et non palettisées nécessitant une chaîne logistique complexe, en faisant travailler des prestataires pour son compte. Couvrant plus de 70 destinations, Convelio travaille pour plus de 760 sociétés du marché de l'art. GH
Pour en
savoir plus
 
   
  Fondée en septembre 2017, l'entreprise est spécialisée dans le transport international de marchandises de grande valeur et non palettisées nécessitant une chaîne logistique complexe. ©Convelio  
 


« Nous sommes
passés à côté
d'une
excellente
année »,

a commenté,
le 21 février,
Hervé Martel,
directeur
du port de
Marseille-Fos

Autoroutes ferroviaires
VIIA a souffert en 2019

VIIA a connu une « annus horribilis » en 2019. Les événements contraires se sont en effet accumulés, de la coulée de boue survenue dans la Vallée de la Maurienne à l'affaissement de la voie du côté de Béziers en passant par les mouvements sociaux qui ont commencé à impacter l'activité à partir de début décembre 2019. Pourtant, l'opérateur d'autoroutes ferroviaires du groupe SNCF a réussi à rester dans le vert au plan de la progression de ses trafics. À 109.726 unités de transport intermodales (UTI), la croissance a été de près de 3% en 2019. Au même titre que d'autres opérateurs fret, VIIA connaîtra vraisemblablement d'ici fin février 2020 les mesures prises par la DGITM pour compenser les pertes accumulées. Les pistes privilégiées visent à exonérer les opérateurs du paiement des sillons durant six mois. OC
Pour en
savoir plus
 
   
  Le réseau de VIIA comporte huit autoroutes ferroviaires actuellement. ©OC  
 


3 200.

C'est le nombre
de transporteurs
européens qui
ont regroupé
leurs plaintes,
portant
sur la vente
de 84.000
véhicules
achetés
à prix fort.
Résultats 2019
Le port de Marseille-Fos décroche

En 2019, 78,9 millions de tonnes (Mt) de marchandises ont transité par les quais phocéens, soit 1,5 Mt de moins que pour l'exercice 2018 (-2,4%). « Nous sommes passés à côté d'une excellente année. Les conteneurs enregistraient une progression de 7% à fin novembre mais décembre fut catastrophique. Nous achevons 2019 surune croissance de 4% des conteneurs, quand Rotterdam voit ses flux conteneurisés progresser de 2% », a commenté, le 21 février, Hervé Martel, directeur du port de Marseille-Fos. Si le port a fait les frais ces dernières années de la restructuration de l'industrie européenne de raffinage, la fermeture annoncée des centrales à charbon par le gouvernement en 2022 risque d'impacter durablement la filière des vracs solides. « Le secteur des vracs solides est préoccupant et nous allons l'étudier de près dans le prochain projet stratégique », complète Hervé Martel. NBC
Photo : Hervé Martel, directeur du port de Marseille-Fos, se voulait rassurant lors de la présentation des résultats annuels le 21 février. ©NBC
Pour en
savoir plus
 
 
 
 
  Coronavirus
Qatar Airways se mobilise

2.500.000 masques et 500.000 bouteilles de désinfectant. C'est le don qu'a fait la compagnie aérienne Qatar Airways à la Chine, pour lutter contre l’épidémie de coronavirus qui y sévit depuis le mois de décembre. 300 tonnes de matériel médical ont ainsi été affrétées grâce à cinq avions cargo, soit deux Boeing 747F et trois Boeing 777F, depuis le Qatar vers Pékin, Shanghai et Guangzhou. Début février, la compagnie aérienne nationale du Qatar avait déjà acheminé 100.000 masques et 2.700 paires de gants pour aider à la protection du personnel médical dans la province de Hubei, épicentre de l'épidémie. Cette aide est en effet organisée et coordonnée par les ambassades et consulats chinois du monde entier pour faire face à la crise. MHG
Pour en
savoir plus
 
   
  300 tonnes de matériel médical ont été affrétées grâce à 5 avions cargo. ©Qatar Airways  
 
F O C U S  
Véhicules autonomes :
quels impacts sur les différents métiers ?

« Il ne faudra pas compter sur l'automatisation des camions pour absorber la pénurie de conducteurs. [En revanche,] l'automatisationprogressive pourrait permettre de rendre les métiers du secteur plus attractifs et toujours plus sûrs », souligne Jean-Yves Astouin, président de la FNTR PACA, qui a coprésidé les travaux du rapport sur l'impact du véhicule autonome sur l'emploi, les compétences et la formation dans le secteur du transport routier. Limites technologiques, juridiques, assurantielles… Le document qui avait été remis à Solutrans fin novembre à Anne-Marie Idrac, haute responsable pour la stratégie nationale de développement des véhicules autonomes, démontre que l'automatisation totale (niveau 5, ne nécessitant aucune intervention humaine) ne sera pas déployée avant plusieurs années. « Les conducteurs routiers ont encore de beaux jours devant eux », ajoute Jean-Yves Astouin. (...) GI
Dessin : ce rapport répond à la volonté du gouvernement de mettre en place une stratégie pour le développement des véhicules autonomes. ©Adobe Stock
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction :
redaction@actu-transport-logistique.fr

Cette Newsletter touche 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : https://www.actu-transport-logistique.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°488
26 février 2020
FÉVRIER

Jeudi 27
Techinnov
Paris-La-Défense


MARS

Du mardi 10
au jeudi 12
Salon Logimat
Stuttgart

Du mardi17
au vendredi 20
SITL : Semaine
de l'innovation
Transport
& Logistique

Paris

SEPTEMBRE

Du jeudi 24
au mercredi 30
IAA
Hanovre

OCTOBRE

Du mardi 20
au jeudi 22
Conférence
Container Trade
Europe 2020

Anvers

NOVEMBRE

Du mardi 24
au jeudi 26
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

DÉCEMBRE

Du vendredi 4
au samedi 5
94e Congrès
national de
la Chambre
syndicale du
déménagement

Lille