LinkedIn Twitter Facebook
 


Coronavirus :
FO Transports
appelle
les roulants
à exercer
leur droit
de retrait


Validité
du permis
de conduire :
la connaissance
par l'employeur
pose toujours
question


Le port
de Calais,
« chahuté »
en 2019 entre
grèves et
Brexit
Coronavirus
FO Transports appelle les roulants
à exercer leur droit de retrait

« Nous assistons, de la part des institutions paritaires des transports, à des annulations en cascade d'événements, de réunions, de négociations, de conseils d'administrations... Si le Covid-19 n'est pas dangereux/contagieux, alors pourquoi annuler toutes les rencontres paritaires prévues ? », interroge FO Transports & Logistique dans un communiqué de presse diffusé ce 6 mars. Toujours sur le ton de la défiance, l'organisation syndicale pointe un « non-sens » dans la communication officielle et invite l'ensemble de ses adhérents conducteurs (branches marchandises / voyageurs confondues) à exercer leur droit de retrait individuel dès l'annonce du stade 3.DIL
Photo : toujours sur le ton de la défiance, l'organisation syndicale pointe un "non-sens" dans la communication officielle. ©DR
Pour en
savoir plus


 
 
 


Infrastructures
ferroviaires :
le document
de référence
du réseau 2021
surfe sur une
hausse des prix
limitée


Fret aérien :
DHL Express
poursuit la
modernisation
de sa flotte


L'INTERVIEW
Roberto Parrillo,
la Fédération
européenne
de travailleurs
des transports :
« Pour
une politique
coordonnée,
il faut une agence
européenne
du transport »
.

Validité du permis de conduire
La connaissance par l'employeur
pose toujours question

Dans un courrier envoyé le 13 février, la FNTR, TLF, la CSD et la FNTV ont interpellé le ministère de l'Intérieur au sujet des modalités relatives à la mise en œuvre du mécanisme permettant aux entreprises de transport routier de savoir si les permis de conduire de leurs personnels de conduite sont valides (loi du 22 mars 2016). Si le principe du dispositif convient aux quatre fédérations, des « inquiétudes et oppositions » subsistent sur les modalités à définir dans un arrêté qui n'est pas encore paru. Les organisations patronales pointent ainsi leur hostilité à la mise en place d'un système d'information payant pour les entreprises sur la validité du permis de conduire des salariés et sur le fait qu'en dépit de son caractère non obligatoire, le système soit utilisé pour accroître la responsabilité juridique des sociétés. GI
Pour en
savoir plus

 
 
  Les organisations patronales expriment ainsi leur hostilité à la mise en place d'un système d'information payant pour les entreprises sur la validité du permis de conduire des salariés. ©DR  
 


« Si le Covid-19
n'est pas
dangereux/
contagieux,
alors pourquoi
annuler toutes
les rencontres
paritaires
prévues ? »,


interroge
FO Transports & Logistique
dans un
communiqué
de presse
diffusé ce
6 mars.
Résultats 2019
Le port de Calais « chahuté »,
entre Brexit et mouvements sociaux

Année « chahutée » s'il en est, 2019 a été pour le moins animée au port de Calais. Le trafic s'en est trouvé fortement perturbé, surtout en raison du Brexit et de ses conséquences. Le port a ainsi dû subir successivement les grèves du zèle des douaniers, au printemps, et les mouvements sociaux, qui ont fortement impacté les services de l'opérateur d'autoroutes ferroviaires VIIA. Le port de Calais annonce ainsi un recul de son trafic fret de 4,6%, avec le passage de 1.813.067 unités fret, soit 90.000 poids lourds de moins qu'en 2018, ce qui représente 46% des parts de marché dans le détroit du Pas-de-Calais. MHG
Pour en
savoir plus
 
 
  Le port a subi successivement les grèves du zèle des douaniers et les mouvements sociaux. ©Port de Boulogne Calais  
 


- 4,6.
C'est, en
pourcentage,
le taux
du trafic fret
du port de Calais,
avec le passage
de 1.813.067
unités fret,
soit 90.000
poids lourds
de moins
qu'en 2018.
Infrastructures ferroviaires
Le document de référence
du réseau 2021 surfe sur
         une hausse des prix limitée

L'autorité de la régulation avait 3 mois pour se prononcer sur le document de référence du réseau  (DRR) 2021 publié mi-décembre dernier par SNCF Réseau. Un document qui intervient dans un contexte où il porte, pour la première fois, sur une période pluriannuelle 2021-2023. « Le DRR présente un certain nombre d'évolutions significatives concernant la tarification par rapport aux DRR précédents. Il prévoit également différentes valeurs et principes d'indexation pour les redevances proposées pour les horaires de service 2022 et 2023 », explique l'autorité de la régulation dans son avis. Globalement, le document projette une augmentation des redevances facturées pour l'activité fret de 1,75%. DIL
Pour en
savoir plus
 
 
  Le DRR 2021 intervient dans un contexte où il porte, pour la première fois, sur une période pluriannuelle 2021-2023. ©DR  
 
 
 
  Fret aérien
DHL Express poursuit
la modernisation de sa flotte

Enclins à réaliser des économies au plan des coûts d'exploitation de leurs flottes d'avions cargo, les expressistes sont engagés dans un vaste plan de renouvellement de ces appareils. Pour DHL Express, le mouvement s'est amorcé fin mai 2019 lorsqu’il a reçu le premier des quatorze Boeing ​​​​​​​777 Freighter commandés à l'été 2018. Trois autres appareils ont suivi en cours d'année. Les livraisons se poursuivent, à présent, le premier des six Boeing 777-200F prévus cette année ayant atterri à l'aéroport international de Cincinnati / Northern Kentucky le 20 février 2020. OC
Pour en
savoir plus

 
   
  Pour DHL Express, le mouvement s'est amorcé fin mai 2019 lorsqu'il a reçu le premier des quatorze Boeing 777 Freighter commandés à l'été 2018. ©DHL  
 
L’I N T E R V I E W  
Roberto Parrillo, président de la Fédération européenne de travailleurs des transports :
« Pour une politique coordonnée,
il faut une agence européenne du transport »

Autorité européenne du travail, paquet mobilité, dialogue social… Roberto Parrillo, président de la Fédération européenne de travailleurs des transports (ETF), fait le point sur les sujets de politique européenne du moment.

L'Officiel des transporteurs : L'Autorité européenne du travail, qui a pour objectif de mieux encadrer la mobilité des salariés au sein de l'Union européenne, a été inaugurée le 16 octobre. Est-ce, selon vous, une bonne solution pour le transport routier ?
Roberto Parrillo  :
C'est peut-être la moins mauvaise des solutions mais, dès 2014, avec l'IRU (Union internationale des transports routiers), nous avons explicitement demandé une agence européenne du transport qui permettrait une politique coordonnée des transports routiers. Il y a une agence européenne du rail, de l'aviation, du maritime, mais pas du transport routier alors que c'est l'un des secteurs les plus importants.

L'O.T.: Les textes relatifs au paquet Mobilité, adoptés en décembre 2019, doivent désormais passer au Parlement européen. Les mesures qu'ils contiennent vous apparaissent-elles suffisantes ?
R. P.  :
Il faut regarder la proposition de la Commission du 31 mai 2017 et voir ce qu'il y a sur la table  : c'est le jour et la nuit. C'est un paquet Mobilité, on arrive donc à une synthèse de la part des acteurs politiques.

L'O.T.: Le 18 février, l'ETF et l'IRU ont renouvelé leur engagement portant sur le dialogue social. Que vise ce partenariat ?
R. P.  :
Il a pour objectif une coopération des partenaires sociaux sur des sujets comme la pénurie croissante de conducteurs en Europe, le manque de jeunes et de femmes dans le secteur ou encore la digitalisation et l'automatisation ; lesquelles doivent aussi servir à l'implémentation et aux contrôles des réglementations européennes. Propos recueillis par GI
Photo : Roberto Parrillo, président de la Fédération européenne de travailleurs des transports (ETF). ©DR
Pour en
savoir plus
 
 

Silvia Le Goff
Rédactrice en Chef
Officiel des Transporteurs
Tél : 01 81 69 85 67
s.legoff@info6tm.com

Sandrine Papin
Directrice Commerciale
Tél. 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com
 
Faites profiter de vos « scoops » écrivez à la rédaction :
redaction@actu-transport-logistique.fr

Cette Newsletter touche 20.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté.
 
 
Pour vous inscrire ou modifier vos coordonnées : cliquez ici
Pour toute autre demande, adressez un e-mail à : abonlf@scmag.fr
 
Portail web : https://www.actu-transport-logistique.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

N°491
9 mars 2020
MARS

Du mardi 10
au jeudi 12
Salon Logimat
Stuttgart


JUIN

Du mardi 16
au vendredi 19
SITL : Semaine
de l'innovation
Transport
& Logistique

Paris

SEPTEMBRE

Du jeudi 24
au mercredi 30
IAA
Hanovre

OCTOBRE

Du mardi 20
au jeudi 22
Conférence
Container Trade
Europe 2020

Anvers

NOVEMBRE

Du mardi 24
au jeudi 26
Transports
& Logistics
Meetings

Cannes

DÉCEMBRE

Du vendredi 4
au samedi 5
94e Congrès
national de
la Chambre
syndicale du
déménagement

Lille