7 février 2006
Une forte croissance
pour
Dynasys
14,3 % ! Telle est la progression qu’enregistre Dynasys en 2005. Avec un chiffre d’affaires de 5,4 millions d’euros, l’éditeur se dit particulièrement satisfait, d’autant que dans un même temps sa rentabilité nette reste supérieure à 13 %. Augustin Holveck, PDG de l’entreprise estime que ces résultats sont liés à des choix technologiques précis comme la « Single Click Collaborative » qui selon lui a permis d’évoluer plus vite vers l’environnement. NET/64 bits. Autre facteur de succès : la verticalisation de l’offre. En 2005 Dynasys a annoncé des solutions de prévision et de planification industrielles pour les industries agroalimentaires et pharmaceutiques.
En 2006, Dynasys va lancer un « club d’échanges » de Supply Chain Managers, composé principalement de ses clients utilisateurs. L’entreprise devrait également renforcer ses équipes commerciales et marketing. Créée en 1985, cette société strasbourgeoise emploie aujourd’hui 48 personnes. Depuis août 2002 elle appartient à 100 % à MidMark Capital. JPG


Alice pilote (aussi) les automatismes
Infflux lance à l’occasion de la SITL une nouvelle version de son logiciel d’entreposage : Alice CS. Il s’agit d’une version capable de piloter tout type d’automatismes en entrepôts (convoyeur, trieur toute cadence, robot de palettisation…) depuis l’automatisation des réceptions, jusqu’à l’ordonnancement des commandes/colis, l’équilibrage des charges, la supervision, le pilotage du stockage/déstockage, la gestion des expéditions et de la palettisation automatique. La solution a déjà été retenue par Vanderlande Industries.
Par ailleurs, l’éditeur présentera également la version 6.2 du WM, laquelle bénéficie d’une nouvelle fonctionnalité d’optimisation de rangement et de réorganisation automatique des stocks. Conçu à l’origine pour répondre aux besoins des entrepôts de taille petite et moyenne, Alice franchit un nouveau cap, avec une montée en puissance et un élargissement notable de sa couverture fonctionnelle. JPG

Aslog IDF :
la réalité
des projets informatiques
Près de 140 visiteurs étaient attendus au Congrès Aslog Ile-de-France qui s’est tenu au CNAM le 2 février dernier. Placée sous le thème de « L’informatique au service de la Supply Chain », cette journée s’est déclinée en trois thèmes : le Supply Chain Planning, orchestré par Jean-Luc Lebascle ; l’ERP, animé par Jacques Méraud et la Supply Chain Execution, pilotée par Jean-Marie Le Bizec.
L’occasion de parler sans langue de bois de la difficulté de mener des projets informatiques dans des environnements complexes. Loin des traditionnelles « paillettes », il a plutôt été question de projets qui ont mis du temps à aboutir (quatre ans chez Lancel pour mettre en place une plate-forme logistique et passer du papier crayon à un WMS temps réel), de systèmes d’informations composés de briques d’ERP (le fabricant d‘ascenseurs Thyssen Krupp dont le SGDT Matrix et la GPAO Tolas constituent le noyau dur du SI), et plus largement, des écueils à éviter pour réussir dans ce type de projets (table ronde réunissant les intervenants offreurs et clients, animée par Norbert Cohen). La preuve, s’il fallait encore le démontrer, qu’il y a encore beaucoup à faire en matière d’amélioration des processus, des systèmes d’information et surtout de gestion du changement. CP
Pour en savoir plus :
les slides des présentations
seront mis prochainement en ligne
sur le site
www.aslog.org


Table ronde du Congrès Aslog Ile-de-France

Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adresser un e-mail à :
abonnement@scmag.fr

supplychainmagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
Contact commercial et publicité : Fabien Esnoult : 01 48 93 04 79
fabien.esnoult@scmag.fr

Faites profiter la communauté logistique de vos « scoop »
écrivez à la rédaction: jph.guillaume@scmag.fr
La Newsletter de Supply Chain Magazine est routée 5 jours par semaine
à 12 000 exemplaires.