15 mars 2006
HBA
opte pour
Elit WMS

La société de logistique BLS, filiale du groupe HBA (30M€ de CA) vient d’acquérir Elit WMS pour son nouvel entrepôt de 27.000 m2 situé à Poincy, près de Meaux (77).
Cette plate-forme gère la logistique d’un fabricant de matériel de lavage à haute pression (très connu) et dont le nom commence par un « K ». Pascal Barré PDG de HBA indique qu’Elit WMS a été retenu pour son architecture ouverte et communicante, la richesse de sa couverture fonctionnelle et sa facilité de paramétrage.
« Nos clients apprécient tout particulièrement notre réactivité et notre capacité à installer et paramétrer une solution dans des délais courts », devait ajouter Sylvie Pitance, porte-parole d’Elit. JPG

Sylvie Pitance
,
porte-parole d’Elit


Stihl
optimise
sa gestion
d’entrepôt


La tempête de 1999 aura au moins profité à Stihl. Pour faire face à la forte hausse de ses ventes, le leader mondial de la tronçonneuse s’est lancé dès 2000 dans une réorganisation logistique de sa filiale française. Alors que la distribution des tondeuses et des outils de coupe pour le jardin à la marque Viking a été externalisée, les produits vendus à la marque Stihl ont été regroupés sur deux entrepôts à Torcy.
Les 450 références de produits finis sont depuis stockées dans un premier entrepôt de 7.800 m2 et les 20.000 pièces de rechanges disposent d’un espace semi automatisé de 6.000 m2. Stihl France a fait appel à Interscan Système pour mettre en place une solution de traçabilité, ainsi que pour fiabiliser ses réceptions, rangements et préparations de commandes.
En tant qu’intégrateur, Interscan a installé divers matériels : des terminaux portables CK 30 en Wifi et des imprimantes codes barres PF4 d’Intermec, des PDA durcis 9500 et des imageurs fixes de Hand Held Products. Depuis 2005, tirant profit de l’EDI avec les transporteurs et des étiquettes codes barres fournisseurs, les réceptions ont pu être automatisées. De même, dans l’entrepôt semi-automatisé, la recherche des pièces est déclenchée automatiquement par la lecture de codes barres 2D Datamatrix. CP

WebMethods
lance
Demand
Driven
Enterprise
Parti de la couche d’intégration des applications (EAI), webMethods travaille de plus en plus sur la synchronisation des données et sur le suivi et les pilotages des processus métiers dans des entreprises fonctionnant en réseau.
Le fournisseur de plate-forme logicielle d’intégration propose une nouvelle offre dédiée aux entreprises pilotées par la demande : DDE. Cette solution, qui n’est pas un progiciel, se compose d’une plate-forme d’intégration couplée à des indicateurs clefs de mesure et à des tableaux de bord pré-formatés. Dans un premier temps, deux processus ont été développés : celui de Demand Fullfillment et de Sales & Operation Planning. L’idée est ainsi de relier des applications appartenant à divers logiciels pour composer de nouveaux processus pertinents et de les piloter en fonction d’alertes pré-établies. Déjà bien implantée en France dans le secteur des télécommunications et de l’énergie, webMethods veut poursuivre sa progression, principalement chez les grands comptes du Retail et de la pharmacie. CP

Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adresser un e-mail à :
abonnement@scmag.fr

supplychainmagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
Contact commercial et publicité : Fabien Esnoult : 01 48 93 04 79
fabien.esnoult@scmag.fr

Faites profiter la communauté logistique de vos « scoop »
écrivez à la rédaction: jph.guillaume@scmag.fr
La Newsletter de Supply Chain Magazine est routée 5 jours par semaine
à 12 000 exemplaires.