Supply Chain Magazine Newsletter
Suply Chain Magazine
13 juin 2006

Développement
durable
Déméter
passe
en mode pilote

Né en 2001, le Club Déméter environnement et logistique s’est constitué en association trois ans plus tard pour déployer des solutions opérationnelles de maîtrise des impacts environnementaux. Composé d’une vingtaine de membres issus de l’industrie (Coca Cola, Danone, L’Oréal), de la distribution (Carrefour, Casino, Monoprix) et des prestataires logistiques (FM Logistic, K+N, Stef-TFE, SNCF), cette association a pour originalité d’intégrer aussi des acteurs du secteur public : Ademe, Mairie de Paris, Ministère de l’équipement et des transports, Université d’Aix-Marseille.
Cinq projets clefs, lancés en 2004, vont commencer à porter leurs fruits. Le premier veut instaurer des indicateurs homogènes et transversaux pour mesurer l’efficacité de la chaîne logistique d’un point de vue économique et environnemental. Le second vise à élaborer une charte des bonnes pratiques en matière d’emballages secondaires (prêts à vendre) et tertiaires (réutilisation).
Le troisième porte sur les livraisons urbaines (identification des nuisances, optimisation des espaces). Le quatrième cherche à saturer les moyens de transport (camions, wagons), notamment en favorisant les 44 T. Enfin, le dernier entend optimiser le transport et la logistique par une approche plus mutualisée.
« Avec l’aide de l’Ecole des Mines de Paris, nous sommes en train d’analyser les données détaillées de Casino et Carrefour pour créer des groupes de cohérence en termes de livraisons quotidiennes. L’idée ensuite sera de déterminer la localisation optimale d’une plate-forme de regroupement en fonction des sites des fournisseurs et des distributeurs sélectionnés », déclare Jean-Michel Rothier, président de Déméter et Directeur Supply Chain et E-Business de Coca Cola Enterprise. Les premières analyses devraient aboutir fin juin pour la mise en place d’un pilote fin 2006. CP


Bruno Viallon, CPV Associés et Jean-Michel Rothier,
Coca Cola Enterprise, du bureau de Déméter



Copacking
LU
adepte du
Pack Center

Suite à son projet Fastnet de réorganisation logistique, LU France a opté pour un atelier de conditionnement presté auprès de FM Logistic, jouxtant son nouvel entrepôt du Parc de Chanteloup à Moissy Cramayel (77). Une fois n’est pas coutume, le prestataire logistique occupe une cellule de 6.600 m2 dans un bâtiment standard Prologis loué par LU.
« L’objectif est de travailler en étroite collaboration avec FM pour créer une dynamique d’enrichissement mutuel et rester excellent au quotidien », explique David Boulanger, Directeur Supply Chain de LU France. Cette proximité permet en effet à LU de différencier ses lots au plus tard en fonction des commandes réelles, tout en limitant le nombre de références gérées. La confiance aidant, les achats de consommables (film, stickers) sont progressivement confiés à FM qui est par ailleurs associé au design des lots dès leur conception. Cette nouvelle organisation a permis à LU de faire des économies de 5 à 10 % sur les lots qui représentent 15 % de ses ventes. CP

David Boulanger, Directeur Supply Chain de LU France


Activité CD
DHL
reprend
la logistique
d’EMI

DHL Exel Supply Chain vient de reprendre l’activité logistique d’EMI jusqu’ici gérée à Saint Ouen l’Aumône par CEPL. Cette reprise concerne 52 collaborateurs qui rejoignent leur nouvel employeur dans le cadre du désormais célèbre L 122-12. Cet entrepôt de 8.500 m2 assure tous les jours la préparation de 120.000 articles, essentiellement des CD et des DVD. JPG


Préparation
de commandes
Tout va bien
pour CEPL

CEPL prévoit une nouvelle fois, une croissance proche des 30 %. Le prestataire a engrangé plusieurs contrats significatifs comme Marionnaud  ou encore CWF (Children Worldwide Fashion) dossier qui a nécessité la création d’une plate-forme de 18.000 m2 (ouverte début mai), aux Herbiers. Enfin à Chalon-sur-Saône, la presse locale fait état d’une reprise imminente de la logistique de Kodak par CEPL. Le contrat serait sur le point d’être signé. Cette activité d’une centaine de personnes, comprend du picking (sur une surface de 20.000 m2) ainsi que la gestion de 24.000 palettes. 

Thierry Ortmans, PDG de CEPL


Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
Contact commercial et publicité : Fabien Esnoult : 01 48 93 04 79
fabien.esnoult@scmag.fr

Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr

Faites profiter la communauté logistique de vos « scoop »
écrivez à la rédaction: jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 34.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.