Supply Chain Magazine Newsletter
Suply Chain Magazine
23 juin 2006

Benchmark
Les coûts
logistiques
augmentent !

Dans le cadre de son congrès, l’Aslog a dévoilé les résultats d’une étude réalisée auprès de 300 entreprises. L’objectif de ce sondage, est de mesurer les évolutions et les tendances qui s’opèrent en matière de logistique. Selon Thierry Dromigny, en charge de cette étude, deux enseignements principaux s’en dégagent : Le premier concerne la maturité de la Supply Chain au sein des entreprises interrogées : L’étude montre que si le SCM est globalement compris sur le fond, il reste que sur la forme et les moyens mis en œuvre, beaucoup de progrès restent encore à accomplir. Le deuxième est lié aux coûts logistiques. Le document de l’Aslog fait apparaître une augmentation assez sensible de ces coûts (de 7,7 % en 2001 à 9,9 % en 2003). A l’intérieur de ces dépenses, le budget transport compte pour 50 % (On parlait d’environ 40 % voici encore quelques années).
Deux facteurs explique cette augmentation :
1. le phénomène des délocalisations qui impacte directement sur la part imputable au transport,
2. le prix du gas-oil, qui entraîne mécaniquement des hausses dans la tarification des transporteurs.
Ces indicateurs plaident en faveur d’une meilleure prise en compte des gains qu’il est encore possible de réaliser dans ce domaine (Pooling, TMS, optimisation de tournées, qualité des appels d’offre, etc.) JPG



TMS
Les Mousquetaires
optimisent
leurs
transports

Sensibilisé par la part grandissante des coûts de transport, le Groupement des Mousquetaires vient de mettre en place une solution destinée à réaliser des gains sensibles dans ce domaine. Le groupe vient en effet de retenir le TMS « Pro Shipper Supply » de DDS pour gérer et tracer l’intégralité de ses flux imports. Le logiciel couvre l’ensemble des opérations d’approvisionnement import, depuis la mise à disposition des marchandises, jusqu’aux entrepôts de livraison. Les Mousquetaires regroupent aujourd’hui 112.000 collaborateurs. Au cours de ces dernières années le Groupement s’est internationalisé en s’implantant au Portugal, en Espagne, en Belgique, en Pologne et dans les Peco. Le Groupement des Mousquetaires (Intermarché, Bricomarché, Ecomarché, Logimarché…) réalise 30,35 milliards d’euros de CA. JPG


Nomination
Fabrice
Schneider
quitte
Stoeffler

De la choucroute au matériel de filtration, il n’y a qu’un pas que va franchir allègrement Fabrice Schneider le 28 août prochain. Précédemment responsable Supply Chain chez Stoeffler à Obernai où il a passé 9 ans, cet ingénieur agronome diplômé de l’INAPG va entrer chez Millipore, une société américaine de 6.000 personnes spécialisée dans le matériel de filtration dédié aux industries pharmaceutiques, agroalimentaires et aux laboratoires.
Il sera responsable des approvisionnements, des prévisions et du planning et animera une équipe de 7 personnes sur le site de Molsheim. Il succède à Hervé Cassis, CPIM, qui prend des responsabilités au niveau européen dans cette société en pleine croissance. CP

Fabrice Schneider,
bientôt Responsable Supply Chain Labwater
chez Millipore


Salon
RFID 2006
se déplace
à Lille
fin novembre

Pour sa seconde édition, le salon RFID 2006 se tiendra les 29 et 30 novembre dans le hall cossu de la CCI de Lille. « Ce choix stratégique vise à nous rapprocher des clients potentiels de la RFID », a expliqué Alain Bagnaud, Directeur général, département logistique et marketing de Reed Expositions France. Une quarantaine d’exposants répartis dans des zones services, hardware, intégrateurs et software attendront quelque 3.000 visiteurs qui pourront également assister à des démonstrations en live sur un espace dédié. Enfin, des conférences sur l’état de l’art du marché, les retours d’expérience, les méthodologies, les aspects juridiques et sociaux complèteront le dispositif.
« Pas d’annonce fracassante cette année, devait déclarer Xavier Barras de GS1 France, mais une bonne occasion de faire le point sur une technologie qui est en train de s’installer durablement dans les entreprises. » Il note en effet ces six derniers mois une réduction des principaux freins à l’expansion de la RFID. En effet, courant de l’été 2006, la France va s’aligner sur la réglementation européenne en matière de puissance. D’autre part, l’industrialisation des puces et la concurrence accrue entre ses producteurs contribuent à faire « baisser significativement les prix ». En outre, le laboratoire test de GS1 France atteste une plus grande variété du matériel disponible sur le marché français. Enfin, la seconde génération de tags s’avère de bien meilleure qualité et affiche des performances de lecture régulières et supérieures aux Gen1. « Dans les entreprises, les process prennent davantage en compte les avantages et les défauts de la RFID », ajoute Xavier Barras. CP


Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
Contact commercial et publicité : Fabien Esnoult : 01 48 93 04 79
fabien.esnoult@scmag.fr

Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr

Faites profiter la communauté logistique de vos « scoop »
écrivez à la rédaction: jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 36.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.