Supply Chain Magazine Newsletter
Suply Chain Magazine
4 juillet 2006

Palettes
LPR
repris par
ses cadres

L’équipe de management de LPR (location de palettes) vient de reprendre la société au travers d’un MBO. Torsten Wolf, qui reste président du groupe, déclare dans un communiqué : « Notre objectif est de renforcer nos positions sur nos marchés que sont la grande distribution et l’agroalimentaire. Nous envisageons de réaliser un chiffre d’affaires de plus de 120 millions d’euros d’ici 3 ans ». Aujourd’hui, l’entreprise réalise un CA de 79 millions d’euros. La reprise du groupe LPR auprès d’Algeco (son principal actionnaire depuis 1997) a été orchestrée par Atria Capital Partenaires. Le fonds Atria Equity FundII, devient l’actionnaire majoritaire du groupe de location et de gestion de parcs de palettes. JPG



RFID
Intermec
y croit
dur comme fer

Dans une période où les projets RFID semblent stagner, le fabricant américain Intermec reste confiant dans cette technologie et prévoit 45 % de croissance par an jusqu’en 2012. Ce spécialiste de la transmission de données sans fil prévoit dans un même temps de doubler son chiffre d’affaires pour atteindre 1,6 milliard de dollars de CA annuel.
Intermec, qui entend occuper une place de leader sur le marché de la RFID pense que les applications vont se multiplier dans les années à venir : « En France, explique Eric Delanneau, porte parole de l’entreprise, cette technologie devrait bénéficier de la libéralisation de la bande passante jusque là réservée au secteur de la défense. Par ailleurs des industries de pointe comme l’aéronautique introduisent petit à petit la RFID, notamment dans des applications de traçabilité de pièces sensibles. »
Egalement très présent sur le marché de la mobilité, Intermec va lancer le 12 septembre prochain deux nouvelles gammes de produits stratégiques : un nouvel ordinateur de poche, durci, avec GPS intégré, ainsi qu’une nouvelle génération de terminaux embarqués. JPG


Conférence
du 15 juin
La technologie
vocale
se répand














Le voice picking connaît depuis deux ou trois ans un franc succès dans les entrepôts. Pour faire un point précis sur les applications de la technologie vocale, Supply Chain Magazine a organisé en partenariat ave Microsoft, Infolog et Zetes une demi-journée de conférences et de débats.
Au cours de ces échanges Olivier Burah DG de Zetes (spécialiste européen de la transmission de données) a expliqué les raisons de cet engouement : « C’est une technologie mature qui s’est d’abord développée dans le retail et chez les prestataires ; elle se répand aujourd’hui dans de nombreux secteurs industriels comme la pharma, l’automobile, la cosmétologie pour des applications de voice picking mais aussi d’inventaire et de cross docking. Les gains s’évaluent principalement en terme d’amélioration du niveau de service et de la productivité ».
Olivier Burah qui considère que le ROI se situe entre 6 mois et 1 an, a évoqué l’exemple d’un entrepôt pharmaceutique : « Après la mise en place du vocal, celui-ci a amélioré le rendement des opérateurs (en moyenne 400 prises/heure) soit + 7 % de productivité, ce qui équivaut à 135.000 € de gains ».
Bernard Reverchon (directeur logistique de Système U Est) a apporté un témoignage pertinent sur la nécessité de préparer les équipes au changement : « Tout projet de reconnaissance vocal doit se faire avec l’adhésion du personnel. Pour l’obtenir, il ne faut pas hésiter à emmener leurs représentants visiter sur des sites existants. Il n’y a pas de réaction de rejet si sa mise en oeuvre passe par la sensibilisation et la concertation des catégories concernées ».
Bruno Gauffroy, DG d’Infolog a pour sa part insisté sur l’environnement informatique : « Le vocal n’a de sens qu’à partir du moment où l’entrepôt est bien géré. A cet égard, le WMS Infolog possède une expérience particulièrement riche, et constitue le partenaire idéal pour ce type de projet ». JPG

Bernard Reverchon, Directeur logistique Système U Est   


Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
Contact commercial et publicité : Fabien Esnoult : 01 48 93 04 79
fabien.esnoult@scmag.fr

Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr

Faites profiter la communauté logistique de vos « scoop »
écrivez à la rédaction: jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 36.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.