TEL Lille
Des solutions
pour réduire
les coûts
de transport

Mardi 17 octobre, s’est déroulée dans le cadre du salon TEL à Lille, une Table Ronde sur le thème : « Comment réduire les coûts de transport ». Cinq éditeurs de TMS (Acteos, a-SIS, Infolog, DDS et Microtrans) ont participé à cet échange, devant une salle d’environ 80 personnes.
Jérôme Bour, PDG de DDS a souligné que 15 à 20 % des entreprises ont mis en place un TMS : « A contrario, cela signifie que plus de 80 % ne sont pas encore équipés ; c’est un marché énorme, qui va croître à mesure que les coûts de transport deviennent de plus en plus lourds » a-t-il précisé. Jean-Jacques Lefèvre, PDG de Microtrans estime qu'il n’est pas nécessaire de déployer d'un seul coup une solution TMS dans son intégralité : « Certaines entreprises font le choix de mettre en place un module, puis un autre ». Chantal Ledoux, DG de la société a-SIS a pour sa part beaucoup insisté sur le ROI : « Le retour sur investissement est évident, y compris pour les petites entreprises, à partir d’un certain volume de transport ». Sentiment largement partagé par l'ensemble des participants dont Joseph Felfelli, PDG d'Acteos qui estime cependant que le TMS ne peut se concevoir sans une approche globale de la Supply Chain : « Aujourd'hui le principal problème que connaît la distribution, c'est le taux de rupture. Celui-ci s'élève en moyenne à 15 % des produits en linéaire. Le TMS peut contribuer à améliorer le taux de service, à condition qu'il soit coordonné aux autres opérations de l'entreprise. Or gagner 1 jour sur le transport, c'est gagner 1 jour de stock. Quand la valeur du stock est de 150 M€ cela peut faire de belles économies ! » Mais le bénéfice généré par un TMS ne s'exprime pas toujours en gain financier. C'est l’avis de Bruno Gauffroy, DGA d'Infolog Solutions qui considère que « l'amélioration de la qualité de service et de la satisfaction client est moins quantifiable, mais sans doute encore plus importante que la réduction des coûts induite par un TMS ». Cette rencontre, organisée à l'initiative de Supply Chain Magazine, a permis de mettre en lumière les progrès considérables qui peuvent encore être réalisés dans la gestion du transport. Pour autant la tâche est immense et le débat est loin d’être clos. JPG

Rachat
Sernam
rachète
Transports
Coulonge

Sernam vient d'acquérir l'ensemble des titres de la société Coulonge. Cette société de transport basée à Limoges, dispose d’une flotte de 30 camions et couvre principalement les départements de la Haute-Vienne et de la Creuse. Transport Coulonge compte 200 clients dans tous les secteurs d'activité. En 2005 la société a réalisé un chiffre d'affaires de 4,5 M€. Philippe Chevalier, président de Sernam considère que cette entreprise, reconnue dans sa région, constituera un point d'ancrage dans une région dont le groupe s'était retiré voici quelques années. JPG

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
Publicité dans « Supply Chain Magazine »
et sur le Web :
FABIEN ESNOULT, Directeur commercial
e-mail :
fabien.esnoult@scmag.fr
Tél : 01 48 93 04 79
Mobile : 06 77 23 48 34

Cliquez ici pour télécharger
notre programme rédactionnel 2006-2007
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr

Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : supplychain@wanadoo.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 36.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

18 octobre 2006
.

OCTOBRE

15-18 octobre
Conférence
annuelle
CSCMP

San Antonio Texas
aux Etats-Unis