Pooling
Trois industriels
mutualisent
leurs flux

Les sociétés Henkel, Reckitt-Benckiser et Colgate, viennent de prendre l'initiative de mutualiser leurs moyens logistiques pour grouper leurs livraisons. Ce programme appelé « Hecore » a débuté avec Kuehne + Nagel sur le site de Savigny le Temple. Ce sont 800.000 palettes/an de produits d'entretien et autres détergents qui seront livrées dans un même camion aux mêmes clients. Une seconde plate-forme située à Saint Quentin-Fallavier devrait permettre de distribuer le sud de la France dans les mêmes conditions de mutualisation. Selon les industriels les gains obtenus sont conséquents puisque ce nouveau dispositif devrait permettre de passer d'un taux de remplissage des camions de 75 % en moyenne à 100 % dans la plupart des cas. Au total, cette optimisation devrait réduire de 20 % le nombre de véhicules nécessaires, et d'autant le nombre de kilomètres parcourus. La dimension écologique n'est pas non plus négligeable : 1,2 million de litres de gasoil seraient ainsi économisés soit 3.150 tonnes de Co2 par an. Au-delà de ces gains, les industriels ont pour objectif de livrer en GPA en flux quasi continu les entrepôts de la grande distribution : 30 % des dépôts clients desservis à partir de chacun des deux sites seront livrés quotidiennement. Ce qui permettra à certains distributeurs de réduire leurs stocks de 20 % tout en limitant les ruptures en linéaires. Brigitte Michaud, directrice logistique de Reckitt-Benckiser estime que ce projet concilie préoccupations économiques et intérêt général. Frédéric Combes, responsable logistique Europe du Nord Henkel y voit pour sa part « une vraie synergie logistique de nature à réduire les coûts de transport ». C'est de toute évidence une belle initiative qui ne manquera pas d'intéresser de nombreux fournisseurs (grands et petits) de la distribution. Et déjà Kuehne + Nagel envisage de promouvoir un projet similaire avec des industriels de la cosmétique... JPG 

Brésil
Gros succès
pour le colloque
logistique
de Curitiba

568 auditeurs ont participé le 28 novembre dernier à Curitiba (Brésil) au colloque dédié à la logistique. Colloque ouvert aux accents de la musique de la 5e région militaire de l'armée de terre, qui pour bien marquer le caractère international de la réunion, n'a pas hésité à enchaîner les hymnes nationaux des pays représentés. Parmi les intervenants, Michel Philippart, directeur du Global Procurement de GSK Biologics (Belgique), a expliqué sa vision de la fonction achat. Roberto Matubayashi de GS1 Brasil a fait un point sur le standard EPC. Alwin Kroker, directeur Supply Chain pièces de rechange de Renault Nissan est intervenu pour décrire l'organisation mise en place entre les fournisseurs, les usines, les plates-formes et les prestataires.







Au cours de cette journée, deux français ont exprimé leur point de vue : Michel Roux, consultant indépendant et connu pour ses ouvrages qui font référence dans le domaine de l'entrepôt, et Dominique Genelot, de l'INSEP. La journée était organisée par DRV Consultoria, un cabinet conseil particulièrement connu au Brésil et présidé par Darli Rodrigues Vieira. Ce succès montre que la logistique est plus que jamais une préoccupation majeure dans ce vaste pays à fort potentiel. JPG

Italie
Echange
de chariots
entre l’italien OMG
et le japonais
TCM

« Grazie mille ! Arrigato ! » C’est devant un parterre de plus de 200 personnes, essentiellement des concessionnaires européens de la marque, vendredi 1er décembre au Lac de Garde, que le fabricant italien de chariots élévateurs OMG a annoncé un partenariat avec son homologue japonais TCM. Le japonais fournit des chariots électriques à contrepoids de technologie AC (système asynchrone à courant alternatif), plus sûrs et plus rapides, que les concessionnaires européens distribueront à partir de mars 2007 sous la marque OMG ERGOS III  TA 3 ou TA 4, selon qu'ils sont à trois ou quatre roues. OMG permet en contrepartie à TCM de distribuer sous sa marque l'ensemble de sa gamme. OMG a aussi depuis 2005 un partenaire taïwanais, Tailift, qui lui produit des chariots diesel OMG dispose de 40 concessionnaires en Italie, et 30 en France qu'il souhaite fidéliser grâce à une gamme de plus en plus complète. La filiale française, créée début 2005, est dirigée par Frédéric Gueguen : « Le rythme de croisière pour couvrir l'ensemble du territoire sera de 45 concessionnaires. Nous y allons tranquillement, car je ne veux pas d'arbre malade dans la peupleraie... mais des concessionnaires sûrs». La France compte aussi 10 revendeurs qui vendent au coup par coup. Depuis février 2006, un responsable grands comptes est chargé de la vente directe, comme c'était déjà le cas en Italie. CC
Retrouvez  la suite de cet article dans la version papier de Supply Chain Magazine (N°10)










Attilio Davoglio, Administrateur délégué (à g.)
et Antonio Rosati, Président d'OMG.

France
Peak Performance
in
Manufacturing

Le 11 décembre arrive à Paris le « Microsoft Manufacturing road show ». Il s'agit d’une journée de conférences, organisée par Microsoft pour évoquer la gestion du cycle de vie des produits, la Supply Chain, la gestion de production et la relation-client.
Cette manifestation qui se tiendra de 11 h à 17 h au Méridien Montparnasse, s'adresse tout particulièrement aux secteurs manufacturiers, à l'automobile, aux industries d'assemblage, au secteur pharmaceutique et aux industrie de process. Avec la participation de Sanofi Pasteur, VKV-Renault, Volkswagen AG, Wonderware, Pertinence Témoignage particulièrement attendu, celui de Pernod Ricard qui a mis en place une nouvelle solution pour la production et le suivi de performance dans son usine historique de Thuir.
Pour s’inscrire en ligne cliquez ICI.

Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
Publicité dans « Supply Chain Magazine »
et sur le Web :
FABIEN ESNOULT, Directeur commercial
e-mail :
fabien.esnoult@scmag.fr
Tél : 01 48 93 04 79
Mobile : 06 77 23 48 34

Cliquez ici pour télécharger
notre programme rédactionnel 2006-2007
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr

Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : supplychain@wanadoo.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 37.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

6 décembre 2006
.